Archives d’Auteur: samichaiban

À propos de samichaiban

Licencié ès lettres modernes de « l’Ecole Supérieure des Lettres de Beyrouth » , faculté française dont les diplômes sont dispensés par l’Université Lyon III, je donne des leçons particulières en langue et littérature françaises, je prépare au Bac français et je compose des notes de recherches ou des memoires pour les étudiants des Universités francophones. Contactez-moi au 9613150447 ou au 9614923322 Né le 26 octobre 1947 , à Beyrouth ( Liban ) , j’ai passé ma jeunesse au Sénégal où j’ai vécu de 1951 à 1962.J’y ai fait mes études primaires et complémentaires chez les Pères Maristes à Hann ( Dakar ).Doté de mon BEPC en 1962, je suis retourné au Liban avec mes parents.J’ai fait mes études secondaires chez les Frères Maristes à Jounieh puis à Champville et ma Terminale A au Lycée Franco-Libanais à Beyrouth.J’ai eu ma « Licence ès lettres modernes » de « l’Ecole Supérieure des Lettres de Beyrouth » , faculté française dont les diplômes sont dispensés par l’Université Lyon III.J’ai enseigné la langue et la littérature françaises de 1962 à 2006,dans différents établissements scolaires tout en ayant comme point d’attache « Saint Joseph School »,Cornet Chahwan. J’ai pris ma retraite en 2006 pour des raisons personnelles. Je suis marié et père de famille.Je suis poète à mes moments perdus,romantique et fidèle à mes amitiés.Je suis AMOUREUX FOU DU LIBAN .

Pensée du samedi 30 mai 2015.


« L’amour n’est pas uniquement ce sentiment que les humains éprouvent les uns pour les autres. L’amour est une énergie qui vient de très haut, une énergie qui est de la même quintessence que le soleil. Les hommes et les femmes ont la tâche de recevoir cette énergie et de la faire circuler en eux de telle sorte qu’elle retourne ensuite vers les hauteurs d’où elle est venue. Si la circulation ne se fait pas correctement, c’est que beaucoup d’impuretés se sont entassées en eux parce qu’ils ne font pas suffisamment d’efforts pour maîtriser leurs instincts, leurs passions. Alors, au lieu de remonter, cette énergie descend, s’enfonce dans les régions du plan astral inférieur où elle se perd.
Quand l’être humain aura travaillé à se purifier, quand il sera maître de lui-même, l’énergie qui descend chaque jour de la Source divine reprendra, à travers lui, son chemin vers le haut. Car dans l’univers tel qu’il a été pensé, édifié par le Créateur, le point de départ de l’amour est le Ciel, et son point d’arrivée est aussi le Ciel. »

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Catégories : CONSEIL | Poster un commentaire

Il tient la main de sa femme mais ferme les yeux pour ne pas la voir avant leur union !


 

Il tient la main de sa femme mais ferme les yeux pour ne pas la voir.jpgIl tient la main de sa femme mais ferme les yeux pour ne pas la voir avant leur union ! 

 

Voici certainement la plus belle photo que vous verrez ces prochains mois…

De l’émotion, un mariage, une union sacrée : tous ces ingrédients ont permis à son photographe d’être partagé dans le monde entier.

 

L’instant est tout simplement touchant. Caleb Earwood, marine américain, prend la main de Maggie, sa future femme, juste avant la cérémonie de leur mariage. Pourtant, Caleb tient à rester de dos et à fermer les yeux pour ne pas apercevoir la robe de sa compagne, comme le veut la tradition. Maggie, elle, est submergée par l’émotion et ne peut retenir ses larmes en touchant la main de son futur mari.

 

La photo a été réalisée samedi dernier, en Caroline du Nord (Etats-Unis) par Dwayne Schmidt. Ce dernier a souhaité partagé ce moment intense d’émotion sur sa page Facebook pour confirmer l’union magique entre ces deux amoureux. Et d’un coup, la photo a été partagée par milliers sur les réseaux sociaux !

