ANIMAUX Les employés se sont pris d’affection pour le matou, qui errait dans les rues de Londres…

Un chat en chasse.
Un chat en chasse. – HANS PAMA/FLICKR

20 Minutes avec agence

Il errait dans les rues de Londres (Royaume-Uni), sale et affamé. Des employés du ministère britannique des Affaires étrangères, qui se sont pris d’affection pour un chat, sont allés jusqu’à… l’embaucher parmi eux.

Embauché pour chasser les souris

Avec une mission toute trouvée : Palmerston, appelé ainsi en hommage à Lord Palmerston, ancien chef de la diplomatie et premier ministre anglais, est chargé de faire la chasse aux souris, rapporte la BBC. Et peu importe que la présence d’animaux soit proscrite dans le bâtiment, décision a été prise de contourner la loi.

Le ministère précise toutefois que ce sont les employés, et non les contribuables, qui fourniront les sommes nécessaires afin de nourrir et verser le « salaire » du matou.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s