L’homme mordu au pénis par un python géant va mieux


Par Direct Matin Mis à jour le 28 Mai 2016 à 16:12 Publié le 28 Mai 2016 à 15:51
Sa blessure lui fait moins mal et il peut uriner normalement.[Capture Youtube]

Mercredi dernier, il a vécu un véritable cauchemar, mais aujourd’hui, il va mieux. Le Thaïlandais mordu au pénis par un python de trois mètres de long dans les toilettes de sa maison se rétablit tout doucement.

«Sa blessure lui fait moins mal et il peut uriner normalement» d’après Rungnapa Sehawong, une responsable de l’hôpital où il a été transporté. Atthaporn Boonmakchuay, 38 ans, souffre d’une entaille de 3 centimètres sur le pénis et des points de suture ont été nécessaires pour refermer la plaie. Il est également sous antibiotiques et devrait quitter l’hôpital dans quelques jours.

Aux médias locaux, il a donné quelques détails supplémentaires sur la terrible mésaventure que Direct Matin vous racontait dès jeudi. «Au début, j’ai cru que mon pénis était parti parce que ma morsure était très très forte». Ce n’est qu’avec l’aide de son épouse et d’un voisin qu’il est parvenu à maîtriser le serpent en lui couvrant la tête avec un sac en plastique.

Des nouveaux WC

Une équipe de secouristes est par la suite intervenue pour détruire à coup de marteau les toilettes afin de dégager le python qui a été remis en liberté dans une zone éloignée. La bonne nouvelle, c’est que ne disposant plus de cet instrument bien commode, la famille Atthaporn va pouvoir s’acheter des WC modernes équipées d’une chasse d’eau.

http://www.directmatin.fr/live_counter.php?nid=730565

Autsralie : un kangourou romp les implants mammaires d’une cycliste


Par Direct Matin avec AFP Mis à jour le 31 Mai 2016 à 10:10 Publié le 31 Mai 2016 à 10:09
Un kangourou provoque la rupture des implants mammaires d'une cycliste en lui sautant dessus [CHRISTOPHE SIMON / AFP/Archives]
Un kangourou provoque la rupture des implants mammaires d’une cycliste
en lui sautant dessus [CHRISTOPHE SIMON / AFP/Archives]

Un kangourou a provoqué la rupture des implants mammaires d’une cycliste en lui sautant dessus, en Australie méridionale, a rapporté la presse locale mardi.

Sharon Heinrich, 45 ans, se trouvait mercredi dernier sur le Riesling Trail, un chemin de randonnées pédestres et cyclistes, lorsque lekangourou a pris son élan et lui a sauté dessus. « Je l’ai vu, je me suis dit ‘oh comme il est mignon’ et puis il était sur moi », a-t-elle raconté au journal Northern Argus.

« Il était plus grand que moi et si lourd », a-t-elle ajouté, expliquant mesurer 1,63 mètre. « Une fois sur moi, il s’est servi de moi pour prendre son élan et repartir, ce qui a provoqué des dégâts supplémentaires ».

Très douloureux

La cycliste a déclaré à ABC que l’animal avait ensuite sauté sur l’amie qui l’accompagnait avant de s’égarer dans la nature. Elle a ajouté que ses implants mammaires s’étaient rompus, qu’elle avait eu trois côtes fêlées ainsi que des égratignures. Son amie, qui a subi le coup du lapin, a été victime de commotion cérébrale, a-t-elle poursuivi.

Les implants « sont constitués de silicone et de solution saline. La solution saline va être évacuée par le corps mais le silicone est en train de se solidifier, c’est très douloureux », a-t-elle poursuivi, précisant qu’elle subirait prochainement une opération chirurgicale.

http://www.directmatin.fr/live_counter.php?nid=730745

Eva Lion, la youtubeuse nazie qui crée le malaise


YOUTUBEUR Elle va jusqu’à faire des cupcakes pour Hitler. Ses vidéos sont régulièrement supprimées, mais la Canadienne renaît toujours de ses cendres…

Dans ses vidéos, Eva Lion va jusqu'à préparer des cupcakes pour Hitler.
Dans ses vidéos, Eva Lion va jusqu’à préparer des cupcakes pour Hitler. – Capture d’écran / Youtube

Fabrice Pouliquen

Malaise, malaise. Du haut de ses 18 ans, la Canadienne Eva Lion parvient à diviser le Web avec ses vidéos qui ont la particularité de toutes contenir un message antisémite, nazi, raciste, homophobe ou misogyne. Sans aucun complexe et en reprenant les codes des youtubeurs classiques. La majorité de ses vidéos sont notamment réalisées depuis sa chambre.

Misogyne, homophobe, antisémite…

Elle a publié une dizaine de vidéos sur YouTube. Tour à tour, elle y explique pourquoi « l’inceste est halal dans l’islam », « comment identifier les juifs », « pourquoi la culture du viol est un mythe », liste Slate. Ou dit que les juifs sont les responsables du 11-Septembre.

Surtout, Eva Lion martèle son amour pour Hitler, qu’elle dit « pas si diabolique ». « Il n’était pas méchant du tout. […] C’est l’une de mes personnalités préférées », précise-t-elle. Elle n’oubliera d’ailleurs pas de célébrer l’anniversaire de la mort de son idole par des cupcakes décorés de croix gammées nazies.

Impossible à arrêter ?

Ce sont ces passages hallucinants qui ont interpellé le youtubeur Mathieu Sommet, animateur de l’émission Salut Les Geeks, qui compile dans une vidéo les sorties hallucinantes d’Eva Lion.

Le premier compte de la youtubeuse a été suspendu au bout de quelques semaines, signalé pour infraction aux règles de la communauté sur les contenus incitant à la haine. Cela n’a pas suffi à réduire Eva Lion au silence. Ses vidéos sont constamment republiées sur la plateforme de vidéos ou ailleurs par ses fans, ce que la jeune youtubeuse invite chaudement à faire. Elle a aussi un compte Twitter, @EvaLion88, qui fait la promotion de ses vidéos.

Juste un troll ?

Reste une question : Eva Lion pense-t-elle réellement ce qu’elle dit, même que les Télétubbies servent les intérêts communistes, ou cherche-t-elle simplement à troller Internet ? « Je ne suis pas fausse, je ne vous trolle pas, je crois en ce que je dis, je crois que je fais ce que je peux ici sur YouTube pour faire du monde un meilleur endroit », jure-t-elle dans une vidéo de questions-réponses. Mais c’est justement l’essence même du troll que de nier être un troll.

Voilà pourquoi Eva Lion divise les Internautes. Jusqu’où peut-on aller en se cachant derrière son costume de troll ? se demande ainsi Slate.

Né dans l’avion, il porte le nom de la compagnie


Par Direct Matin Mis à jour le 1 Mai 2016 à 20:47 Publié le 1 Mai 2016 à 20:07
La mère a décidé de nommé son bébé Saw (du nom du membre de personnel de bord) Jet (comme la compagnie).[Kentaro Iemoto / Wikicommons]

Après avoir accouché sans incident dans un avion, une mère de famille a fait le choix de rendre hommage à la compagnie aérienne Jetstar Asia au moment de nommer son bébé.

Il faut dire que la jeune maman a été prise en charge avec beaucoup de soin par un membre du personnel de bord, qui a réuni pour elle une équipe de trois médecins. Grâce à eux, c’est un petit garçon de 3,1 kg qui a pu naître sans encombre et repartir en compagnie de sa génitrice, à leur atterrissage à Yango, en Birmanie.

Faisant face à leur toute première naissance dans l’un de leurs appareils, la compagnie a décidé de célébrer l’événement en offrant à la mère de famille 653 euros de produits pour bébé. Satisfaite, celle-ci a donc décidé de nommer son bébé Saw (du nom du membre de personnel de bord) Jet (comme la compagnie). Détail amusant, son nom de famille s’avère être Star, rappelant une fois de plus la Jetstar Asia.

Celle-ci a tenu à partager cette belle histoire sur son compte Facebook, où elle a posté un message. Une bonne occasion pour elle de faire une petite publicité de ses services et de féliciter son employé.

%d blogueurs aiment cette page :