 

Il tient la main de sa femme mais ferme les yeux pour ne pas la voir  gr.jpg

« Lorsque j’ai touché la main de Caleb, j’ai directement senti qu’il était nerveux, comme moi. C’était une sensation incroyable de savoir qu’on ressentait la même chose tous les deux », explique Maggie, âgée de 22 ans, au site de l’émission Today sur NBC.

 

La photo en touche plus d’un, et on le comprend aisément !

 

il-tient-la-main-de-sa-femme-mais-ferme-les-yeux-pour-ne-…

Catégories : ACTUALITES | Poster un commentaire

Les perles de la route recueillies par un policier !


 

Les perles de la route recueillies par un policier pt.jpgLes perles de la route recueillies par un policier !

 

Alexandre Despretz, motard de la police en France, s’est amusé à compiler les meilleures justifications des automobilistes pour éviter d’avoir une amende.

 

«C’est freiner le plus dur», «J’ai la gangrène dans ma jambe de gauche, alors c’est difficile d’utiliser la pédale correctement pour arriver à faire un arrêt…» Alexandre Despretz, motard de la police, ne met pas que des amendes aux automobilistes : il collectionne aussi leurs perles pour justifier leurs (mauvais) comportements.

 

Le policier qui aligne depuis 2004 «plus de 100 000 kilomètres au compteur» a déjà compilé ses «brèves de route» en 2011 et 2012. Il récidive en publiant jeudi une nouvelle version, «Les bonnes excuses des mauvais conducteurs» (Éditions du Cherche-Midi). «Tout le monde me connaît maintenant et m’envoie à son tour ses meilleures blagues», raconte le motard de la préfecture de police de Paris.

 

De l’automobiliste qui justifie un taux d’alcool élevé par un plat de boeuf bourguignon, à celui qui explique un défaut de ceinture par manque d’habitude car il fait du scooter, l’imagination des contrevenants est, selon lui, »une source inépuisable».

 

Les perles de la route recueillies par un policier.jpg

Extraits:

– Bonjour, vous avez bu?, demande le policier.

– Non, juste une cuillère.

 

Un conducteur de scooter remontant les bouchons sur la bande d’arrêt d’urgence de l’autoroute: «pour tout vous avouer, je suis malade; si vous voulez, vous pouvez prendre ma température».

 

Cet automobiliste implore: «c’est mon premier PV depuis 22 ans, vous pouvez m’en faire un petit s’il vous plait ?»

 

Cet autre pas content: «Vous demeurez où Monsieur? – Vous ne me traitez pas de demeuré!»

 

Ce contrevenant nie avoir grillé un feu rouge mais juste «un tricolore».

 

Cet autre propose de donner aux agents de la circulation le permis de conduire de sa femme parce qu’il n’a plus de points sur le sien.

 

Une automobiliste, surprise au volant téléphone portable vissé à l’oreille: «Bah justement, ça tombe bien, je suis avec mon patron, je lui demandais un kit mains libres».

 

Les-perles-de-la-route-recueillies-par-un-policier

Catégories : ACTUALITES | Poster un commentaire

~*Matin Magique*~ (Les deux bonheurs…)‏


Le bien-être qui vient à nous naturellement, tout cuit dans le bec, est si délicieux. Qu’il soit causé par des événements heureux, par une bouffée d’endorphines, ou par la position des astres, on aime tant qu’il tombe directement du ciel comme un beau fruit mûr. On n’a ainsi rien à faire… Juste à y mordre à pleines dents et à le savourer allègrement.

C’est de ce type de bonheur dont on parle généralement, bien sûr. C’est celui qu’on cherche, celui qu’on attend parfois impatiemment.

Il y en a un autre type, cela dit. Celui qui vient non pas des événements, mais de notre volonté. Celui qui nous habite non pas parce qu’il est tombé du ciel, mais parce qu’on l’a choisi et créé. Il n’est causé par rien en particulier – du moins, par rien d’autre que la décision pure et simple de se sentir aussi bien que possible dès maintenant, et de faire tous les petits mouvements intérieurs possibles jusqu’à ce qu’on y soit arrivé. On le cultive en choisissant de jolies pensées… en laissant glisser ce qui pourrait nous irriter… en refusant d’attendre que les problèmes se résolvent pour lâcher prise et relaxer.

