12 photos prises par un drone, qui seraient totalement illégales aujourd’hui


Par Paul Koelsch – 18 février 2017

12 photos prises par un drone, qui seraient totalement illégales aujourd’hui

Vous l’aurez sans doute remarqué, depuis quelques années, les drones sont absolument partout. Et si aujourd’hui des lois plus ou moins élaborées régissent leur utilisation, cette législation était encore inexistante lorsqu’ils sont arrivés dans le commerce.

Résultat, pendant environ 18 mois, un vide juridique a rendu possible le survol de n’importe quelle zone sans aucune autorisation. En 2017, les photos que vous allez voir ci-dessous seraient très compliquées à prendre, car totalement illégales. Et vu l’insécurité et la menace dont souffre actuellement l’Occident, nul doute que les autorités prennent très au sérieux la problématique des drones.

Le photographe Amos Chapple a été parmi les premiers à se procurer l’une de ces machines volantes, en 2013, lors de leur arrivé sur le marché. Il raconte : « Il y a eu une fenêtre de 18 mois environ, où il était possible de faire voler ces trucs n’importe où, et les gens étaient très contents de les voir. Je suis content d’avoir mis ce temps à profit. »
Voici les plus belles photos :

1. Taj Mahal, Inde

 

2. Barcelone, Espagne

 

3. Paris, France

 

4. Istanbul, Turquie

 

5. Bombay, Inde

 

6. Abkhazia, Géorgie

 

7. Trieste, Italie

 

8. Bourtange, Pays-Bas

 

9. Moscou, Russie

 

10. Budapest, Hongrie

 

11. New Delhi, Inde

 

12. Saint-Pétersbourg, Russie

Imprimer ce texteCliquez ici pour recevoir ce texte par courriel

Auteur : samychaiban

Licencié ès lettres modernes de « l’Ecole Supérieure des Lettres de Beyrouth » , faculté française dont les diplômes sont dispensés par l’Université Lyon III, je donne des leçons particulières en langue et littérature françaises, je prépare au Bac français et je compose des notes de recherches ou des memoires pour les étudiants des Universités francophones. Contactez-moi au 96170928822 ou au 9614923322 Né le 26 octobre 1947 , à Beyrouth ( Liban ) , j’ai passé ma jeunesse au Sénégal où j’ai vécu de 1951 à 1962.J’y ai fait mes études primaires et complémentaires chez les Pères Maristes à Hann ( Dakar ).Doté de mon BEPC en 1962, je suis retourné au Liban avec mes parents.J’ai fait mes études secondaires chez les Frères Maristes à Jounieh puis à Champville et ma Terminale A au Lycée Franco-Libanais à Beyrouth.J’ai eu ma « Licence ès lettres modernes » de « l’Ecole Supérieure des Lettres de Beyrouth » , faculté française dont les diplômes sont dispensés par l’Université Lyon III.J’ai enseigné la langue et la littérature françaises de 1962 à 2006,dans différents établissements scolaires tout en ayant comme point d’attache « Saint Joseph School »,Cornet Chahwan. J’ai pris ma retraite en 2006 pour des raisons personnelles. Je suis marié et père de famille.Je suis poète à mes moments perdus,romantique et fidèle à mes amitiés.Je suis AMOUREUX FOU DU LIBAN .

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s