Voilà pourquoi il ne faut JAMAIS pleurer après une séance d’autobronzant


PAS DE BOL Ses larmes ont laissé de vilaines traces sur sa peau…

Voilà ce qui arrive quand on pleure après une douche autobronzante.
Voilà ce qui arrive quand on pleure après une douche autobronzante. – thiscontradiction / Imgur

A.B.

C’est la leçon du jour: Ne JAMAIS pleurer après une séance d’autobronzant. Skyler Davis, 17 ans, l’a appris à ses dépends, elle qui voulait être la plus belle pour aller danser. Peau dorée, robe stylée : la jeune fille avait tout prévu pour être canon à son bal de promo. Mais un accident d’autobronzant a bien failli faire capoter ses projets, rapporte le Daily Mail.

« Quand je me suis vue dans le miroir, j’ai pleuré encore plus fort »

Pour afficher un joli teint hâlé sur les photos souvenir de la soirée la plus importante de son adolescence, Skyler a pour la première fois décidé d’utiliser un spray autobronzant. Ni une, ni deux, elle a pris rendez-vous dans un institut de beauté de Toledo (Ohio) pour une mise en beauté incluant une douche autobronzante. A la sortie du salon, la jeune fille était ravie du résultat, doré et homogène comme il se fallait. C’était sans compter sur la dispute qui a éclaté quelques minutes plus tard par téléphone, au cours de laquelle Skyler n’a pu retenir ses larmes, qui ont vite ruiné son tout nouveau bronzage.

 

Résultat : le visage zébré des yeux jusque dans le cou, pour une mine pas vraiment radieuse. « Quand je me suis vue dans le miroir, j’ai pleuré encore plus fort », a témoigné l’adolescente, qui a expliqué qu’elle n’avait pas de mouchoirs.

Skyler a tenté un gommage de son visage pour sa peau pour rattraper le désastre, sans succès. Elle a finalement pu compter sur les talents de maquilleuse de son esthéticienne, qui a camouflé les stigmates de sa crise de larmes en quelques coups de pinceau à fond de teint.

Pas bégueule, Skyler a finalement ri de ses mésaventures et partagé un selfie mémorable partagé plusieurs millions de fois sur les réseaux sociaux.

Auteur : samychaiban

Licencié ès lettres modernes de « l’Ecole Supérieure des Lettres de Beyrouth » , faculté française dont les diplômes sont dispensés par l’Université Lyon III, je donne des leçons particulières en langue et littérature françaises, je prépare au Bac français et je compose des notes de recherches ou des memoires pour les étudiants des Universités francophones. Contactez-moi au 96170928822 ou au 9614923322 Né le 26 octobre 1947 , à Beyrouth ( Liban ) , j’ai passé ma jeunesse au Sénégal où j’ai vécu de 1951 à 1962.J’y ai fait mes études primaires et complémentaires chez les Pères Maristes à Hann ( Dakar ).Doté de mon BEPC en 1962, je suis retourné au Liban avec mes parents.J’ai fait mes études secondaires chez les Frères Maristes à Jounieh puis à Champville et ma Terminale A au Lycée Franco-Libanais à Beyrouth.J’ai eu ma « Licence ès lettres modernes » de « l’Ecole Supérieure des Lettres de Beyrouth » , faculté française dont les diplômes sont dispensés par l’Université Lyon III.J’ai enseigné la langue et la littérature françaises de 1962 à 2006,dans différents établissements scolaires tout en ayant comme point d’attache « Saint Joseph School »,Cornet Chahwan. J’ai pris ma retraite en 2006 pour des raisons personnelles. Je suis marié et père de famille.Je suis poète à mes moments perdus,romantique et fidèle à mes amitiés.Je suis AMOUREUX FOU DU LIBAN .

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s