Oh, ce type de bonheur n’est pas aussi éclatant que le premier; parfois, il prend simplement la forme d’un léger apaisement, d’une petite vague de joie ou de sérénité. Il est plus graduel, donc plus difficile à remarquer. Il peut également sembler moins spécial, car on préfère généralement recevoir de gros cadeaux bien emballés. Mais il a une profondeur incomparable… La profondeur de tous ces trésors qui ont été créés non pas par chance, ou par défaut, mais par l’affirmation courageuse de notre valeur et de notre intention de rayonner.

Bonne journée!

Marie-Pier Charron

Catégories : PHILO / PSYCHO | Poster un commentaire

Un OVNI « bracelet » dans le ciel d’Hô-Chi-Minh-Ville


 

01 ovni_bitexco.jpgUn OVNI « bracelet » dans le ciel d’Hô-Chi-Minh-Ville

 

Selon plusieurs témoins, un phénomène très étrange se serait déroulé vendredi dernier dans le ciel d’Hô-Chi-Minh-Ville (ex-Saïgon), au Vietman. Un appareil circulaire et brillant aurait survolé l’un des immeubles les plus hauts de la ville.

 

Le 22 mai dans la nuit, plusieurs témoins rapportent avoir observé un mystérieux disque lumineux survoler la tour financière Bitexco qui surplombe la plus grande ville du Vietnam. Haut de 300 mètres, ce building conçu par des architectes français, est le troisième plus haut monument du Vietnam.

Sur les photos qui ont été prises de cette manifestation, on distingue en effet un objet de la forme d’un demi-disque, qui semble composé de plusieurs « perles » reliées les unes aux autres. Ces « perles » sont en outre lumineuses et confèrent un scintillement caractéristique.

 

Coïncidence ou coordination ?

Si la communauté ufologique est particulièrement intriguée par cet « OVNI » – qui ne ressemble ni à unhélicoptère, ni à un drone – c’est parce qu’il ressemble de manière particulièrement troublante à celui qui a récemment survolé le ciel de San Diego aux Etats-Unis.

Plusieurs hypothèses ont donc fleuri. Pour les tenants des théories paranormales, il s’agirait du même appareil – un « vaisseau amiral » – qui effectuerait une mission d’observation de la terre, voire deplusieurs vaisseaux distincts menant des missions comparables.

 

un-ovni-bracelet-dans-le-ciel-dho-chi-minh-ville

Catégories : ACTUALITES | Poster un commentaire

Bientôt un contrat de travail "flexible" ?


Publié par Brice Lahaye le Samedi 04 Avril 2015 : 14h55

Bientôt un contrat de travail "flexible" ?

Le gouvernement songerait à créer un contrat « flexible », équivalent au contrat de chantier utilisé dans le bâtiment et permettant de licencier un salarié à la fin d’une mission, selon Le Parisien.

Il y aura le CDI, le CDD, et le « contrat flexible »… Selon le quotidien Le Parisien, samedi 4 avril, le gouvernement souhaite en effet « étendre le contrat de chantier utilisé dans le bâtiment – appelé aussi parfois contrat de mission – à certains secteurs d’activité comme l’informatique, les services aux entreprises, le conseil, les SS2I, le numérique… ».

Les Français pour un contrat de travail plus flexible

Comme le rappelle le quotidien, ce contrat permet « de licencier le salarié à la fin de la mission pour laquelle il a été embauché ». Plusieurs milliers de contrats de ce type sont signés chaque année dans les secteurs de la construction des autoroutes ou des lignes ferroviaires. Le contrat permet de licencier le salarié avec les mêmes droits que lors d’un licenciement économique.

 

La création d’un contrat de travail unique est déjà envisagé par le président de la République, François Hollande. L’idée pourrait être bien reçue par les Français, à en croire un sondage Odoxa pour iTélé et Le Parisien publié samedi. 69% d’entre eux et 59% des sympathisants de gauche seraient en effet pour la création d' »un nouveau contrat de travail plus flexible pour les PME ».

