ETUDE Le scientifique Jay Zagorsky s’est penché sur les résultats d’un test de QI réalisé auprès de 11.000 Américains, hommes et femmes. Les blondes s’en sont très bien sorties…

Repérées, les deux pestes blondes de Beverly Hills, Tori Spelling (D) et Jennie Garth, réunies sur le plateau de «90210». Une bien belle image...

Repérées, les deux pestes blondes de Beverly Hills, Tori Spelling (D) et Jennie Garth, réunies sur le plateau de «90210». Une bien belle image… – WENN / SIPA

Fabrice Pouliquen

L’université d’Etat de l’Ohio, aux Etats-Unis, vient de faire tomber un préjugé tenace. Non, les blondes ne sont pas moins intelligentes que les autres. L’idée du scientifique Jay Zagorsky, l’auteur de l’étude, était de reprendre les résulats du test d’aptitude intellectuelle des forces armées (AFQT) réalisée en 1980 par des milliers d’Américains entre 14 et 21 ans.

Le test, qui repose sur des connaissances lexicales et mathématiques, sur la compréhension écrite et sur la logique arithmétique, permet au Pentagone de déterminer l’intelligence de ces futures recrues. Les candidats avaient aussi à répondre à la question : « Quelle est votre couleur de cheveux naturels ? ».

Jay Zagorsky s’est alors penché plus particulièrement sur les résultats à ce test de QI des 11.000 femmes blanches participantes. Conclusion ? Les blondes ont obtenu un score de 103,2, contre 102,7 pour les femmes aux cheveux châtains, 101,2 pour les rousses et 100,5 pour les brunes, détaille le Daily Mail.

« Aucune discrimination envers les blondes est justifiée »

« Cette étude apporte des preuves tangibles qu’aucune discrimination envers les blondes sur leur intelligence ne pourrait être justifiée scientifiquement », explique Jay Zagorsky. Il ne va pas jusqu’à dire qu’elles sont plus intelligentes que les autres, « mais elles ne sont sûrement pas plus stupides ».

Le scientifique avance aussi une explication aux scores légèrement supérieurs obtenus par les blondes. « Cela pourrait simplement reposer sur le fait que statistiquement, elles ont grandi dans des foyers où la stimulation intellectuelle était supérieure. » Quoi qu’il en soit, il va falloir arrêter les blagues sur les blondes.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s