Monsieur le Premier ministre, nous voulons la messe!


Bannière Salon Beige

ACTIONS/PÉTITIONS

Par Salon Beige le 23 avril 202022 commentaires

Monsieur le Premier ministre, nous voulons la messe!

Le déconfinement se prépare. Nous allons enfin pouvoir sortir de cette situation ubuesque et humiliante où le pays entier est à l’arrêt parce que des oligarques incompétents ont ravagé l’hôpital pendant des décennies et ont transformé l’un des meilleurs systèmes de santé au monde en système sanitaire digne du tiers-monde.

Pourtant, nos libertés sont toujours menacées. En particulier, la liberté religieuse des chrétiens, si souvent attaquée depuis la constitution civile du clergé, les lois anticléricales de Marianne III ou la tentative de nationalisation de l’école libre en 1984, demeure menacée. Selon les gazettes bien-pensantes, les églises resteraient fermées au culte au moins jusqu’en juin. Pire encore, même quand nous respectons scrupuleusement les consignes sanitaires, nos prêtres peuvent être pris à partie. Comme l’abbé de Maistre, à Saint-André de l’Europe, qui vit sa messe de dimanche dernier interrompue par l’irruption de trois policiers armés.

Ajoutons qu’il est assez exaspérant de voir que les “autorités religieuses” avec qui le gouvernement a évoqué ce maintien de l’interdiction du culte public ne sont pas seulement les évêques, mais aussi imams, rabbins et même dignitaires maçonniques. Est-ce que nous nous mêlons de l’organisation du ramadan? Pourquoi donc d’autres devraient décider pour nous ce qui est bon pour nous?

Chacun sait bien qu’il serait parfaitement envisageable de célébrer en respectant les règles sanitaires.

Alors signez et faites signer cette pétition au Premier ministre. Nous n’en pouvons plus d’être privés de messe, alors même que certaines “zones de non-droit” (comme on dit pudiquement pour cacher que c’est un autre droit que s’y applique!) n’ont jamais respecté le confinement et sont maintenant en état de véritable insurrection. Non, les chrétiens ne sont pas des citoyens de seconde zone. Oui, leurs libertés doivent enfin être prises en compte par le gouvernement!

Guillaume de Thieulloy

Auteur : samychaiban

Licencié ès lettres modernes de « l’Ecole Supérieure des Lettres de Beyrouth » , faculté française dont les diplômes sont dispensés par l’Université Lyon III, je donne des leçons particulières en langue et littérature françaises, je prépare au Bac français et je compose des notes de recherches ou des memoires pour les étudiants des Universités francophones. Contactez-moi au 96170928822 ou au 9614923322 Né le 26 octobre 1947 , à Beyrouth ( Liban ) , j’ai passé ma jeunesse au Sénégal où j’ai vécu de 1951 à 1962.J’y ai fait mes études primaires et complémentaires chez les Pères Maristes à Hann ( Dakar ).Doté de mon BEPC en 1962, je suis retourné au Liban avec mes parents.J’ai fait mes études secondaires chez les Frères Maristes à Jounieh puis à Champville et ma Terminale A au Lycée Franco-Libanais à Beyrouth.J’ai eu ma « Licence ès lettres modernes » de « l’Ecole Supérieure des Lettres de Beyrouth » , faculté française dont les diplômes sont dispensés par l’Université Lyon III.J’ai enseigné la langue et la littérature françaises de 1962 à 2006,dans différents établissements scolaires tout en ayant comme point d’attache « Saint Joseph School »,Cornet Chahwan. J’ai pris ma retraite en 2006 pour des raisons personnelles. Je suis marié et père de famille.Je suis poète à mes moments perdus,romantique et fidèle à mes amitiés.Je suis AMOUREUX FOU DU LIBAN .

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s