Une par une…

Auteur anonyme

Au lever du soleil, l’un de mes amis se promenait
sur une plage déserte de la côte mexicaine.

Soudain, au loin, il distingua quelqu’un…

En s’approchant, il remarqua qu’il s’agissait d’un
indigène qui se baissait pour ramasser quelque
chose, qu’il lançait ensuite dans l’eau.

Inlassablement, il répétait le même geste.

En se rapprochant encore, il découvrit qu’il
ramassait des étoiles de mer qui s’étaient échouées
sur la plage. Une par une, il les rejetait à la mer.

Curieux, notre promeneur l’interpella :

« Bonsoir, l’ami. Je me demandais ce que vous
étiez en train de faire… »

« Eh bien, je rejette ces étoiles de mer à l’océan.
Vous voyez bien, elles sont venues s’échouer
sur la plage avec la marée basse, et si je ne les
remets pas à la mer, elles vont mourir d’asphyxie. »

Je comprends, répliqua mon ami, mais il y en a
des milliers sur cette plage ! Vous ne pourrez
jamais toutes les remettre à l’eau, il y en a trop.

Sans compter que c’est probablement la même
chose sur des centaines d’autres plages tout au
long de cette côte.

Vous voyez bien que vous perdez votre temps,
ce que vous faites-là ne va rien changer !

L’indigène sourit, puis se penchant à nouveau,
ramassa une autre étoile de mer et la lança dans
l’eau…

« Oui, mais pour CELLE-CI, ça va TOUT
changer ! »

************

Nous lisons que les gouvernements, que les
armées et les guerres, que les empires et les
grandes puissances changent le cours de
l’histoire et la face de la terre…

Alors, nous risquons de nous décourager en
nous disant :

Et moi, qui suis-je dans tout ça ? Que puis-je
faire ? C’est sans espoir, c’est impossible !

Et tout seul, semble-t-il, il n’y a rien qu’on
puisse faire pour améliorer les choses.

Alors, à quoi bon se donner la peine ?

Et nous voici tentés de jeter l’éponge et de
laisser le monde courir à sa perte…

D’ailleurs, n’est-ce pas tout ce qu’il mérite ?

Nous nous sentons incapables d’amorcer le
moindre changement.

C’est trop tard, le monde est trop énorme,
trop mauvais, trop difficile…

Nous sommes tentés de rejeter la
responsabilité sur les experts, ou ceux
qui sont en position d’autorité, pour
nous dispenser de faire notre part.

Mais la complexité et la difficulté du
monde ne peuvent excuser l’individu.

Chacun doit essayer de faire sa part.

Comme cet homme sur la plage, vous
pouvez changer votre petite part du
monde.

DÈS AUJOURDHUI, DÉCIDEZ DE FAIRE
UNE DIFFÉRENCE !

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s