INNOVATION Canhegat, une start-up du Tarn, a inventé un pendentif connecté pour animaux de compagnie. Il permet de mieux les nourrir et aide à les retrouver en cas de disparition…

Le pendentif connecté Canhe-Fit pour les animaux de compagnie sera commercialisé en France en septembre 2016.
Le pendentif connecté Canhe-Fit pour les animaux de compagnie sera commercialisé en France en septembre 2016. – Canhegat

Beatrice Colin

Pour calculer leurs performances, aujourd’hui de nombreux coureurs sont équipés d’un bracelet connecté qui leur permet de connaître le nombre de kilomètres parcourus ou encore leur vitesse moyenne.

En septembre, les animaux de compagnie pourront être équipés d’un système équivalent grâce à la start-up tarnaise Canhegat, traduisez chien et chat en Occitan.

30 % d’animaux de compagnie en surpoids

Leur pendentif connecté, appelé Canhe-Fit, n’est pas un simple traceur qui permet aux propriétaires de savoir si leurs matous et toutous sont de véritables athlètes.

« Grâce à une application, nous transformons les informations collectées en quantité de croquettes à donner. Cela prend en compte l’activité de l’animal, sa vitesse, mais aussi son profil que ce soit sa race ou encore son poids », explique Nicolas Loiseau, l’un des deux cogérants de la start-up, chercheur en santé animale de l’Inra Toulouse.

Car les propriétaires d’animaux de compagnie ont une fâcheuse tendance à forcer un peu sur les quantités des gamelles de nos amis à quatre pattes. Ainsi, selon une étude de l’école vétérinaire d’Alfort, 30 % d’entre eux sont en surpoids en France et 20 % sont obèses.

A moins de leur faire subir un entraînement avec un coach ou de les envoyer au Koh Lanta des chats et chiens, une seule solution : réduire les portions de croquettes, ce que calcule facilement l’appli Canhe-Fit pour donner son besoin nutritionnel exact.

Commercialisé en septembre à 100 euros

D’ici septembre, les premiers pendentifs connectés seront commercialisés en France au prix de 100 euros. Pour boucler son budget, la start-up vient de lancerune opération de financement participatif sur le site Indiegogo.

Une cinquantaine d’animaux sont déjà équipés d’un Canhe-Fit qui pèse moins de 10 g, n’est pas plus gros qu’une pièce de deux euros, est autonome huit mois et ne transmet que toutes les heures durant quelques millisecondes, histoire de ne pas rendre votre matou électrosensible.

Sa connexion avec l’application peut jouer un autre rôle, celui de retrouver l’animal s’il s’est perdu. « Ce n’est pas un GPS qui localise au mètre près. Si un animal est perdu, le propriétaire va le signaler. Ce sont les utilisateurs connectés via l’appli qui pourront savoir s’ils sont à proximité de lui et le signaler à la communauté des utilisateurs », explique Nicolas Loiseau.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s