« Jamais vous ne progresserez si vous ne vous arrêtez pas de temps à autre pour réviser votre vie, en réfléchissant à ce que vous avez fait, à ce que vous avez dit, afin de prendre conscience de vos maladresses et de vos erreurs. Bien sûr, vous serez amené à faire des constatations qui ne vous réjouiront pas, vous serez triste et même honteux. Mais cela vaut mieux que d’être inconscient. C’est ainsi qu’on éprouve le besoin de s’améliorer.
Cependant, pour que cette tristesse ne devienne pas un sentiment destructeur, vous devez rétablir l’équilibre. Comment ? En étant heureux de ce que sont les autres. Cette attitude positive vous empêchera de tomber dans le découragement ou même le désespoir. Cherchez le beau et le bien chez tous les êtres, et particulièrement chez ceux qui, par leurs talents, leurs vertus, ont contribué à l’évolution de l’humanité. Prenez-les pour modèles. Ainsi, en même temps que vous constaterez vos faiblesses, vos lacunes, vous vous projetterez dans l’avenir. Vous pourrez même vous voir en possession des qualités que vous appréciez tellement chez les autres, et plus jamais vous ne perdrez courage. »

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s