« La pratique de l’exercice appelé identification est basée sur la connaissance d’une loi physique: la loi de résonance. Si vous arrivez à vibrer à l’unisson avec une créature, vous la connaîtrez, et non seulement vous la connaîtrez, mais ses qualités se communiqueront à vous. Tant que vous ne vibrez pas à l’unisson avec elle, tant que vous ne vous identifiez pas à elle, vous pouvez l’étudier, la juger, décréter qu’elle est telle ou telle, en réalité vous ne la connaîtrez pas vraiment. Pour la connaître, vous devez vibrer à l’unisson avec elle, vous identifier à elle. C’est le fait de vibrer à la même longueur d’onde qui rapproche deux êtres et leur permet de se connaître. Et c’est aussi cela, l’amour. L’amour comme la connaissance est le résultat d’une fusion: deux êtres qui vibrent à la même longueur d’onde. Donc, on peut dire que la véritable connaissance est la conséquence du véritable amour, et que le véritable amour n’est rien d’autre qu’un accord entre deux longueurs d’onde. »

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s