WEB Facebook a bloqué la promotion d’un message en raison d’une photo jugée «inopportune»…

Capture d'écran d'un post de Cherchez la Femme, le 16 mai 2016.

N.Beu.

Même quand Facebook ne s’en remet pas à son algorithme, sa politique de censure fait débat. Cette fois, le réseau social a bloqué un message promotionnel posté par un groupe australien baptisé Cherchez la Femme (en français dans le texte),rapporte la presse anglo-saxonne. En cause, la photo l’accompagnant : un mannequin grande taille portant un bikini.

Le message en question était censé promouvoir un panel de discussion nommé « Le féminisme et les gros ». Plutôt raccord, donc. Mais Facebook a considéré que la pub montrait le corps « de manière inopportune ». Il a donc bloqué la diffusion du message auprès d’un large public, ce que permet le réseau social contre rémunération, sans pour autant le supprimer. « Les publicités ne doivent pas faire la promotion d’un état de santé ou d’un poids parfait ou à l’inverse non désirable », justifie ainsi l’entreprise dans un message à l’adresse de Cherchez la Femme. Avant de préciser : « Les pubs comme celle-ci ne sont pas admises parce qu’elles mettent les spectateurs mal à l’aise. »

Une réponse trollissime

De quoi faire « enrager » le groupe australien, contacté par The Telegraph. D’autant que Facebook lui conseille d’utiliser à la place une image « d’une activité pertinente [au regard du sujet], comme la course ou le vélo ». « Facebook ignore le fait que notre événement consiste à discuter du corps… et conclut que nous mettons les femmes mal à l’aise en postant la photo d’un mannequin grande taille », soupire un porte-parole de Cherchez la Femme.

Prenant le réseau social au mot, le groupe a changé la photo de son post promotionnel. Sur sa nouvelle image, un vélo… chevauché par une femme ronde

On the back of Facebook’s recent « advice » to us about replacing the image we chose to use of Tess with one of someone running or riding a bike, we present you with…someone riding a bike!

This image was sourced from the Stocky Bodies library, which was created in response to the stigmatised representations of overweight and obese people in the media and popular culture.

All participants in the Stocky Bodies project are  » involved in fat-acceptance communities and keen to see change in the representation of fat bodies. » To find out more about them, check out their fantastic website here: http://www.stockybodies.com/

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s