Autsralie : un kangourou romp les implants mammaires d’une cycliste


Par Direct Matin avec AFP Mis à jour le 31 Mai 2016 à 10:10 Publié le 31 Mai 2016 à 10:09
Un kangourou provoque la rupture des implants mammaires d'une cycliste en lui sautant dessus [CHRISTOPHE SIMON / AFP/Archives]
Un kangourou provoque la rupture des implants mammaires d’une cycliste
en lui sautant dessus [CHRISTOPHE SIMON / AFP/Archives]

Un kangourou a provoqué la rupture des implants mammaires d’une cycliste en lui sautant dessus, en Australie méridionale, a rapporté la presse locale mardi.

Sharon Heinrich, 45 ans, se trouvait mercredi dernier sur le Riesling Trail, un chemin de randonnées pédestres et cyclistes, lorsque lekangourou a pris son élan et lui a sauté dessus. « Je l’ai vu, je me suis dit ‘oh comme il est mignon’ et puis il était sur moi », a-t-elle raconté au journal Northern Argus.

« Il était plus grand que moi et si lourd », a-t-elle ajouté, expliquant mesurer 1,63 mètre. « Une fois sur moi, il s’est servi de moi pour prendre son élan et repartir, ce qui a provoqué des dégâts supplémentaires ».

Très douloureux

La cycliste a déclaré à ABC que l’animal avait ensuite sauté sur l’amie qui l’accompagnait avant de s’égarer dans la nature. Elle a ajouté que ses implants mammaires s’étaient rompus, qu’elle avait eu trois côtes fêlées ainsi que des égratignures. Son amie, qui a subi le coup du lapin, a été victime de commotion cérébrale, a-t-elle poursuivi.

Les implants « sont constitués de silicone et de solution saline. La solution saline va être évacuée par le corps mais le silicone est en train de se solidifier, c’est très douloureux », a-t-elle poursuivi, précisant qu’elle subirait prochainement une opération chirurgicale.

http://www.directmatin.fr/live_counter.php?nid=730745

Eva Lion, la youtubeuse nazie qui crée le malaise


YOUTUBEUR Elle va jusqu’à faire des cupcakes pour Hitler. Ses vidéos sont régulièrement supprimées, mais la Canadienne renaît toujours de ses cendres…

Dans ses vidéos, Eva Lion va jusqu'à préparer des cupcakes pour Hitler.
Dans ses vidéos, Eva Lion va jusqu’à préparer des cupcakes pour Hitler. – Capture d’écran / Youtube

Fabrice Pouliquen

Malaise, malaise. Du haut de ses 18 ans, la Canadienne Eva Lion parvient à diviser le Web avec ses vidéos qui ont la particularité de toutes contenir un message antisémite, nazi, raciste, homophobe ou misogyne. Sans aucun complexe et en reprenant les codes des youtubeurs classiques. La majorité de ses vidéos sont notamment réalisées depuis sa chambre.

Misogyne, homophobe, antisémite…

Elle a publié une dizaine de vidéos sur YouTube. Tour à tour, elle y explique pourquoi « l’inceste est halal dans l’islam », « comment identifier les juifs », « pourquoi la culture du viol est un mythe », liste Slate. Ou dit que les juifs sont les responsables du 11-Septembre.

Surtout, Eva Lion martèle son amour pour Hitler, qu’elle dit « pas si diabolique ». « Il n’était pas méchant du tout. […] C’est l’une de mes personnalités préférées », précise-t-elle. Elle n’oubliera d’ailleurs pas de célébrer l’anniversaire de la mort de son idole par des cupcakes décorés de croix gammées nazies.

Impossible à arrêter ?

Ce sont ces passages hallucinants qui ont interpellé le youtubeur Mathieu Sommet, animateur de l’émission Salut Les Geeks, qui compile dans une vidéo les sorties hallucinantes d’Eva Lion.

