« Vous avez commis une faute et vous ressentez du remords, de la honte ? C’est normal, et c’est même une bonne chose, car on ne peut pas se corriger si on ne prend pas conscience des erreurs qu’on a commises. Mais ces remords ne doivent servir qu’à une chose : décider de ne pas recommencer ces mêmes erreurs. Sinon, ils sont inutiles et même nuisibles. Ceux qui reviennent sans cesse sur leurs fautes et se laissent écraser par le remords remuent la lie de leur subconscient et attirent des forces négatives. Qu’ils ne s’imaginent pas que cette attitude réjouisse le Seigneur et qu’Il apprécie de voir les humains se frapper continuellement la poitrine.
Vos expériences malheureuses doivent seulement vous servir à trouver le chemin de la sagesse. Ne les ressassez pas, oubliez-les même, et présentez-vous devant le Seigneur en disant : « Mon Dieu, j’ai commis des erreurs, mais puisque je suis ton enfant, je sais que Tu m’as donné ta lumière et ta force. Aide-moi à les manifester, afin que je Te glorifie sur la terre comme les anges Te glorifient dans le Ciel. » »

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s