Pensée du jeudi 9 juin 2016.


« L’argent, les cadeaux, la violence, l’envoûtement, la magie… aucun de ces moyens ne peut obliger un être à en aimer un autre. L’âme et l’esprit sont fille et fils de Dieu et rien ni personne n’a le pouvoir de les contraindre. Voici une femme qui cherche à forcer l’amour d’un homme en utilisant la magie. Même s’il finit par céder, en réalité, ce n’est pas son âme qui la désire : la magie qu’elle a exercée sur lui a seulement attiré des entités qui sont entrées dans cet homme pour la satisfaire à travers lui. Et ces créatures ne sont pas des entités lumineuses (les entités lumineuses résistent à de telles pratiques), mais des créatures de l’astral inférieur. Cette femme se croit aimée, alors que non seulement elle n’est pas aimée, mais les créatures qu’elle a attirées vont psychiquement la dévorer, l’épuiser. Elle payera donc très cher le semblant d’amour qu’elle aura obtenu.
Le seul moyen inoffensif de se faire aimer d’un être, c’est de ne penser que du bien à son sujet, de ne lui envoyer que des pensées lumineuses et pures. C’est aussi de la magie, mais de la magie blanche, la seule permise. »

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Aux Emirats arabes unis, un homme d’affaires dépense 4,9 millions de dollars pour une plaque d’immatriculation


AUTOMOBILE Un richissime homme d’affaires des Emirats arabes unis a dépensé 4,9 millions de dollars pour avoir une plaque d’immatriculation portant le numéro 1…

Pour obtenir la plaque numéro
Pour obtenir la plaque numéro – Capture d’écran/Gulf News

20 minutes avec AFP

Quand on est riche à millions, on ne sait pas toujours quoi faire de son argent. A l’instar de cet homme d’affaires qui a déboursé 4,9 millions de dollars pour une plaque minéralogique lors d’une vente aux enchères aux Emirats arabes unis. Qu’a-t-elle d’intéressant? Elle porte le numéro « 1 ».

« Mon ambition a été toujours d’être le numéro 1 », a expliqué Arif Ahmad Al-Zarouni, en affirmant avoir été prêt à mettre n’importe quel prix pour posséder la plaque affichant ce chiffre, a rapporté le quotidien Gulf News.

La plaque portant le chiffre 1 avait été mise à prix à un million de dirhams, avant d’atteindre 18 millions de dirhams (4,9 millions de dollars) lors de cette vente aux enchères organisée samedi à Charjah. Au total, cette vente de 60 plaques à numéros spéciaux a rapporté plus de 50 millions de dirhams (13,6 millions de dollars), selon le journal. Les exemplaires portant respectivement les numéro 12 et 22 ont été adjugées à 2,07 millions et 2,08 millions de dirhams, soit plus de 560.000 dollars chacune.

Car Plate No. (1 ) third category sold for 18 million dirhams ( $4.9 millions) in … http://ift.tt/1TOSMbn 

Plusieurs ventes similaires ont été organisées ces dernières années à Dubaï mais aussi à Abou Dhabi, où un record a été enregistré en février 2008 lorsque une plaque portant également le chiffre 1 a été adjugée à 52,2 millions de dirhams(14,2 millions de dollars).

La Belgique lance une pièce de monnaie et un hashtag pour sensibiliser au sort des enfants disparus


SOLIDARITÉ La Belgique a mis en circulation un million de pièces de 2 euros à l’effigie de Liam Vanden Branden disparu il y a 20 ans…

Une pièce de 2 euros pour ne pas oublier les enfants disparus
Une pièce de 2 euros pour ne pas oublier les enfants disparus – Capture d’écran/Child Focus Belgique

Ca.P.

Dépassées les briques de lait ou les affichettes pour sensibiliser au sort des enfants disparus? Le 25 mai dernier, la Belgique a mis en circulation un million de pièces de 2 euros à l’effigie du plus jeune enfant disparu du pays, Liam Vanden Branden. Le garçonnet s’est volatilisé en 1996 alors qu’il jouait dans le jardin de sa grand-mère, à Malines.

Malgré un dispositif de recherche très conséquent, les enquêteurs belges ont multiplié les fausses pistes sans jamais pouvoir retrouver la trace de cet enfant, âgé de deux ans et demi au moment des faits. « C’est une forme d’hommage en même temps qu’un appel à la mobilisation », a expliqué au Parisien l’association Child Focus Belgique, à l’origine de l’initiative, en marge de la journée internationale des enfants disparus.

Mobiliser sur les réseaux sociaux

Les initiateurs du projet s’appuient également sur les réseaux sociaux pour mobiliser l’opinion. Child Focus invite le grand public à publier une photo sur Twitter ou Instagram… avec le hashtag #CoinsofHope, chaque fois qu’une pièce passera de main en main. Personnalités et inconnus se sont prêtés au jeu.

Grâce à cette pièce présentant un enfant disparu, je propage l’espoir pour tous les enfants disparus

Bon Voyage as my 2€ starts its journey with the@eurostar canteen. Hope someone sees the coinsofhope.eu

Keep on spreading hope for missing children – everywhere you can!💕

Selon l’ONG Missing Child Europe, 250 000 enfants seraient signalés disparus chaque année sur le vieux continent. Si les fugueurs représentent environ la moitié des signalements, entre 2 et 5 % des enfants disparus seraient liés à un enlèvement criminel par un tiers. En moyenne, selon l’association, un enfant disparu chaque année en Europe n’est pas retrouvé. Le reste des cas concerne des enlèvements par l’un des deux parents, des mineurs étrangers isolés…

Paris et l’histoire de la Seine


2016-06-06_001632Les crues à 

(samedi 4 juin 2016 Benji)

Découverte du jour: les crues à Paris qui risquent
d’atteindre 6,5m sont celles de l’Yonne et non pas
de la Seine.

La situation en région parisienne est catastrophique,
d’ailleurs, l’état de catastrophe naturelle a été
reconnu. et le niveau risque de monter encore dans
les jours à venir. Mais pour l’heure, nous sommes
encore loin, très loin de la crue de 1910 qui a
atteint les 8,62 mètres, et surtout de celle de 1658
qui atteint le record absolu de 8,96 mètres.

Mais la véritable surprise n’est pas cette crue, mais
le fait que étonnamment, ce n’est techniquement pas
la Seine qui est en train de déborder. Pas la Seine
à Paris ? Ben non, mais ça, nous le verrons en fin
d’article…

1_inondation_zouave_full

2016-06-06_000856La situation autour de Paris et en Région Centre
continue de s’aggraver. La police a fait la
découverte d’une nouvelle victime alors que, le 3
juin, le niveau de la crue de la Seine pourrait
dépasser 6,5 mètres.

La vigilance orange a été annoncée pour les habitants
de 13 départements, y compris ceux de la capitale.
Dans deux départements, le Loiret et la Seine-et-Marne,
il a été décidé d’abaisser le niveau d’alerte. Les deux
départements sont désormais en vigilance orange.

Le 3 juin, le niveau de la Seine a atteint 6 mètres au
pont d’Austerlitz, contre 2,5 mètres il y a encore deux
jours. Les autorités s’attendent à un pic de 6,5 mètres
dans les heures à venir.

«Le pic de crue sur Paris est prévu ce soir vers 6,3
mètres, voire 6,5 mètres dans des hypothèses plus
défavorables. Il faut signaler qu’il s’agira d’un
plateau plus que d’un pic, ce niveau haut devant rester
relativement stable pendant tout le week-end avant
d’amorcer la décrue»,a précisé le ministère de
l’environnement dans un communiqué.

De fortes pluies ont provoqué d’importants dégâts, ainsi
que de nombreuses évacuations dans le nord-est du pays.
Au total, plus de 20 000 personnes, dont la moitié en
Île-de-France, ont déjà été évacuées et mises à l’abri
par les services de secours, selon les autorités. Malgré
le travail actif des sapeurs-pompiers, plus de 19 000
foyers étaient toujours privés de courant dans le Loiret
et en Île-de-France.

Les victimes se multiplient

Malgré la vaste opération de secours entamée par les
autorités, les préfectures ne cessent de recenser des
morts par accident. Le 2 juin, les pompiers ont retrouvé
un homme de 74 ans mort à Évry-Grégy-sur-Yerre. La veille,
le corps d’une femme de 86 ans avait été retrouvé dans
un pavillon inondé en Seine-et-Marne.

La ministre de l’Environnement Ségolène Royal a déclaré
dans une interview à France 2 que la décrue serait
«très lente» dans les régions inondées en France et qu’on
pourrait toujours «découvrir des victimes».

Maintenant, juste pour la pause-culture, une petite
explication sur le véritable fleuve qui coule à Paris,
car celui-ci n’est pas la Seine qui est pourtant connu
dans le monde entier, qui a été utilisé dans les poèmes
et chanté par les plus grands, mais l’Yonne, comme quoi
on en apprend tous les jours…

Voici une carte des rivières et des fleuves français:

2016-06-06_001756Mais voilà, il y a tromperie sur le produit, car si l’on
respecte les règles hydrauliques, c’est le courant le plus
puissant qui est censé donner son nom au courant, et dans
le cas de la Seine et de l’Yonne, à leur point de jonction,
ce n’est pas la Seine qui a le plus gros débit mais l’Yonne.
Si l’on compare les cours d’eau à l’endroit ou ils se
réunissent, c’est à dire à Montereau-Fault-Yonne, le débit
moyen de l’Yonne est de 93 m3/s, plus grand donc que celui
de la Seine à 80m3/s.

Difficile de nier donc que la Seine se jette dans l’Yonne,
et non l’inverse. Mais il y a encore mieux, comme l’explique
BFM sur le sujet, la Seine est même moins puissante que
l’Aube: « c’est peut-être même l’Aube qui se jette dans
l’Yonne, car la Seine est également battue en amont par
cette autre rivière. La Seine ne serait donc qu’un vulgaire
affluent de l’Aube, lui-même affluent de l’Yonne ».

La légende se brise non? Et tout cela serait en fait la
faute des gaulois, car les druides linguons, ceux de la
plus ancienne population gauloise du pays, considérait la
source de la Seine comme sacrée, et c’est donc ce court
d’eau qui s’est imposé à travers l’histoire.

Alaska: Un bateau de croisière rate son accostage et arrache une partie du quai


COMPAS DANS L’OEIL Le vent et la vitesse excessive du pilote pourraient être en cause…

Le Celebrity Infinity a raté son accostage
Le Celebrity Infinity a raté son accostage – Capture d’écran/YouTube/Maria Harvey

Ca.P.

Une erreur de manœuvre qui aurait pu être dramatique. Vendredi en début d’après-midi, le bateau de croisière Celebrity Infinity a raté son accostage dans le port de Ketchikan en Alaska, arrachant une partie du quai numéro 3. La vidéo de l’accident, filmée par un badaud, a été vue plus de 600.000 fois.

En cause, selon les médias locaux, le vent, qui soufflait à 70 km/h au moment de l’incident mais également la vitesse excessive du pilote. La coque a été percée en dessous de sa ligne de flottaison mais aucun blessé n’est à déplorer, ni sur la jetée, ni dans le navire. Les dégâts sont estimés entre deux et trois millions de dollars.

Piégée, Christine Boutin veut porter plainte contre Nordpresse le cousin belge du Gorafi


HOAX Ce n’est pas la première fois que la présidente d’honneur du parti démocrate chrétien se fait avoir…

Christine Boutin ne goûte pas trop à l'humour belge.
Christine Boutin ne goûte pas trop à l’humour belge. – HENRI COLLOT/SIPA

C.P.

Non, Christine Boutin ne s’est pas convertie à l’islam. L’ancienne ministre du Logement a fermement démenti les allégations… du site parodique  Nordpresse.be.

Plainte pour « diffamation et atteinte à [son] honneur »

Dans un article publié ce vendredi, le cousin belge du Gorafi explique que « la raison de cette conversion serait à l’origine un coup de foudre lors d’une grande cousinade en août 2015 au château de Chantilly. Plutôt que divorcer et se remarier, elle aurait préféré se convertir et de fait pouvoir profiter de la polygamie tolérée, « car nous avons tous le même Dieu après tout ! » »

La blague n’a visiblement pas eu l’effet escompté auprès de l’intéressée. Elle a annoncé qu’elle portait plainte pour « diffamation et atteinte à [son] honneur »

Je n’ai bien entendu jamais tenu ces propos. Dépôt plainte Diffamation, atteinte à mon honneur.Demande suppressionhttp://ln.is/nordpresse.be/l17Bp 

Alertée par un internaute de la nature du site, Christine Boutin n’en démord pas : « la parodie ne permet pas tout. Il y a là tromperie », assène-t-elle. Elle a indiqué sur le réseau social qu’elle comptait maintenir sa plainte, notamment à cause d’un second article publié ce vendredi sur le site « Christine Boutin : les enfants qui tentent nos prêtres devraient être punis ».

info aux journalistes : la plainte que je vais déposer ne concerne pas « ma conversion à l’islam » mais « mes propos » prêtés sur les enfants

Une précédente méprise

Ce n’est pas la première fois que l’ancienne présidente d’honneur du parti démocrate chrétien se fait berner par un site parodique. En 2014, Christine Boutin avait cité sans sourciller Le Gorafi lors d’une interview sur BFM TV pour dénoncer la politique du gouvernement.

La scène se passe quelques jours après l’annonce du report de la loi famille par le gouvernement. Contrairement à nombre de partisans de la Manif pour tous, elle refuse de crier « victoire » car selon elle le texte reviendra à l’Assemblée l’année suivante. « J’ai pris un petit papier car on parle du côté du gouvernement de stratégie provisoire d’avancement à potentialité différée. C’est tellement complexe que j’ai voulu prendre exactement le titre », explique-t-elle à l’antenne en lisant soigneusement la note qu’elle a préparée auparavant… et tirée du tweet du Gorafi.

Flash:Loi sur la famille – Le gouvernement refuse de parler de « recul » mais de « stratégie provisoire d’avancement à potentialité différée »

Au Canada, une application pour localiser les ours dangereux


Par Direct Matin Mis à jour le 28 Mai 2016 à 15:09 Publié le 28 Mai 2016 à 14:41
Avec cet outil, les autorités espèrent notamment désengorger les appels téléphoniques
vers les services d’urgence. [CC / claire Denesovych]

Les habitants de Grand Sudbury (Ontario, Canada) vont bientôt pouvoir signaler, via une application pour smartphone, les différents endroits de la ville où ont été aperçus des ours.

Avec cet outil, les autorités espèrent notamment désengorger les appels téléphoniques vers les services d’urgence. Baptisée «Report a Bear» («Signaler un ours»), l’application a été développée par la ville en partenariat avec le ministère des Richesses naturelles et des Forêts (MRNF), et le Service de police de la ville. Un site internet vient compléter le dispositif.

Selon le gestionnaire des initiatives environnementales de la ville du Grand Sudbury, Stephen Monet, la carte permet à la ville de mieux connaître la population locale d’ours et surtout sa répartition. La ville espère ainsi savoir si celle-ci correspond avec la collecte des déchets et l’adapter le cas échéant.

Libérer les services d’urgence

Mais Stephen Monet souligne que l’application devrait surtout permettre de désengorger les lignes téléphoniques des services d’urgence souvent sollicitées pour de simples signalements et surtout soulager le 911 qui correspond au numéro d’appel d’urgence principal utilisé en Amérique du Nord.

Il rappelle toutefois que le service 911 est toujours la solution dans une situation urgente qui nécessite de l’intervention de la police. Il cite en exemple, si un ours est en train d’endommager une maison ou un terrain, de briser une porte ou une fenêtre ou de menacer la sécurité d’une personne.

%d blogueurs aiment cette page :