INSOLITE « 20 Minutes » a testé cette activité unique sur la Côte d’Azur…

 L’aquabike en Méditerranée se pratique toute l’année, même l’hiver.

Un choc thermique

Voilà trois ans que Florence Brignol plonge (tous les jours en été et seulement le week-end l’hiver) ses vélos dans l’eau salée. « Par rapport à la piscine, c’est plus avantageux, assure la coach, sa casquette vissée sur la tête. Le choc thermique et les remous permettent un drainage régulier et une meilleure circulation sanguine. »

Les jambes dans l’eau et la tête dans le guidon, les muscles travaillent. On pédale en avant, en arrière, en danseuse. « Entre le chlore et l’eau salée, le choix a été vite fait, concède Nathalie. En plus, le paysage est magnifique. » Après notre séance d’aquabike, on n’a qu’une seule envie : filer prendre une douche (chaude !) et déjeuner au soleil, les idées encore fraîches.

Une aqua-appli

Pour réserver les séances, Florence Brignol a mis en place le site Internetwww.aquabike06.com et une application du même nom. Les trente minutes d’aquabike en eau de mer sont facturées 16 euros.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s