C’est la crise


Prof' de Flipper: Un beau métier

Eh oui c’est la crise et rien ne va plus !!

Les problèmes des boulangers sont croissants …Alors que les bouchers veulent défendre leur bifteck, les éleveurs de volailles se font plumer, les éleveurs de chiens sont aux abois.
Les pêcheurs haussent le ton ! Et bien sûr, les éleveurs de porcs sont « dans la merde », tandis que les céréaliers sont « sur la paille ».

Par ailleurs, alors que les brasseurs sont sous pression, les viticulteurs trinquent. Heureusement, les électriciens résistent.
Mais pour les couvreurs, c’est la tuile et certains plombiers prennent carrément la fuite. Dans l’industrie automobile, les salariés débrayent, dans l’espoir que la direction fasse marche arrière.

Chez EDF, les syndicats sont sous tension, mais la direction ne semble pas au courant. Les cheminots voudraient garder leur train de vie, mais la crise est arrivée sans crier gare, alors . . Les veilleurs de nuit, eux, vivent au jour le jour.

Pendant que les pédicures travaillent d’arrache-pied, les croupiers jouent le tout pour le tout, les dessinateurs font grise mine, les militaires partent en retraite, les imprimeurs dépriment et les météorologistes sont en dépression. Les prostituées, elles, se retrouvent à la rue.

C’est vraiment la crise ! !

Publicités

CONFUSION


Sais-tu que...

C’est l’histoire d’un gars qui parle avec son pote dans un bar. Il commence à se faire tard. Le gars dit à son pote:

– Ah non! Il est tard! Ma femme va m’engueuler en entrant dans la maison !

Son pote lui répond:

– Moi, j’ai un truc dans ce temps-là. J’entre dans la maison sans faire de bruit. Puis, dans la chambre, sous les couvertures, je lui fait l’amour comme une bête.

Le gars lui demande:

– Hein ? T’es sûr ?

Après que son copain l’ait rassuré, le gars part chez lui. Il entre dans la maison, dans la chambre à coucher puis se glisse sous les couvertures. Là, c’est la folie. La femme, les deux jambes en l’air, se met à jouir comme une déchaînée. Les ébats terminés, l’homme, content de son coup, se lève pour aller aux toilettes. En ouvrant la porte, il tombe nez à nez avec sa femme. Sa femme lui dit en chuchotant :

– Fais pas de bruit ma mère dort dans notre lit.

attachée sur le lit


silence: je téléphone...


Deux amis discutent le lundi matin :

 

– T’en fais une tête ! – M’en parle pas !

Ma femme veut divorcer – Qu’est-ce que tu lui as fait ?

– Mais rien, j’y comprends rien !

Figure-toi qu’hier soir, je sors du café du village,

pour une fois pas trop tard, je file chez moi.

En arrivant, ma femme m’accueille,

habillée seulement de sous-vêtements très sexy

et elle tenait deux petites cordes en velours…

Elle me dit : « Attache-moi,

et tu pourras faire tout ce que tu veux après… »

Donc, je l’ai attachée…

Et je suis retourné prendre une bière avec mes potes…

 

Le Nioufi dans une discothèque


la grande évasion enfin libres !

 

Deux gars remarquent deux superbes filles dans une discothèque.

-On va les draguer!

-Moi j’veux bien, mais je suis très très timide et je ne sais pas comment m’y prendre.

-Bon, OK ! Laisse moi faire… Tu regardes comment je fais et tu fais pareil.

Le gars s’approche des 2 filles et dit:

-Salut, choisissez un chiffre entre 1 et 9!

– Comment veux tu que je sache…

– Allez!

– OK. Disons… Cinq!

-Bravo! Tu viens de gagner le droit de danser avec moi toute la soirée!

Le Nioufi, ébahi, aborde l’autre fille…

-Salut, choisis un chiffre entre 1 et 9!

-Ben… 8

-Ah, dommage, tu as perdu!

– « #%%&**???