En savoir plus sur http://www.planet.fr/emploi-retraite-bientot-un-contrat-de-travail-flexible.831758.1401.html#REGL4X2CVqcc2VGv.99

Catégories : ACTUALITES | Poster un commentaire

Cet alligator, pas content, s’en prend à une camionnette !


 

jeep.jpgCet alligator, pas content, s’en prend à une camionnette !

 

En même temps, il ne fallait pas le déranger. Le conducteur d’une camionnette en Louisiane, aux Etats-Unis, est tombé nez à nez avec un alligator, caché dans les hautes herbes d’un près.

 

Pensant que l’animal serait effrayé et se pousserait un peu, le conducteur s’est avancé doucement tout en filmant la scène, comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessus.

 

Sauf qu’il s’est bien trompé. Loin d’être apeuré par l’engin, l’alligator, pas content, s’en est pris au pare-choc du véhicule. D’un coup de gueule, il a tout bonnement arraché la devanture en plastique. Si le conducteur a expliqué qu’il avait pu récupérer son pare-choc arraché, pas sûr qu’il puisse s’en servir à nouveau. 

alligator-enerve-attaque-camionnette

Catégories : ACTUALITES | Poster un commentaire

VIDÉO. Un prof de maths fait le meilleur des poissons d’avril à ses élèves !


 

poisson d'avril.jpgUn prof de maths fait le meilleur des poissons d’avril à ses élèves !

 

Qui a dit que les profs de maths n’avaient pas d’humour? Et qu’ils étaient ennuyeux? Et bien enlevez-vous cette idée de la tête car celui-ci prouve exactement le contraire avec ce poisson d’avril peu ordinaire. Découvrez la vidéo ci-dessous (en anglais) ou traduite ici par le site Koreus.com.

 

Alors qu’il vient de présenter un exercice à ses élèves, Matthew Weathers, de l’université de Biola (Californie), lance une vidéo explicative. Mais pas n’importe laquelle.

Une vidéo interactive réunissant le virtuel et la réalité. 

Tout débute lorsque l’on entend Matthew Weathers dire « Je suis désolé. C’est très embarrassant ». Le professeur va commencer, au bout de quelques secondes, à se disputer avec l’homme de la vidéo, qui n’est autre que lui-même. Et qui va lui répondre: « Venez me le dire en face ». S’en suit alors une mise en scène coordonnée montrant la bataille verbale puis physique entre l’être numérique et le réel.

 

Mais ce prof de maths n’en est pas à sa première blague. Il avait déjà réalisé par le passé d’autres vidéos de ce genre notamment pour le 1er avril 2014 (découvrez la vidéo ci-dessous).

 

Postée le 2 avril sur YouTube, celle-ci totalise plus d’un million de vues.

http://www.koreus.com/embed/poisson-avril-cours-maths

prof-de-maths-humour-poisson-avril-eleves-classe

Catégories : ACTUALITES | Poster un commentaire

A 81 ans, le greffé du cœur saute à l’élastique


 

81 ans.jpgA 81 ans, le greffé du cœur saute à l’élastique

 

Pour fêter les 15 ans de sa greffe du cœur, Jean-Claude Le Bourhis, 81 ans, a réalisé dimanche un saut à l’élastique de 38 mètres. Une belle démonstration d’espoir et de persévérance.

 

C’est du haut du viaduc de Coquilleau, aux Châtaigneraies (Vendée) que Jean-Claude Bourhis a réalisé son exploit : un saut à l’élastique de 38 mètres, 15 ans après sa transplantation du cœur, a indiqué le journal Ouest-France.

L’octogénaire est un habitué de ce genre d’aventures. « L’an dernier, j’ai sauté en parachute. Cette année, c’est le saut à l’élastique et l’an prochain, j’essaie la voltige », a-t-il annoncé au quotidien.