Le premier compte de la youtubeuse a été suspendu au bout de quelques semaines, signalé pour infraction aux règles de la communauté sur les contenus incitant à la haine. Cela n’a pas suffi à réduire Eva Lion au silence. Ses vidéos sont constamment republiées sur la plateforme de vidéos ou ailleurs par ses fans, ce que la jeune youtubeuse invite chaudement à faire. Elle a aussi un compte Twitter, @EvaLion88, qui fait la promotion de ses vidéos.

Juste un troll ?

Reste une question : Eva Lion pense-t-elle réellement ce qu’elle dit, même que les Télétubbies servent les intérêts communistes, ou cherche-t-elle simplement à troller Internet ? « Je ne suis pas fausse, je ne vous trolle pas, je crois en ce que je dis, je crois que je fais ce que je peux ici sur YouTube pour faire du monde un meilleur endroit », jure-t-elle dans une vidéo de questions-réponses. Mais c’est justement l’essence même du troll que de nier être un troll.

Voilà pourquoi Eva Lion divise les Internautes. Jusqu’où peut-on aller en se cachant derrière son costume de troll ? se demande ainsi Slate.

Né dans l’avion, il porte le nom de la compagnie


Par Direct Matin Mis à jour le 1 Mai 2016 à 20:47 Publié le 1 Mai 2016 à 20:07
La mère a décidé de nommé son bébé Saw (du nom du membre de personnel de bord) Jet (comme la compagnie).[Kentaro Iemoto / Wikicommons]

Après avoir accouché sans incident dans un avion, une mère de famille a fait le choix de rendre hommage à la compagnie aérienne Jetstar Asia au moment de nommer son bébé.

Il faut dire que la jeune maman a été prise en charge avec beaucoup de soin par un membre du personnel de bord, qui a réuni pour elle une équipe de trois médecins. Grâce à eux, c’est un petit garçon de 3,1 kg qui a pu naître sans encombre et repartir en compagnie de sa génitrice, à leur atterrissage à Yango, en Birmanie.

Faisant face à leur toute première naissance dans l’un de leurs appareils, la compagnie a décidé de célébrer l’événement en offrant à la mère de famille 653 euros de produits pour bébé. Satisfaite, celle-ci a donc décidé de nommer son bébé Saw (du nom du membre de personnel de bord) Jet (comme la compagnie). Détail amusant, son nom de famille s’avère être Star, rappelant une fois de plus la Jetstar Asia.

Celle-ci a tenu à partager cette belle histoire sur son compte Facebook, où elle a posté un message. Une bonne occasion pour elle de faire une petite publicité de ses services et de féliciter son employé.

Calamar géant radioactif : ce que c’était réellement


Par Direct Matin Mis à jour le 12 Janvier 2014 à 15:44 Publié le 12 Janvier 2014 à 15:29
Cette photo a fait le tour du monde en moins de 48 heures[DR / The Lightly Braised Turnip ]

Bien joué ! La photo d’un monstrueux calamar qui aurait été retrouvé échoué sur une plage de Californie était un habile montage. Elle a néanmoins fait le tour de la planète en 48 heures.

 

Tout a commencé lorsque The Lightly Braised Turnip a publié cette semaine un article saisissant faisant état de la découverte, sur une plage de la baie de Santa Monica (Californie) d’un monstrueuxcalamar échoué.

La bête, selon ce site, serait longue de 50 mètres de la tête jusqu’au bout des tentacules. Une photo montre l’immense organisme, entouré de dizaines de badauds éberlués ou terrorisés par le spectacle.

 

Buzz mondial

L’affaire ne tarde pas à faire le tour de la planète, d’autant plus que dessites d’information classiques s’en font les échos. En particulier le puissant Quotidien du Peuple chinois, qui relate l’épisode.

Hélas pour l’organe chinois et les innombrables internautes qui ont relayé l’information sur les réseaux sociaux, The Lightly Braised Turnip est un site parodique à la manière de The Onion ou du Gorafi français.

 

giant squid washes ashore in california. People’s Daily fall for fake news again?

