« Dans tous les pays, c’est la coutume d’apporter quelque chose aux personnes auxquelles on rend visite : un objet, des fleurs, des gâteaux, des bonbons, etc. C’est une très ancienne tradition, basée sur une loi, de ne jamais se présenter chez quelqu’un les mains vides. Et il est encore plus souhaitable d’aller au-devant des autres avec le désir de leur apporter de bonnes choses de son cœur et de son âme.
Tous nos gestes sont chargés de sens, et il est donc important de veiller à ne pas saluer quelqu’un le matin en tenant un récipient vide, sinon vous lui apportez du vide pour le reste de la journée. Quand vous devez rencontrer un ami, ne tenez jamais à la main un panier, un seau ou une bouteille vide. Si vous devez absolument porter un récipient, veillez à ce qu’il ne soit pas vide. Dans un seau, une bouteille, vous pouvez vous contenter de mettre de l’eau qui est encore la chose la plus précieuse aux yeux du Créateur. Et saluez cette personne avec la pensée que vous lui apportez la santé, la joie, la plénitude, toutes les bénédictions. »

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s