2016-08-07_230617

La prostituée

Que c’est facile de la juger,
De la dénigrer.
De la rabaisser,
Et de la mépriser.
Qui va prendre sa défense ?
Qui va plaider pour elle ?
Elle, qui a été rejetée
Par toutes les classes
De cette bonne société.

Mais combien d’entre eux,
Gens de ces bonnes sociétés,
Ont abusé de ses charmes,
Se rassasiant de sa chair,
Et pour finir,
La traitant comme une
Fille perdue de la rue.

On la traîne dans le ruisseau
Du désespoir de la société.
Mais que sait-on d’elle ?
Femme perdue ou délaissée ?
Femme fatale ou
Mère de ses enfants ?
Cœur brisé ou rejeté ?
Peut-être a-t-elle trop aimé,
Trop donné de sa personne ?

Aujourd’hui, son corps
Est lassé, fatigué, épuisé,
Mais surtout mal aimé.
Sa jeunesse s’est enfouie,
Ne pouvant plus rien lui offrir.

Mon ami, s’il te plaît,
Ne la juge pas trop vite,
Ne porte pas envers elle
Un jugement trop sévère.
Regarde plus loin que sa chair,
Regarde plus loin que sa vie déchirée,
Regarde son âme
Qui cherche à se libérer.

Souviens-toi, des temps anciens,
Quand les légions de Rome
Remplissaient la Terre,
Un homme est venu la voir,
Rempli de compassion
Et d’amour pour elle.
Se penchant Il lui a dit :
« Femme, où sont donc
Tes accusateurs ?
Moi, je ne te juge pas,
Va désormais, et sois libre
De la contrainte qui t’a
Emprisonnée ! »

Cet homme de pardon,
Ce jour-là,
A regardé plus loin,
Plus profond dans sa vie,
Il a vu un cœur meurtri,
Qui avait besoin de délivrance !

Pour conclure positivement
Ce poème éclairé,
Moralité ou pas,
Finissons par ces quelques mots :
« Que celui qui n’a jamais péché
Lui jette la première pierre ! »
Patrick Etienne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s