Curieux scrutin


Curieux scrutin
l’edito de Charles de Saint-Sauveur

On pourrait en sourire : près d’un militant de la France insoumise sur trois a choisi l’abstention à la question qui leur était posée pour le second tour. Curieux pour un mouvement qui entend rendre le vote obligatoire ! Ce n’est pas la moindre des bizarreries de cette consultation lancée par Jean-Luc Mélenchon sur internet, qui ne prévoyait pas l’option Le Pen… Par pudeur, voire un brin d’hypocrisie ? N’en déplaise au leadeur de la France insoumise, 15% de ses électeurs (selon un récent sondage Opinonway) du 1er tour, s’apprêtent à glisser un bulletin FN dans l’urne. Ils faisaient peut-être un peu trop tache sur le tableau pour exister lors de cette consultation au terme de laquelle Emmanuel Macron ne recueille que 35% des votes. Autrement dit, ils sont 35% à refuser catégoriquement Le Pen. Or toute voix qui ne se portera pas sur le premier renforcera automatiquement la seconde. Et lui servira de tremplin pour les législatives. Au détriment, peut-être, d’un certain Mélenchon qui n’en sortirait pas grandi.

Stress : 7 astuces pour le combattre


40,000 abeilles à la Maison Saint-Gabriel


Un chiot adopté par une guenon


 

1-animal-genereux-11-chiot-singe-11-chiot-singe-31-chiot-singe-21-chiot-singe-41-chiot-singe-51-chiot-singe-61-chiot-singe-7

À Rode, en Inde, un singe a sauvé et adopté un petit chiot en détresse. Et depuis qu’il a pris le bébé chien sous son aile, tous deux sont devenus inséparables.
Le sauveur n’hésite pas à défendre le chiot contre les chiens errants en montrant les crocs, à le porter quand il se déplace ou encore à le faire manger avant lui.

Des scènes qui ont ému toute la ville, avant d’éblouir aujourd’hui le monde entier.
« Tous ceux qui les ont vus parlent de l’affection immense dont ils font preuve l’un pour l’autre. Le singe prend soin du chiot comme si c’était son propre bébé.

Il n’y a rien de plus important pour lui. Cette générosité naturelle est une véritable leçon sur les relations entre  » êtres vivants  »  rapporte le site d’infos indien ZeeNews.

C’est impressionnant, la gestuelle est la même qu’un humain qui tient un bébé. Ici en plein combat pour défendre son nouveau bébé adopté.

En train de s’assurer qu’il mange bien, après lui avoir préparé sa nourriture

Tous deux ne se séparent jamais

Le singe prend le temps de faire la toilette du chiot…

Il le porte même jusque dans les arbres

Le chiot se régale avec des fruits fraîchement cueillis par son nouveau protecteur

Dans le village, toute la population est tombée sous leur charme On peut les comprendre : ils sont trop mignons !

Merci Dany pour ces images et cette histoire passionnante,

Gi

LE METRO DE SANTIAGO VA ROULER AU SOLAIRE & À L’ÉOLIEN


L’AFFAIRE DE LA FAUSSE JEANNE D’ARC