« La quatorzième carte du tarot est appelée la Tempérance. Elle représente un ange qui tient un vase dans chaque main et, dans le vase qu’il tient en bas de sa main droite, il verse le liquide contenu dans le vase qu’il tient en haut de sa main gauche. Quel est ce liquide que l’ange est occupé à transvaser ? C’est la vie, le courant de la vie divine. Si ce courant est coupé il n’y a plus d’échanges et toute vie s’arrête. Quant à l’ange, c’est nous qu’il représente. Nous sommes cet être qui a la possibilité de travailler avec les deux vases, afin que la vie divine, la vie de l’esprit, descende pour animer, exalter, vivifier notre matière.
Chaque fois que nous cherchons à nous élever par la prière et la méditation, nous préparons cette descente de la vie divine. Oui, car le mouvement de haut en bas ne peut se produire que s’il est précédé par un mouvement de bas en haut. L’esprit ne peut descendre que si nous faisons l’effort de nous élever, c’est-à-dire si nous lui préparons les meilleures conditions pour se manifester en nous. »

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s