Pourquoi dit-on d’un fou qu’il est « timbré » ?


Par Direct Matin Mis à jour le 23 Mars 2016 à 07:34 Publié le 23 Mars 2016 à 07:33
Le terme fait référence à certaines cloches utilisées durant le Moyen Age.[Capture « Docteur Jerry and Mister Love »]

On dit parfois d’un fou, en langage familier, qu’il est «timbré». Mais cela n’a rien à voir avec les envois de courriers.

Ce terme fait en effet référence à certaines cloches utilisées durant le Moyen Age. Appelées timbres, ces cloches étaient frappées avec un marteau pour donner un signal à la population, notamment pour annoncer l’arrivée d’une personnalité ou pour clore des débats publics. Il arrivait qu’à force d’être martelées, ces cloches finissent par se fissurer, donnant ainsi un son dissonant.

Par extension, les personnes simples d’esprit ou celles ayant perdu la raison ont été comparées à ces timbres fêlés, leur tête ne fonctionnant plus normalement. Le terme est ensuite resté dans le langage courant au fil des siècles. A noter que c’est pour cette même raison que l’on peut également qualifier – toujours en langage familier – un individu déséquilibré de «fêlé».

http://giphy.com/embed/D12CsrRNv7gL6

via GIPHY

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :