Une langue blanche donne des indications sur votre état de santé. Plusieurs pathologies plus ou moins sérieuses peuvent en être à l’origine. Quelles sont les causes et quand faut-il s’inquiéter ? Doctissimo vous dit tout.

Langue blanche : les causes possibles

Les causes sont multiples et variées. Dans les cas les plus fréquents, une langue blanche est d’origine infectieuse, provoquée par un champignon. On parle alors de candidose, le plus souvent développée après un traitement par antibiotiques. Des bactéries déséquilibrent la flore digestive et permettent à certains champignons de se développer en quantité importante dans la bouche et le tube digestif.

langue-blanche-articleLes aphtes, survenant après une brûlure (boisson ou aliment trop chauds) ou un accro dentaire (après la pause d’une couronne ou d’un appareil dentaire) peuvent aussi être accompagnés d’une langue blanche.

Un reflux gastrique est aussi l’une des causes fréquentes de langue blanche. L’acidité de l’estomac qui remonte vers l’œsophage crée une irritation permanente au niveau du tube digestif et de la bouche.

Dans certains cas, une constipation peut être à l’origine d’une langue qui devient blanche. La stagnation des selles dans le côlon déséquilibre la flore intestinale et à la longue la flore de l’ensemble du tube digestif et de la bouche.

Le tabac, le stress, la prise de certains médicaments (antidépresseursantihistaminiques), qui modifient la quantité de salive et sa qualité, peuvent aussi être à l’origine d’une langue blanche, sous l’effet d’un desséchement. C’est également l’une des conséquences d’un foie engorgé ou d’un cancer (on parle alors de leucoplasie), mais ces causes sont beaucoup plus rares.

Enfin, l’origine peut être allergique. Un eczéma ou psoriasis peuvent parfois être associés à une langue blanche.

Comment reconnaître une langue blanche ?

La langue prend des aspects bien différents en fonction de la cause. Ce dépôt blanchâtre peut être plus ou moins épais, recouvrir toute la langue comme n’apparaître que sur certaines zones bien localisées. Le dépôt peut être douloureux, brûler, générer des difficultés à avaler…

C’est pourquoi il est important de consulter un médecin, car c’est l’ensemble des symptômes qui aidera l’aidera à orienter son diagnostic.

Langue blanche : quand s’inquiéter ?

Il est recommandé de consulter en urgence son médecin traitant si la langue blanche apparaît subitement. Si au contraire elle s’installe progressivement, sur plusieurs jours, il est toujours préférable de voir un médecin mais sans précipitation.

Le généraliste procédera d’abord à un examen clinique de la langue et général. S’il soupçonne une origine infectieuse, il demandera une analyse par prélèvement des dépôts de la langue ainsi qu’une prise de sang.

Langue blanche : quels traitements ?

Pour faire disparaître une langue blanche, il faut soigner sa cause. Et à chaque cause sa solution. Le médecin pourra prescrire un anti-reflux pour les problèmes gastriques, un antifongique en cas de candidose, un traitement contre la constipation si le transit est en cause…

Dans les cas plus graves, si la langue blanche est un effet secondaire d’un traitement anti-cancer par exemple, il faudra envisager des solutions globales pour améliorer l’état de santé du patient.

Comment éviter l’apparition d’une langue blanche ?

Généralement une langue blanche n’est pas un phénomène grave. Il suffit de suivre quelques conseils pour maintenir une bonne hygiène buccale. D’abord, brossez-vous les dents 2 fois par jour minimum. Vous pouvez brosser votre langue quelques secondes en fin de nettoyage dentaire pour éliminer les bactéries déposées en trop grand nombre et éviter ainsi la mauvaise haleine.

Il est conseillé aussi de réaliser des bains de bouche. Attention toutefois : tous ne sont pas prévus pour être utilisés au long cours, sous peine de déséquilibrer la flore buccale. Demandez conseil à votre pharmacien ou à votre dentiste.

Vous pouvez aussi saupoudrez sur votre brosse à dent un peu de bicarbonate. Il réduit l’acidité de la bouche et favorise la prolifération de bonnes bactéries.

Enfin, n’oubliez pas de boire suffisamment d’eau et de manger sainement. Un yaourt nature fermenté sans sucre aide à maintenir l’équilibre bactérien de la langue et de l’intestin.

Sandrine Catalan-Massé

Créé le 11 février 2016

Sources :

Interview du Dr Anne-Laure Tarrerias, gastro-entérologue

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s