 

Plusieurs indices auraient notamment pu mettre la puce à l’oreille des relais de ce « hoax » : le site proposait en effet dans ses colonnes, non loin de l’article sur le calamar, une… interview exclusive du père Noël.

Les parodistes avaient néanmoins essayé de donner une apparence de crédibilité au canular en avançant l’hypothèse que ce géant pourrait être issu de déréglements génétiques consécutifs aux eauxradioactives qui s’étaient déversées dans l’océan depuis la centrale détruite de Fukushima…

Il faut dire que la mer est parfois riche en créatures inquiétantes,comme le montre le diaporama ci-dessous. La calamar de Santa Monica étant simplement légèrement plus gros que les créatures « habituelles »…

 

Pourquoi croit-on que passer sous une échelle porte malheur ?


Par Direct Matin Mis à jour le 9 Février 2016 à 17:53 Publié le 7 Juillet 2014 à 07:00
Illustration[CC / Seabamirum ]

Selon une superstition très répandue, passer sous une échelle porterait malheur.

L’échelle a une symbolique particulière pour les chrétiens, puisqu’elle avait été adossée à la croix du Christ afin de le hisser pour le crucifier. Poser une échelle était donc associé à l’image de la trahison de Judas et la mort de Jésus. Il y a aussi une autre référence biblique, une échelle posée contre un mur depuis le sol forme un triangle et les croyants associent à cette forme géométrique l’image de la Sainte-Trinité. Passer dans ce «triangle» était considéré comme une profanation.

Au Moyen Age, elle sera également associée à l’image de la mort par pendaison, puisque le condamné devait passer sous l’échelle dressée contre la potence et utilisée pour attacher la corde.

 

Une espèce rare de boa constrictor découverte dans les Bahamas


Par Direct Matin Mis à jour le 27 Mai 2016 à 15:55 Publié le 27 Mai 2016 à 14:52
Le Chilabothrus argentum doit son nom à la couleur métallique de ses écailles.
[Graham Reynolds/University of North Carolina Asheville]

Découvert en 2015 lors d’une expédition dans les îles Caraïbes, le Chilabothrus argentum ou boa d’argent, vient d’être identifié comme une nouvelle espèce par les scientifiques.

C’est une rencontre particulière qui s’est déroulée en juillet l’année dernière sur Conception Bank Island, dans les Bahamas. Alors qu’une équipe de scientifiques cherchait des specimens d’un boa découvert sur un palmier d’argent, ils ont décidé de faire une sieste sur la plage. Leur chef d’expédition, le Dr Graham Reynolds, a eu la surprise de se réveiller avec un serpent argenté ondulant sur la tête. Il a capturé l’animal dans un sac en tissu, et a pris ses mesures avant de le libérer quelques heures plus tard.

L’analyse génétique d’échantillons de tissus de ce boa constrictor a permis de conclure qu’il s’agissait d’une espèce inconnue. Baptisé Chilabothrus argentum, l’animal doit son nom à la couleur argentée de ses écailles. La découverte d’une nouvelle espèce de serpent est remarquable, selon un expert du Musée d’Histoire Naturelle de Milwaukee interrogé par The Independent, parce qu’elle est bien plus rare que celle d’une grenouille ou d’un lézard.

Une espèce déjà menacée ?

Les autres serpents analysés ont depuis été étiquetés de manière électronique, avant d’être relâchés dans la nature. D’après les observations des scientifiques, les boas d’argent vivent et chassent uniquement dans les arbres. Le Dr Graham Reynolds estiment qu’ils mangent essentiellement des oiseaux, qu’ils attrapent en se faufilant dans les branches la nuit.

L’inquiétude plane d’ores et déjà sur la fragilité de l’espèce. Selon les critères de la «liste rouge» constituée par l’Union internationale pour la conservation de la nature, le boa argenté est déjà en danger critique. Son existence serait notamment menacée par les chats sauvages qui vivent sur Conception Bank Island.

http://www.directmatin.fr/live_counter.php?nid=730506

LA VALLÉE DE CHAUDEFOUR LE GOÛT DU SECRET


%d blogueurs aiment cette page :