Et le gars rentre chez lui… « Pourquoi j’ai pris le 5 comme mon chum. La prochaine fois je ne l’écouterai pas. »

ikea


ça secoue beaucoup

 

Une dame a acheté une armoire chez Ikea et a décidé de la monter toute seule, sans attendre son mari.
Elle regarde bien le plan et se met àl’ouvrage. Voilà, c’est fait. Mais en bas, dans la rue, un autobus passe. Le sol vibre, et l’armoire se met à trembler, et la voilà par terre. La dame ne s’avoue pas vaincue. Elle reprend le montage, en suivant bien les étapes une après l’autre, elle ajoute même un point de colle ici et là… Voilà, c’est terminé. Mais l’autobus qui fait la navette est revenu, et de nouveau le sol vibre, l’armoire tremble, tremble et plaf, elle s’effondre. Exténuée elle appelle le service après-vente Ikea. On lui envoie aussitôt un technicien. En arrivant, celui-ci dépose sa sacoche, laisse son mégot dans le cendrier et déclare :
– Bien, voyons ça, je vais refaire le montage et nous verrons ce qui se passe. Il assemble normalement et, en un quart d’heure, l’affaire est réglée.
– Hé bien, elle est très bien cette armoire, où est le problème ?
– Attendez un peu que le bus passe, et vous verrez…
Le bus passe effectivement, et le sol vibre,
l’armoire tremble, et l’armoire tombe en miettes.
– J’aurai le dernier mot ! dit le technicien, et il recommence le montage, mais avec de la colle super forte, des vis supplémentaires, de grands coups de marteau… Et le bus qui continue son service passe dans la rue, et le sol vibre, l’armoire tremble, tremble, tremble et vlan, elle se retrouve en mille morceaux.
Le technicien se fâche :
– Putain de merde ! J’en aurai le coeur net. Je vais tout remonter normalement, et je vais me mettre
à l’intérieur pour voir ce qui se passe quand ça vibre.
Et c’est à ce moment là que le mari de la dame rentre du travail. Il voit la sacoche, le mégot, et demande à sa femme :
– Tu me trompes, j’en suis sûr maintenant. À qui est cette sacoche ? et ce cigare ? Tiens, et cette armoire, c’est nouveau ! Ton amant est là-dedans, je le sais !.
Et il ouvre l’armoire.
– Alors, qu’est-ce que vous foutez là, vous ?

– Ben, vous n’allez pas me croire, mais j’attends l’autobus…

 

Livre sur les statistiques sexuelles.


L'amour est dans le pré ! 3 poules et leurs poussins.

Un homme d’affaire monte à bord d’un train et se retrouve assis à côté d’une superbe femme. Il remarque qu’elle est en train de lire un livre sur les statistiques sexuelles. 

Il l’interroge sur ce sujet, et elle répond :
« C’est un livre très intéressant. Ainsi les Indiens sont ceux dont le pénis est le plus long, et les Bretons sont ceux qui savent le mieux s’en servir.
Au fait je m’appelle Florence. Et vous ? « 
– « Geronimo LE GENNEC ! Enchanté de vous rencontrer. »

 

Ca sent l’oignon !!!


"Jeté" de grenade un peu court


C’est l’histoire d’une fille qui a un petit problème :

 

Elle a le minou qui sent l’oignon.
Elle est hyper mignonne pourtant mais bon, à chaque fois qu’elle rencontre un mec c’est la catastrophe : dès qu’il descend sous les draps, le mec est dégoûté et se barre en courant.

Alors évidemment, cette jeune femme est très malheureuse ; elle confie son calvaire à une de ses amies. Sa copine lui dit :  
 » Écoute, je connais un mec hyper bien, et ça tombe plutôt bien, il a eu un accident et il a perdu l’odorat … »

Bon, la fille rencontre le mec, papote, resto … Tout ça …
Arrivée au lit … Le gars descend sous les draps …

Une minute, deux minutes … Puis, le mec relève la tête et dit :
« c’est dingue, T’as le minou qui sent vachement l’oignon !!! « 

La nénette étonnée lui dit :
 » Mais c’est pas possible : tu as perdu l’odorat !!! « 

« OUI mais j’ai les yeux qui pleurent ! »