 

Promouvoir le don d’organes

Si le Vendéen tient à réaliser de tels exploits, ce n’est pas pour mettre à l’épreuve son nouveau coeur mais pour promouvoir le don d’organes et pour affirmer encore et toujours « qu’après une opération aussi lourde que la greffe du cœur, on peut continuer à vivre, courir, pédaler et… sauter ». 

http://www.ultimedia.com/deliver/generic/iframe/mdtk/01863184/src/3srslv/zone/5/showtitle/1/

81-ans-le-greffe-du-coeur-saute-lelastique

Catégories : Santé et bien-être | Poster un commentaire

La sieste


10250341_10203708233413069_1389765216403157057_n

Un automobiliste, après avoir fait 6 heures de voiture, décide de s’arrêter pour faire une petite sieste.

Juste au moment où il ferme les yeux, un coureur frappe à la vitre :

– Vous avez l’heure ?

– Il est 2h, répond l’autre.

– Merci !

10 minutes plus tard, un autre coureur frappe à la vitre et dit :

– Vous avez l’heure ?

– Il est 2h10, répond l’automobiliste, exaspéré.

– Merci !

Le chauffeur, pour ne plus être dérangé, colle sur la fenêtre un papier, sur lequel est écrit :

« JE N’AI PAS L’HEURE.  »

A peine vient-il de se rendormir, qu’un autre coureur frappe à la fenêtre :

– Il est 2h20, Monsieur !

Catégories : HUMOUR | Poster un commentaire

Pensée du vendredi 29 mai 2015.


« Lorsque Jésus disait : « Mon Père travaille, et moi aussi je travaille », que voulait-il nous faire comprendre ? Tout simplement que nous devons également nous mettre au travail. Mais au lieu de cela, les humains laissent Jésus travailler avec son Père, et eux, de leur côté, s’occupent d’arranger leurs affaires personnelles, leurs intérêts, leurs distractions.
Vous direz : « Mais il y a une telle distance entre nous et Jésus ! Il est le Fils de Dieu, il est parfait, alors que nous !… C’est de l’orgueil de s’imaginer que l’on peut faire le même travail que lui. » Bon, pensez ce que vous voulez, mais sachez que Jésus, lui, pensait différemment. Puisqu’il disait aussi : « Soyez parfaits comme votre Père céleste est parfait », ou encore : « Celui qui croit en moi fera aussi les œuvres que je fais, et il en fera même de plus grandes », c’est qu’il savait que l’être humain est capable des plus grandes réalisations. Mais les chrétiens sont des paresseux. Même s’ils prétendent que c’est par humilité qu’ils ne s’engagent pas dans la seule activité qui vaille vraiment la peine : participer au travail de Dieu en se mettant à son service, en réalité, ce n’est pas de l’humilité, c’est de la paresse ! »

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Catégories : CONSEIL | Poster un commentaire

Les îles les plus isolées du monde !


 

iles 1gr.jpgLes îles les plus isolées du monde !

 

 Cachées, quasi inaccessibles et abritant des populations coupées de la civilisation, ces îles ne sont pas ouvertes au tourisme.

 

iles 1.jpg1. Les îles Pitcairn

C’est un territoire d’outre-mer (appartenant au Royaume-Uni) situé en Océanie. Elle a la particularité d’être le moins peuplé au monde: 60 personnes. C’est un petit territoire de 47 km² composé de quatre atolls: Pitcairn, Henderson, Ducie et Oeno. Les îles Pitcairn sont situées à plus de 5000 km de la Nouvelle Zélande.

iles 2.jpg

 2. Les îles Kerguelen

Elles sont aussi appelées les « îles de la Désolation ». Cet archipel français situé au sud de l’océan Indien constitue l’un des cinq districts du territoire des Terres australes et antarctiques françaises (TAAF). La Grande Terre, la troisième plus grande île française (quasi aussi grande que la Corse), est l’île principale de cet archipel. Les paysages des îles Kerguelen sont comparables à ceux de l’Islande. 

Le Mont Ross, un volcan haut de 1850 mètres, est son point culminant. Les îles Kerguelen sont éloignées de plus de 3400 km de la terre habitée la plus proche.

 iles 3.jpg3. Les îles Palmerston

Palmerston est un atoll des îles Cook situé à 500 kilomètres de Rarotonga. Composé de 35 îlots sa superficie totale est de 2,1 km². Son lagon peu profond s’étend du Nord au Sud sur 10 kilomètres et d’Est en Ouest sur 7 kilomètres. On y compte 48 habitants.

iles 4.jpg 4. L’île de North Sentinel

L’île de North Sentinel est située dans l’Archipel d’Andaman, perdue dans le Golfe du Bengale.

