TRACES DU BIG BANG / VERS UNE DES PLUS GRANDE DÉCOUVERTES DE TOUS LES TEMPS AVEC VIDÉOS EN HD


Par Louise Bourgoin – 16 mars 2017

Traces du Big Bang…

Vers Une Des Plus Grandes Découvertes…De Tous Les Temps ?

Actualité

Sciences

Le téléscope du BICEP au Pôle Sud, qui a cru avoir prouvé l’existence des ondes gravitationnelles en 2014.

Reuters/KeithVanderlinde/National Science Foundation/Handou

C’est la pièce manquante aux hypothèses d’Albert Einstein et sa théorité de la relativité générale. Des scientifiques pourraient avoir détecté des ondes gravitationnelles, ce qui serait une avancée majeure.

A-t-on découvert les traces du Big Bang ? A-t-on enfin prouvé l’existence de ce Graal dont Albert Einstein était convaincu, mais que personne n’a réussi à observé pour de bon?

 
Possible, selon un cosmologiste de l’université d’Arizona State, Lawrence Krauss. Sur Twitter, il affirme avoir eu confirmation de la rumeur selon laquelle des physiciens seraient parvenus à détecter des ondes gravitationnelles, un élément clé de la théorie de la relativité générale d’Einstein.

C’est la pièce manquante aux hypothèses d’Albert Einstein et sa théorité de la relativité générale. Des scientifiques pourraient avoir détecté des ondes gravitationnelles, ce qui serait une avancée majeure.

A-t-on découvert les traces du Big Bang ? A-t-on enfin prouvé l’existence de ce Graal dont Albert Einstein était convaincu, mais que personne n’a réussi à observé pour de bon ?

Possible, selon un cosmologiste de l’université d’Arizona State, Lawrence Krauss. Sur Twitter, il affirme avoir eu confirmation de la rumeur selon laquelle des physiciens seraient parvenus à détecter des ondes gravitationnelles, un élément clé de la théorie de la relativité générale d’Einstein. 

« Ma dernière rumeur au sujet du Ligo [l’Observatoire des ondes gravitationnelles] a été confirmée par des sources indépendantes. Restez branchés! On a peut-être découvert des ondes gravitationnelles!!!

Excitant, » a tweeté l’universitaire, qui ne travaille pas sur le projet Ligo. Si l’homme dit vrai, mesurer les infimes variations entraînées par les modifications de la courbure de l’espace-temps, elles-mêmes provoquées initialement par le Big Bang, constituerait l’une des plus importantes découvertes scientifiques de notre temps 

Publicité
En mars 2014, une équipe scientifique travaillant avec le télescope BICEP2 (Background Imaging of Cosmic Extragalactic Polarization) au pôle Sud croyait aussi avoir démontré l’existence des ondes gravitationnelles, ce qui s’était finalement avéré une fausse alerte.
 
L’Express avait alors demandé à Grichka Bogdanov un des jumeaux les plus célèbres du PAF de nous expliquer en quoi cette découverte était fondamentale. « Ces fameuses ondes nous donnent des informations très précieuses sur les tout premiers instants de l’univers, avait-il expliqué.

« Il Nous Faut Du Temps »

« Les instruments du Ligo sont toujours en train de faire des relevés aujourd’hui, et il nous faut du temps pour les analyser, les interpréter et examiner les résultats, donc nous n’avons pas de résultats à partager pour le moment », a expliqué Gabriela Gonzalez, professeur de physique et d’astronomie à l’université Louisiana State.

 
« Nous pensons avoir des informations sur les résultats des relevés
 
dans les prochains mois », a-t-elle précisé au magazine New Scientist. 
Les ondes gravitationnelles sont la dernière pièce manquante aux hypothèses d’Albert Einstein, émises il y a un siècle dans sa théorie de la relativité générale. 

+ Plus d’actualité sur : Big Bang

La chute de l’Empire romain! Par Sois un ami – 14 mars 2017


7.000 ANNEES DE L’HISTOIRE DU MONDE
(PART 41)
(réalisé par Patrick Etienne)

(Le règne de l’Empire romain, et la naissance
du christianisme !)

La chute de l’Empire romain !

En 50 avant Jésus-Christ, beaucoup
de Romains étaient devenus des Chrétiens.
Ce n’est qu’à ce moment-là que
l’empereur Néron a commencé à
les persécuter.

Quand les Apôtres commencèrent à
prophétiser sur la chute de Rome,
Néron commença à les exiler, leur
couper la tête, les crucifier, les brûler,
et les jeter en pâture aux lions.

Mais comment est mort Néron ? Néron
est mort en plein dans sa folie, comme
un maniaque hystérique qu’il était
vraiment ; un homme dont la démence
le poussa à brûler Rome!

Il ne fallut pas longtemps pour ces
païens, cette nouvelle religion pour
conquérir le cœur même de Rome,
ainsi que sa noblesse romaine.

Tout cela, sans une grande armée,
sans ces machines de guerre ; juste
avec la vérité, l’amour et son
message de paix !

C’est durant ces périodes de crise
et persécutions que L’Église primitive
est devenue la plus forte et la plus
solide de son histoire.

La raison qu’elle a pu survivre dans
de telles situations, grâce à son unité ;
vivre ensemble, survivre ensemble.
Se cachant dans les catacombes
même de Rome.

La Bible dit expressément que
« Toutes choses travaillent
ensemble pour le bien de
ceux qui aiment Dieu et qui
sont appelés par lui »

Ces persécutions ont obligé les
Chrétiens à se disperser dans les
autres pays, en y colportant la foi
des Évangiles avec eux.

C’est alors, que 200 ans plus tard,
au 3ème siècle de notre ère, que cette
même Église a été reconnue, et
qu’elle est devenue la religion
officielle de l’Empire romain.

Mais triste à dire, c’est quand elle
est devenue officielle, reconnue et
acceptée qu’elle a commencé à se
refroidir et perdre de sa vitesse.

Le pouvoir, la richesse, la popularité,
son leadership dictatorial, ont dès lors
corrompu ses vraies valeurs ; elle est
devenue Rome elle-même !

Elle est devenue Le Saint Empire
Romain ou L’Église Catholique
Romaine !

Tout cela pour dire que la popularité,
l’abondance et la puissance peuvent
être très dangereux et nuire.

Donc, nous savons qu’en 311 après
J.C. que Maximien Galère accorde la
tolérance aux Chrétiens (cette même
année il meurt, et c’est son successeur,
Licinius, qui confirme cette tolérance.

Plus tard, en 324 après J.C,
Constantin le Grand se convertit,
devient le premier empereur chrétien.

Constantin « Edit de tolérance » en
313 après J.C., prépare tout l’Empire
romain pour devenir chrétien.

C’est le prochain empereur, Théodose,
qui promulguera un édit pour
officialiser la religion chrétienne dans
tout l’Empire romain, obligeant tous
ses sujets à devenir chrétiens.

Bon, pourquoi répéter tout ce
charabia, ces dates et évènements ?

L’histoire se répète elle-même, et
comme le dit si bien l’Ecclésiaste :
« Il n’y a rien de nouveau sous le
soleil » Les Empires viennent et
repartent

Maintenant, revenons à ce qui a
entrainé la chute de Rome.

Rome, le royaume de ce monde
le plus organisé qu’il y a jamais
eu de tous les gouvernements.
Le gouvernement le plus fort,
le plus centralisé et dictatorial.
Avec le meilleur leadership
pour le diriger. Un royaume
qui couvrait la plus grande
surface de terre et de pays
qu’il y a jamais eu auparavant
de tous les Empires.
L’Empire aussi, qui a duré
le plus longtemps comme
puissance dominante ; des
centaines d’années, et qui
aujourdhui encore continue
de régner à travers l’Église
catholique.

Mais Rome finit par tomber
en morceaux comme toutes
les autres puissances, et pour
finir, être détruite par ses
ennemis, ces sauvages, qui
vivaient en dehors de ses
frontières.

Beaucoup se sont posé la
question comment cela a pu
arriver ? Peut-être une partie
de la réponse réside dans le
fait de son énorme taille,
que Rome a perdu le contact
avec les couches même de sa
population aux racines.

L’élite romaine, ses dirigeants,
étaient trop occupés à s’amuser,
à vivre chaque jour dans la
débauche de ses beuveries et ses
orgies, pour remarquer que son
Empire était en train de sécrouler.

Cette faiblesse et indécision de
voir le véritable danger à ses
frontières furent fatales à son
Empire.

Les Goths et Visigoths (peuples
Germaniques venus du nord),
profitèrent de ces faiblesses,
pour sunir ensemble,
ravageant la nation, et pour
finir, piller et brûler Rome !

Les historiens se chamaillent
encore aujourd’hui pour
donner une date précise de
la chute de l’Empire romain.

La date que le grand historien,
Arnold Toynbee donna pour la
finale chute de l’Empire romain
est 455 après J.C. Alors, nous
retiendrons cette date.

A suivre…

Imprimer ce texteCliquez ici pour recevoir ce texte par courriel

Sois un ami

Je suis ce qu’on peut appeler un « Don Quichotte » de la plume. Ce qui fait qu’un écrivain devient un artiste, c’est qu’il découvre sa vraie personnalité dans ses écrits. Il n’est pas assujetti aux « On dit », où, « Il ne faut pas que j’écrive cela ». Il est vrai avec l’inspiration qui lui est donnée, pure dans ses pensées. Le prix d’une telle liberté est : « Si tu peux être vrai avec toi-même, tu ne peux être faux avec personne » Patrick Etienne

Igor Morski : Quand Le Surréalisme… Caricature La Société Moderne…


Ses créations interpellent, bousculent et questionnent…

Bienvenue dans l’univers d’Igor Morski, l’artiste qui invite le spectateur à ouvrir grand ses yeux !

Par : Axel leclercq –

Les artistes sont des témoins privilégiés du monde. Et voir notre époque à travers leurs yeux procure toujours une sensation nouvelle, éclairante et enrichissante… Surtout quand ils ont du talent ! Et du talent, Igor Morski en a à revendre ! Présentations.

Grâce à à ses oeuvres surréalistes, Igor Morski est passé maître dans l’art de croquer les anomalies, les bizarreries et les contradictions de la société moderne.

Certains caricaturent des visages, lui se charge de caricaturer le monde !

Chacune de ses créations peut donner lieu à des interprétations variées : absurdité de la course contre le temps, mauvaises habitudes, comportements futiles, réflexes auto-destructeurs… Chacun y portera son propre regard et les décryptera avec sa propre sensibilité…

L’essentiel, c’est que le travail d’Igor Morski élargit notre horizon, nous questionne et nous ouvre les yeux sur le sens de nos vies et sur les enjeux de notre monde !

Voici 22 oeuvres signées du très grand Igor Morski. Bienvenue dans son univers !

Crédit photo : Igor Morski

Crédit photo : Igor Morski

Crédit photo : Igor Morski

Crédit photo : Igor Morski

Crédit photo : Igor Morski

Crédit photo : Igor Morski

Crédit photo : Igor Morski

Crédit photo : Igor Morski

Crédit photo : Igor Morski

Crédit photo : Igor Morski

Crédit photo : Igor Morski

Crédit photo : Igor Morski

Crédit photo : Igor Morski

Crédit photo : Igor Morski

Crédit photo : Igor Morski

Crédit photo : Igor Morski

Crédit photo : Igor Morski

Crédit photo : Igor Morski

Crédit photo : Igor Morski

Crédit photo : Igor Morski

Crédit photo : Igor Morski

Crédit photo : Igor Morski

Crédit photo : Igor Morski

Crédit photo : Igor Morski

Crédit photo : Igor Morski

Crédit photo : Igor Morski

Crédit photo : Igor Morski

Crédit photo : Igor Morski

Crédit photo : Igor Morski

Crédit photo : Igor Morski

Crédit photo : Igor Morski

Crédit photo : Igor Morski

Crédit photo : Igor Morski

Crédit photo : Igor Morski

Crédit photo : Igor Morski

Crédit photo : Igor Morski

Crédit photo : Igor Morski

Crédit photo : Igor Morski

Crédit photo : Igor Morski

Crédit photo : Igor Morski

Crédit photo : Igor Morski

Crédit photo : Igor Morski

Crédit photo : Igor Morski

Crédit photo : Igor Morski

Igor Morski : un artiste puissant à faire découvrir au plus grand nombre…

Vous avez aimé ? Partagez avec vos amis !

Amicalement De Louise

La lune de miel de rêve : ce couple est parti 7 mois sillonner à moto les routes des Amérique


Par Planète Québec – 11 mars 2017

Comme c’est la tradition, ce couple de Britanniques a passé quelques jours à la plage, sous le soleil, pour sa lune de miel. Mais Tom, 31 ans, et Lorna, 30 ans, en voulaient plus. Et ont opté pour une aventure incroyable de 7 mois, à moto, sur les routes des Amérique.

Originaires d’Alveley (une ville proche de Birmingham, ndlr), en Angleterre, les tourtereaux sont partis dans un périple d’environ 40 000 kilomètres. Mariés à Barcelone en avril dernier, ils ont embarqué pour les États-Unis le 24 juillet 2016, pour leur lune de miel très « aventure ». Après avoir sillonné l’Alaska jusqu’à Ushuaia en Argentine, leur retour est prévu courant février 2017.

