« Celui qui veut réussir dans la vie doit posséder certaines capacités et bien travailler. Mais cela ne suffit pas encore. Pour savoir quelle direction prendre, avec qui s’associer, etc., il doit aussi avoir du discernement.
Et comment acquérir le discernement ? En étant désintéressé. Oui, car le désintéressement donne à l’homme la faculté d’y voir clair, alors que l’égoïsme, l’avidité, la cupidité lui brouillent la vue et lui font perdre sa lucidité. Cela vous étonne ?… Non, c’est facile à comprendre : celui qui est obnubilé par la recherche de son intérêt personnel aperçoit ce qui se passe autour de lui comme au travers de verres déformants : son égoïsme, ses partis pris. Et puisqu’il ne voit pas la réalité telle qu’elle est, ce qu’il croit faire dans son intérêt, il le fait en réalité à son détriment. Eh oui, contrairement à ce qu’on a tendance à penser, ce n’est pas l’égoïsme qui aide les humains à arranger leurs affaires, mais le désintéressement. »

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s