D’une superficie de 72 km carré et presque entièrement recouverte par la forêt, elle est le territoire d’une tribu autochtone, les Sentinelles, dont la population actuelle est estimée entre 50 et 200 personnes.

Ils sont parmi les derniers humains à rester entièrement coupés du monde moderne.

iles 5.jpg5. L’île de Tristan da Cunha


Tout au sud de l’océan Atlantique se trouve Tristan da Cunha, l’île habitée la plus reculée du monde. L’endroit au calme époustouflant se situe à 2.816 kilomètres de l’Afrique du Sud et à 3.360 kilomètres de l’Amérique du sud.

Sainte-Hélène est l’île habitée la plus proche mais se situe tout de même à 2.000 kilomètres de là. Bouffée d’oxygène garantie.

Les-iles-les-plus-isolees-du-monde

Catégories : ACTUALITES | Poster un commentaire

Triangle des Bermudes : Un Bateau Réapparaît 90 ans après sa Disparition


Ajouté le 05/26/2015 21:08:52 par Suzyfleur

1

bateau-bermudes

La Havane | La Garde Côtière Cubaine a annoncé ce matin avoir intercepté un navire sans capitaine à bord en direction de l’île, et qui est présumé être le SS Cotopaxi, un tramp à vapeur qui avait été porté disparu en Décembre 1925 et qui avait été très rapidement lié à la légende du triangle des Bermudes.

Les autorités cubaines ont repéré le navire pour la première fois le 16 mai, au large d’une zone militaire interdite, à l’ouest de La Havane. Ils ont effectué de nombreuses tentatives de communication infructueuses avec l’équipage et ont mobilisé trois navires de patrouille pour l’intercepter.

Quand ils l’ont rejoint, ils ont été surpris de constater que le navire était en fait un bateau vieux de 100 ans immatriculé en tant que le Cotopaxi, un nom célèbre associé à la légende du Triangle des Bermudes. Il n’y avait personne à bord et le navire semblait être abandonné depuis des décennies, ce qui suggère que cela pourrait bien être le cargo tramp qui a disparu en 1925.

Une recherche exhaustive du navire a conduit à la découverte du journal de bord du capitaine. Il a été, en effet, associé à la Compagnie de Navigation Clinchfield, les propriétaires du SS Cotopaxi, mais n’a pas apporté le moindre indice concernant ce qui est arrivé à bord du navire au cours des 90 dernières années.

cubain

L’Expert cubain, Rodolfo Cruz Salvador, estime que le journal de bord du capitaine est authentique. Ce document contient de précieuses informations concernant la routine de vie de l’équipage avant la disparition du navire, mais les entrées s’arrêtent soudainement le 1er Décembre 1925.

Le 29 Novembre 1925, le SS Cotopaxi a quitté Charleston, en Caroline du Sud et est en route vers la Havane, Cuba. Le navire avait un équipage de 32 marins, sous les ordres du Capitaine W. J. Meyer, et transportait un cargo de 2340 tonnes de charbon. Il a été porté disparu deux jours plus tard et n’a plus jamais été revu durant ces 90 dernières années.

Le Vice Président du Conseil des Ministres, le Général Abelardo Colomé, a annoncé que les autorités Cubaines feront une enquête pour élucider le mystère de la disparition et réapparition du navire.

« Il est très important pour nous de comprendre ce qui s’est passé. » a dit le Général Colomé. « De tels incidents pourraient être vraiment mauvais pour notre économie, donc il faut faire en sorte que ce genre de disparition ne se reproduise plus. Il est l’heure de résoudre le mystère du triangle des Bermudes une fois pour toutes. »

bermudes

Le Triangle des Bermudes est une région difficile à définir qui couvre la zone entre Miami, Puerto Rico et les Bermudes, où des douzaines de navires et avions ont disparu dans d’étranges circonstances.