« J’avais déjà fait beaucoup de moto en 10 ans et Lorna avait énormément voyagé. Mais nous n’avions jamais fait un tel voyage auparavant. Je suis passionné de moto et elle de voyage. Il s’agissait donc de la plus belle lune de miel possible pour nous. La beauté des deux roues et de pouvoir aller où on veut quand on veut, et également de pouvoir tracer son propre chemin en sortant des sentiers battus. C’est la liberté totale »   En parlant de moto, Tom a la sienne depuis 2005. Avant le grand départ, il s’est assuré que tout est fait pour qu’elle tienne le coup et avale les kilomètres sans trop de difficultés. Le bolide, surnommé « Terry », a d’ailleurs subi quelques modifications, notamment au niveau des coffres, pour stocker les bagages.

En sept mois, les Britanniques ont vécu des moments uniques. Entre les auberges de jeunesse et les nuits à la pleine étoile, les amoureux se sont parfois retrouvés dans des situations rocambolesques. Par exemple, dans la campagne canadienne, ils ont eu la surprise d’être réveillés par un ours entré dans leur tente !

Au Mexique, Tom et Lorna ont aussi eu la chance de nager avec des requins-baleines. Au Panama, ils ont traversé la région du Darién avec leur moto attachée à l’arrière d’un bateau. Finalement, ils sont allés jusqu’à l’extrême sud de l’Argentine, avant de faire demi-tour et de remonter vers le Brésil, là où les attend leur avion retour vers l’Europe.

« Nous avons pu rencontrer de nombreuses personnes à chacune de nos destinations. Il y a beaucoup d’a priori sur les inconnus et ceux qui ne nous ressemblent pas. Mais aujourd’hui, avec l’expérience de ce voyage, je peux dire que le monde n’est pas si effrayant qu’on veut bien le croire » a confié Tom à nos confrères du Daily Mail.

 

La lune de miel de rêve : ce couple est parti 7 mois sillonner à moto les routes des Amérique

Cet homme conduit tous les jours pendant plusieurs heures pour apporter de l’eau à des animaux sauvages souffrant de la sécheresse.


Le Kényan Patrick Kilonzo Mwalua sait vraiment comment gagner la sympathie des animaux de l’ouest du parc national de Tsavo. Lorsqu’ils entendent le grondement de son camion, ils arrivent en courant.

Vous pourriez penser qu’il s’agit d’une sorte d’homme murmurant à l’oreille des animaux, mais obtenir leurs faveurs est bien plus simple que cela : il ne fait que conduire pendant des heures tous les jours un camion rempli de plus de 10 000 litres d’eau fraîche. Simple, n’est-ce pas ?

Patrick sauve littéralement la vie des animaux sauvages vivants dans le parc. « Il n’y a absolument pas d’eau, les animaux dépendant donc des humains », a-t-il confié au Dodo. « Si nous ne les aidons pas, ils mourront. »

Le paysan qui cultive des pois a eu cette idée en voyant les répercussions négatives du changement climatique sur sa terre natale. Les animaux étaient laissés pour morts du fait de la sécheresse, des terres craquelées, en particulier durant l’année dernière. « Nous ne recevons plus vraiment de pluie comme c’était le cas avant », a-t-il ajouté. « Il n’a pas plu depuis juin dernier. J’ai donc commencé à apporter de l’eau aux animaux, car je me suis dit : “si je ne le fais pas, ils mourront”. »

Patrick remplit les trous de la région avec de l’eau là où il y en a désespérément besoin. Ces animaux n’ont plus peur de leur sauveur et s’amassent près du camion alors qu’il laisse l’eau couler. « La nuit dernière, j’ai trouvé 500 buffles qui attendaient dans un trou d’eau », a-t-il indiqué. « Lorsque je suis arrivé, ils pouvaient sentir l’eau. Les buffles étaient si enthousiastes et si proches de nous », a décrit Patrick. « Ils ont commencé à boire l’eau alors que j’étais juste à côté. Ils étaient vraiment excités. »

– Publicité –

Sur son temps libre, l’homme de 41 ans gère également un projet de conservation appelé TSAVO Volunteers et rend visite aux écoles de la région pour éduquer les enfants au sujet de la faune sauvage. « Je suis né dans les environs et j’ai grandi avec la faune, ce qui a suscité une grande passion pour celle-ci », a-t-il ajouté. « J’ai décidé de les sensibiliser à ce sujet afin qu’une fois grands, ils puissent la protéger. »

Tout a commencé l’an dernier lorsque Patrick a loué un camion et s’est rendu dans différentes zones du parc. Il a rapidement élargi sa mission avec de multiples camions et il est aujourd’hui sur les routes pendant quatre heures par jour. « Le camion est lourd et ne va pas très vite », a-t-il indiqué. « Nous devons être très patients et livrer l’eau. »

Heureusement, il dispose maintenant d’aide qui provient des États-Unis. « J’ai visité le Kenya en décembre 2015, je ne connaissais cependant pas Patrick à cette époque et je ne l’avais jamais rencontré », a déclaré Angie Brown, une habitante du Connecticut. Elle était toujours hantée par la détresse des animaux de ce pays et a décidé d’agir.

