HOAX Ce n’est pas la première fois que la présidente d’honneur du parti démocrate chrétien se fait avoir…

Christine Boutin ne goûte pas trop à l'humour belge.
Christine Boutin ne goûte pas trop à l’humour belge. – HENRI COLLOT/SIPA

C.P.

Non, Christine Boutin ne s’est pas convertie à l’islam. L’ancienne ministre du Logement a fermement démenti les allégations… du site parodique  Nordpresse.be.

Plainte pour « diffamation et atteinte à [son] honneur »

Dans un article publié ce vendredi, le cousin belge du Gorafi explique que « la raison de cette conversion serait à l’origine un coup de foudre lors d’une grande cousinade en août 2015 au château de Chantilly. Plutôt que divorcer et se remarier, elle aurait préféré se convertir et de fait pouvoir profiter de la polygamie tolérée, « car nous avons tous le même Dieu après tout ! » »

La blague n’a visiblement pas eu l’effet escompté auprès de l’intéressée. Elle a annoncé qu’elle portait plainte pour « diffamation et atteinte à [son] honneur »

Je n’ai bien entendu jamais tenu ces propos. Dépôt plainte Diffamation, atteinte à mon honneur.Demande suppressionhttp://ln.is/nordpresse.be/l17Bp 

Alertée par un internaute de la nature du site, Christine Boutin n’en démord pas : « la parodie ne permet pas tout. Il y a là tromperie », assène-t-elle. Elle a indiqué sur le réseau social qu’elle comptait maintenir sa plainte, notamment à cause d’un second article publié ce vendredi sur le site « Christine Boutin : les enfants qui tentent nos prêtres devraient être punis ».

info aux journalistes : la plainte que je vais déposer ne concerne pas « ma conversion à l’islam » mais « mes propos » prêtés sur les enfants

Une précédente méprise

Ce n’est pas la première fois que l’ancienne présidente d’honneur du parti démocrate chrétien se fait berner par un site parodique. En 2014, Christine Boutin avait cité sans sourciller Le Gorafi lors d’une interview sur BFM TV pour dénoncer la politique du gouvernement.

La scène se passe quelques jours après l’annonce du report de la loi famille par le gouvernement. Contrairement à nombre de partisans de la Manif pour tous, elle refuse de crier « victoire » car selon elle le texte reviendra à l’Assemblée l’année suivante. « J’ai pris un petit papier car on parle du côté du gouvernement de stratégie provisoire d’avancement à potentialité différée. C’est tellement complexe que j’ai voulu prendre exactement le titre », explique-t-elle à l’antenne en lisant soigneusement la note qu’elle a préparée auparavant… et tirée du tweet du Gorafi.

Flash:Loi sur la famille – Le gouvernement refuse de parler de « recul » mais de « stratégie provisoire d’avancement à potentialité différée »

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s