La culture populaire a attribué les plusieurs disparitions à un phénomène paranormal ou surnaturel, ou à l’activité de vaisseaux extraterrestres. L’une des explications remonte jusqu’à la technologie léguée par la cité perdue de l’Atlantide.

Malgré la popularité de toutes ces théories étranges, la plupart des scientifiques ne reconnaissent pas l’existence du triangle des Bermudes, et pointent du doigt les erreurs humaines et les phénomènes naturels pour les disparitions.

La mystérieuse réapparition du SS Cotopaxi a, cependant, déjà généré beaucoup d’intérêts au sein de la communauté scientifique et pourriat bien inciter certains experts à revoir leurs positions quant à ce sujet.

Source: Not Allowed To, le 20 mai 2015

Catégories : ACTUALITES | Poster un commentaire

~*Matin Magique*~ ("Mon cancer, ce cadeau…")‏


 

«Mon cancer, ce cadeau…»

Depuis la fin de 2012, je suis atteinte d’un mélanome, un cancer de la peau très virulent et mortel. J’ai subi cinq opérations jusqu’à maintenant. Et six mois après la première opération, en 2013, j’ai recommencé le même rythme effréné que j’avais depuis toujours, c’est-à-dire, travailler, manger, dormir, et penser aux autres le reste du temps, sans jamais avoir de temps pour moi au final. Même si j’avais eu quelques prises de conscience, cela n’avait pas été assez percutant pour changer vraiment quelque chose à ma vie. Je continuais donc ma vie avec une certaine frustration de ne jamais avoir le temps de penser à moi, que ce soit pour m’entraîner, aller marcher dans la nature, lire un bon bouquin, ou tout simplement écouter de la musique et relaxer sans rien faire.

Mais mon cas est devenu beaucoup plus grave l’an passé avec une récidive, puis cette année avec des métastases. C’est comme si j’avais frappé un mur de plein fouet. En arrêt de travail depuis six mois, j’ai maintenant le temps de faire des lectures sur l’alimentation, la psychologie et la santé en général. Je participe à des rencontres de formation pour vivre mes émotions, je rencontre une psychologue. J’ai du temps pour faire ce que bon me semble, comme suivre des programmes de méditation et de relaxation, profiter de toutes les invitations à passer du temps avec une amie, etc.

Cela m’a amenée à découvrir que le cancer était un élément que mon corps avait utilisé pour me parler; il fallait seulement que je l’écoute. Comme je ne prenais jamais de temps pour moi, je n’étais pas à l’écoute de mes besoins profonds. Ma routine était les «il faut» – il faut que je fasse telle chose, et telle chose, etc. Maintenant, je me demande si j’ai vraiment le goût de faire la chose en question. Et si la réponse est non, je ne la fais pas, et je ne ressens aucune culpabilité.

Mon corps, mon meilleur ami… Il m’a permis d’être plus heureuse dans ma vie. De vivre au quotidien. Quel cadeau! Je crois très fort en mon Être profond que je vais passer à travers cette épreuve. Je commencerai des traitements d’ici peu. Mais même si je devais mourir de cette maladie, l’important est que je quitte cette magnifique terre en état de grâce et de bonheur. Et que j’ai eu le temps de savourer ma vie et tous les bonheurs du quotidien ainsi que la chance de m’améliorer et de guérir de vieilles blessures profondes qui m’empêchaient d’être pleinement heureuse. De faire place à l’amour dans tout mon être en vivant mes émotions, anciennes et nouvelles pour les libérer et retrouver la paix.

Avant, j’existais, maintenant, je vis. La vie est merveilleuse et il faut vivre chaque instant.

La maladie n’est pas une ennemie, elle est une occasion d’aller vers l’inconnu et le mieux-être, et il faut savoir saisir cette merveilleuse opportunité. Je ne me bats pas contre un cancer, j’écoute le message qu’il a à me dire et j’agis en conséquence. Merci, la Vie, pour tous ces cadeaux.

Chantale

Québec, Canada

Catégories : PHILO / PSYCHO | Poster un commentaire

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com. Thème Adventure Journal.

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 120 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :