Président Cheikh Amine Gemayel


par Samy Chaiban

Cheikh Amine, un des Géants de la politique planétaire, vous méritez le plus grand respect. Vous n’avez jamais transigé sur l’indépendance et la grandeur du Liban. Vous avez été combattu par les Israéliens, avec qui vous avez refusé d’entretenir des discussions directes, par les Syriens, par les Forces Libanaises, par le Mouvement National, par les arrivistes de tous bords. Et vous vous êtes entêté à défendre l’unité du Liban malgré les propositions des Américains et des Syriens qui voulaient diviser, à l’époque, le Liban en cantons. Malgré toutes ces pressions, vous avez réussi à maintenir le taux du dollar à environ 400 LL et un déficit budgétaire minime. Chapeau bas, Cheikh Amine pour votre résistance contre tous ceux qui ont voulu faire du mal à notre pays.

Santé. Le nouveau coronavirus pourrait déclencher le diabète


À quatre jours de la présidentielle polonaise, Donald Trump s’immisce dans la campagne