« Quoi de plus ordinaire que de se laver les mains ? Mais en réalité, rien n’est ordinaire, rien n’est insignifiant si on y met sa conscience. L’eau que l’on touche est l’expression matérielle d’une eau invisible qui circule à travers l’univers, et vous pouvez donc entrer en communication avec cette eau cosmique en lui demandant de vous purifier. Et comme elle a aussi un grand pouvoir de réceptivité, d’absorption, vous pouvez lui confier vos pensées, vos sentiments, vos souhaits les meilleurs pour vous-même et pour tous les humains dans le monde : elle s’en imprégnera et les transportera partout où elle passera.
Certains vont protester : « Parler à l’eau pour que nos souhaits se réalisent ? Vous nous conseillez d’agir comme des païens ! » Non, ce n’est pas plus païen que lorsque les chrétiens prient devant une statue ou une image sainte. Quand vous vous adressez à l’eau, ce n’est pas parce que vous la considérez comme une divinité qui va exaucer vos prières : elle représente un support pour votre travail intérieur, et un support d’autant plus efficace qu’il est vivant, vivant de la vie de Dieu Lui-même. Et c’est également vrai pour la terre, l’air et le feu. »

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s