Agathe Mayer

Topsante
29 avril 2016
La fessée provoquerait des troubles du comportement
Elle vous démange, et pourtant il vaudrait mieux qu’elle n’atteigne jamais les fesses de votre enfant.
En effet, la fessée serait inutile et provoquerait des troubles du comportement.

La fessée est une punition inutile qui provoquerait des troubles du comportement selon les résultats d’une étude publiée dans la revue médicale Journal of Family Psychology . Une nouvelle bonne raison de trouver des solutions éducatives plus efficaces et de garder ses mains dans les poches.

La fessée est souvent au cœur des débats sur l’éducation des petits, à tel point que certains pays ont voté des lois l’interdisant, la considérant comme inutile d’une part et comme sévices corporel envers les enfants d’autre part. Le France reste récalcitrante à légiférer sur la fessée. Elle demeure un des rares pays européens à s’opposer à voter une loi l’interdisant. Elle a d’ailleurs été rappelée à l’ordre par Conseil de l’Europe qui estime que « le droit français « ne prévoit pas d’interdiction suffisamment claire, contraignante et précise des châtiments corporels ». Et qu’à ce titre, « elle ne respecterait pas le texte qui insiste sur l’obligation de « protéger les enfants et les adolescents contre la négligence, la violence ou l’exploitation ».

Inutile et dangereuse

Pourtant cette punition ne semble pas efficace et plutôt provoquer l’effet contraire et des troubles du comportement chez les enfants.

Les chercheurs de l’université d’Austin et du Michigan (Etats-Unis) ont réalisé une méta-analyse pour comprendre l’effet de la fessée sur l’éducation et les comportements des enfants.

Ils ont étudié les données médicales de 160 927 enfants sur une cinquantaine d’années. Ils ont pris en compte la fessée, d’autres châtiments corporels ainsi que les degrés d’intensité.

Les conclusions de l’étude sont claires. La fessée est une punition inutile, car les enfants qui ont reçu des fessées ne respectent pas plus leurs parents que les autres. La fessée est une punition dangereuse, car les enfants punis de cette façon ont un risque plus élevé de développer des troubles du comportement, comme l’agressivité, des problèmes mentaux ou cognitifs et des comportements antisociaux.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s