Après la dernière sécheresse, elle s’est mise à communiquer sur Facebook avec Cher Callaway et Tami Calliope. Ensemble, elles ont aidé Patrick comme elles pouvaient, notamment en récoltant des fonds pour les ruches et les patrouilles de nuit pour tenir avec douceur les éléphants à l’écart des villages. Elles admirent son engagement pour maintenir les animaux en vie durant la sécheresse.

– Publicité –

« Son engagement envers la faune et son patrimoine est incommensurable », a déclaré Cher. « Il risque même sa vie au milieu de la nuit pour livrer de l’eau à un trou d’eau sec. »

Leur plus grande contribution est la page sur le site de financement participatif GoFundMe qui a récolté plus de 19 000 $ (18 000 €) jusque là de personnes du monde entier. Toutes les recettes sont affectées aux livraisons d’eau de Patrick.

« Nous avons toutes passé beaucoup de temps à diffuser l’information concernant les animaux que Patrick aide et la page GoFundMe a été un vrai succès », a ajouté Angie. « Il a cependant besoin de bien plus d’argent. »

Elles espèrent un jour pouvoir lui acheter son propre camion.

Indépendamment des fonds, Patrick trouvera un moyen de maintenir les animaux de son pays natal hydratés. C’est bien un pur geste de bonté.

Galerie photos : des cosplayeuses très sexy 1


Par Paul Koelsch – 8 mars 2017

Galerie photos : des cosplayeuses très sexy 1

Le Cosplay (contraction de l’anglais Costume Playing), à ne pas confondre avec le groupe de musique Coldplay, est une pratique consistant à jouer le rôle de ses personnages favoris (héros de mangas, d’animation japonaise, de films, ou de jeux vidéo), voire de ses artistes de musique préférés, notamment en imitant leur costume et leur maquillage. Très courante au Japon, cette pratique prend de plus en plus d’ampleur, que ce soit aux États-Unis ou en Europe lors des conventions et autres festivals de mangas.

 

 

Imprimer ce texteCliquez ici pour recevoir ce texte par courriel

Cette famille vit dans le cercle arctique depuis 2013 dans une maison… extraordinaire !


Par Paul Koelsch – 4 mars 2017

Cette famille vit dans le cercle arctique depuis 2013 dans une maison… extraordinaire !

En norvégien, « Hjertefølger » signifie « suivre son cœur ». Et ce n’est pas un hasard si la famille que vous allez découvrir porte ce nom. En effet, il en faut de l’envie et du courage pour partir vivre dans un endroit particulièrement reculé du cercle polaire. Pourtant, c’est exactement ce que font les Hjertefølger depuis décembre 2013.

 

 

 

Seulement voilà, résider dans une zone du globe où le thermostat frôle régulièrement les -40 °C voire -50 °C en hiver, et ne dépasse que très rarement les 10 °C en été, demande quelques précautions. Pour face à cette météo plutôt rude, la petite tribu de six personnes a décidé de construire, tout autour de leur maison, un dôme géodésique. Comprenez : sans piliers. Mais comment ? Cette structure sphérique a l’avantage de distribuer les forces et les tensions sur l’ensemble de la structure, laissant ainsi l’intérieur entièrement disponible.

En plus d’offrir un vaste espace, le dôme géodésique permet, grâce aux rayons du soleil qui tapent sur sa paroi vitrée, de réchauffer l’air qu’il renferme. Et donc, d’augmenter la température à l’intérieur. La famille obtient ainsi un microclimat plus tempéré qui leur permet de créer un potager.. Un vrai plus quand on sait que la maison des Hjertefølger se situe à plus de 1 000 kilomètres au nord d’Oslo, loin de toutes commodités. Et enfin, la cerise sur le gâteau, la structure n’empêche pas d’observer le sublime spectacle des aurores boréales, très fréquentes dans la zone.

« La sensation que l’on a quand on évolue dans cette maison est différente de toutes celles que l’on peut ressentir dans n’importe quelle autre habitation. L’atmosphère y est unique. Le lieu est tellement calme, vous ne pouvez pas imaginer » a confié Ingrid Hjertefølger, la mère de famille, à nos confrères de chez Inhabitat.

Vous allez en prendre plein la vue :

 

 

 

 

 

 

 

 

Imprimer ce texte