Une petite expérience valant mieux qu’un long discours,

un curé décide qu’une démonstration

donnerait plus de poids à son sermon du dimanche.

Pour cela, avant de commencer son sermon,

il met quatre vers de terre dans quatre flacons.

Le premier dans un flacon d’alcool.

Le second dans un flacon plein de fumée de cigarette.

Le troisième dans un flacon de sperme.

Enfin le dernier, dans un flacon d’eau bien propre.

À la fin de son sermon,

le curé donna les résultats de l’expérience.

Le ver dans le flacon d’alcool est mort.

Le second, dans le flacon plein de fumée de cigarette, est mort.

Le troisième, dans le flacon de sperme, est mort.

Le dernier, dans le flacon d’eau bien propre, a survécu.

Le curé demande alors à l’assemblée.

« Quels enseignements pouvons-nous retirer de cette démonstration ? »

On entend alors la voix d’une petite vieille du fond de l’église.

Tant qu’on boit, qu’on fume et qu’on baise,

on n’aura pas de vers !

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s