« On accuse les religions d’avoir massacré des quantités d’êtres humains au nom de l’amour de Dieu, et malheureusement personne ne peut le nier. Mais il est également vrai que des athées ont persécuté aussi férocement leurs semblables que les croyants. Et les citoyens des États soumis à des régimes politiques hostiles à toute spiritualité n’ont été ni plus libres ni plus heureux.
Ce n’est donc pas la religion qui est fautive, ce sont les humains : ils ne cherchent pas à analyser l’origine et la nature de leurs convictions et de leurs comportements, ils ne cherchent pas les méthodes pour s’améliorer, pour être capables de vivre en paix avec les autres ; et alors ils abîment tout ce qu’ils touchent, non seulement la religion, mais aussi la philosophie, la politique, la science, l’art, etc. Chacun de ces domaines ne devient que ce que les humains en font. C’est pourquoi ils doivent comprendre que le plus important est de commencer un travail sur eux-mêmes, afin que leurs pensées, leurs sentiments et leurs actes soient réellement à la hauteur des causes qu’ils prétendent servir. »

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s