WEB Des sympathisants de Daesh ont publié des photos sur Telegram, sans penser à dissimuler l’endroit où ils se trouvaient…

Tweet d'Eliot Higgins, le 21 mai 2016.
Tweet d’Eliot Higgins, le 21 mai 2016. – ELIOT HIGGINS / TWITTER

N.Beu.

Les djihadistes du film Four Lions, « incapables de remuer leur thé sans casser une vitre », ont de la concurrence. Samedi, plusieurs sympathisants de Daesh qui voulaient manifester leur soutien à l’organisation terroriste sur Telegram ont en effet réussi l’exploit de… trahir leur géolocalisation.

https://dailymotion.com/video/x4c6hoz

L’inquiétante photo de Paris

Dans la foulée de l’appel d’Abou Mohammed al-Adnani, porte-parole de Daesh, à attaquer l’Occident au mois de juin, ces pieds nickelés du djihadisme ont publié sur la messagerie Telegram des messages visant à montrer que la main armée de l’organisation terroriste se trouvait déjà en Europe. Sur des feuilles de papier, ils ont donc griffonné quelques lignes. Puis ils ont photographié leur œuvre avec, en toile de fond, le paysage visible depuis l’endroit où ils se trouvaient.

Eliot Higgins a alors sauté sur l’occasion. Le fondateur de Bellingcat, un site spécialisé dans l’investigation Web, a demandé aux utilisateurs de Twitter de l’aider à géolocaliser les imprudents. Avec succès.

Looks like the local police won’t have to go too far at all to investigate the Dutch supporter pic.twitter.com/6CVITztao6

View image on Twitter

Des djihadistes de Londres, Amsterdam, Paris et Münster ont été géolocalisés grâce à des éléments visuels. A Paris, par exemple, c’est le logo Suzuki qui a permis de localiser le photographe. « Une fois ce logo identifié, il suffisait de chercher les concessions Suzuki à Paris et de les localiser sur Google Street View », explique Eliot Higgins à The Independent.

@EliotHiggins Dutch National Coordinator for Counterterrorism & Security investigating IS-supporter. Police as well.http://www.telegraaf.nl/binnenland/25839660/__IS-aanhanger_in_Hoofddorp__.html 

Photo published for IS-aanhanger gelokaliseerd in Hoofddorp

IS-aanhanger gelokaliseerd in Hoofddorp

Een aanhanger van IS, aangeduid als ‘ISIS fanboy 4’ is door de Britse blogger Eliot Higgins opgespoord in Hoofddorp. Vermoedelijk woont hij in een flat in de wijk Graan voor Visch.

telegraaf.nl

Tous les éléments collectés ont évidemment été transmis aux polices concernées. « J’espère que les forces de l’ordre y prêteront attention, surtout à la photo prise à Paris apparemment depuis un appartement privé », s’est confié Eliot Higgins à Buzzfeed.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s