La lune de miel de rêve : ce couple est parti 7 mois sillonner à moto les routes des Amérique


Par Planète Québec – 11 mars 2017

Comme c’est la tradition, ce couple de Britanniques a passé quelques jours à la plage, sous le soleil, pour sa lune de miel. Mais Tom, 31 ans, et Lorna, 30 ans, en voulaient plus. Et ont opté pour une aventure incroyable de 7 mois, à moto, sur les routes des Amérique.

Originaires d’Alveley (une ville proche de Birmingham, ndlr), en Angleterre, les tourtereaux sont partis dans un périple d’environ 40 000 kilomètres. Mariés à Barcelone en avril dernier, ils ont embarqué pour les États-Unis le 24 juillet 2016, pour leur lune de miel très « aventure ». Après avoir sillonné l’Alaska jusqu’à Ushuaia en Argentine, leur retour est prévu courant février 2017.

« J’avais déjà fait beaucoup de moto en 10 ans et Lorna avait énormément voyagé. Mais nous n’avions jamais fait un tel voyage auparavant. Je suis passionné de moto et elle de voyage. Il s’agissait donc de la plus belle lune de miel possible pour nous. La beauté des deux roues et de pouvoir aller où on veut quand on veut, et également de pouvoir tracer son propre chemin en sortant des sentiers battus. C’est la liberté totale »   En parlant de moto, Tom a la sienne depuis 2005. Avant le grand départ, il s’est assuré que tout est fait pour qu’elle tienne le coup et avale les kilomètres sans trop de difficultés. Le bolide, surnommé « Terry », a d’ailleurs subi quelques modifications, notamment au niveau des coffres, pour stocker les bagages.

En sept mois, les Britanniques ont vécu des moments uniques. Entre les auberges de jeunesse et les nuits à la pleine étoile, les amoureux se sont parfois retrouvés dans des situations rocambolesques. Par exemple, dans la campagne canadienne, ils ont eu la surprise d’être réveillés par un ours entré dans leur tente !

Au Mexique, Tom et Lorna ont aussi eu la chance de nager avec des requins-baleines. Au Panama, ils ont traversé la région du Darién avec leur moto attachée à l’arrière d’un bateau. Finalement, ils sont allés jusqu’à l’extrême sud de l’Argentine, avant de faire demi-tour et de remonter vers le Brésil, là où les attend leur avion retour vers l’Europe.

« Nous avons pu rencontrer de nombreuses personnes à chacune de nos destinations. Il y a beaucoup d’a priori sur les inconnus et ceux qui ne nous ressemblent pas. Mais aujourd’hui, avec l’expérience de ce voyage, je peux dire que le monde n’est pas si effrayant qu’on veut bien le croire » a confié Tom à nos confrères du Daily Mail.

 

La lune de miel de rêve : ce couple est parti 7 mois sillonner à moto les routes des Amérique