RESEAUX SOCIAUX Un groupe qui se revendique à tort des Anonymous appelle à manifester le 10 juin à Paris…

Capture écran de la page Facebook
Capture écran de la page Facebook – Facebook/Anonymous France

A.-L.B.

Non, le groupe d’hacktivistes Anonymous n’appelle pas à manifester vendredi à Paris. Dans une vidéo reprenant les codes de la communication du collectif masqué, un groupe français appelle à la mobilisation pour, notamment, obtenir la « démission de tous les pouvoirs politiques » et « sortir de l’Europe dictatoriale ». Sauf que cet « appel au peuple français » n’émane pas d’Anonymous, comme le rappelle le site de France info.

https://www.facebook.com/plugins/video.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2FNousSommesAnonymous%2Fvideos%2F1752181308338287%2F&show_text=0&width=560

En effet, sur sa page Internet, le groupe Anonymous rappelle qu’il n’a pas de page Facebook officielle. Un article intitulé « Facebook « Le piège à Con » de la Fachosphère » et publié samedi sur le site d’Anonymous dénonce cette page où sont publiés des messages « surtout conspirationnistes, complotistes, nationalistes, antisémites et d’extrême droite ». « Cette page est extrêmement relayée et nuit à votre message antiraciste et international », déplore un membre francophone d’Anonymous.

Pas d’anonymat sur Facebook

« Si l’on veut être anonyme, et donc se revendiquer d’Anonymous, on ne peut pas être sur Facebook car l’anonymat y est impossible », résume Guillaume Brossard, du sitehoaxbuster.com, contacté par 20 Minutes. Ce site démonte les rumeurs et les contre-vérités du Web. C’est en suivant les publications du compte Facebook « Anonymous France » depuis plusieurs années que l’homme a découvert les liens entre cette page et le « Conseil national de la transition de France », une organisation française conspirationniste. « On arrive aussi à Eric Fiorile, qui est l’une des figures de proue du complotisme en France », continue Guillaume Brossard.Eric Fiorile, théoricien de la « démosophie » selon laquelle le peuple peut se gouverner seul, est aussi à l’origine du « mouvement » du 14 juillet 2015. Il appelait à cette date à prendre l’Assemblée nationale et faire un putsch en France. La manifestation avait réuni environ 300 participants.

 

Aujourd’hui, comment expliquer le succès de cette vidéo détournant Anonymous, visionnée plus de 456.000 fois en deux mois ? Pour Guillaume Brossard, de Hoaxbuster, cela s’explique par la méconnaissance des internautes de ce qu’est le collectif Anonymous et les valeurs qu’il promeut. A savoir l’« anonymat, l’humanisme et l’anticapitalisme, avec une bonne dose de compétences en piratage informatique », détaille Guillaume Brossard. « Ce n’est pas la première fois que les codes d’Anonymous sont détournés. Mais cette fois-ci, c’est à mon avis la première fois que c’est fait de manière aussi flagrante », ajoute-t-il

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s