« L’inquiétude, l’agitation créent les plus mauvaises conditions pour l’activité de la pensée. C’est pourquoi, lorsque vous avez un problème important à résoudre, commencez par vous apaiser. Faites le silence en vous et essayez de vous élever le plus haut possible, car c’est en haut que se trouve la lumière. Lorsque vous sentez que vous avez réussi à atteindre une sorte de sommet, posez la question qui vous préoccupe et attendez…
Bien sûr, cette réponse commencera par vous parvenir plus ou moins clairement ; ce ne sera peut-être qu’une impression vague, difficile à interpréter, mais ce sera déjà un indice. N’abandonnez pas. Recommencez autant de fois qu’il est nécessaire, reposez la question : bientôt vous sentirez en vous une clarté, une certitude, et à ce moment-là plus de doute, vous saurez comment vous devez agir. Cependant, vous devez savoir que la netteté et la précision des réponses que vous recevrez et l’aide qu’elles vous apporteront, dépendent de votre avancement spirituel. »

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s