INSOLITE Du coup, il va passer quelques mois supplémentaires derrière les barreaux…

Prison, illustration.

Prison, illustration. – RICHARD BOUHET / AFP

A.B.

Il n’avait plus que neuf petits jours à tenir, mais l’impatience a été la plus forte. En Gironde, un détenu en fin de peine s’est fait la belle quelques jours avant la date de sa libération, rapporte La Montagne.

Six mois de prison pour son évasion

La peine d’emprisonnement de 7 mois de ce voleur multirécidiviste touchait pourtant à sa fin. Le 21 mars dernier, le détenu, un jeune homme de 25 ans, s’est évadé du Centre pénitentiaire de Bordeaux-Gradignan (Gironde). Profitant de l’une de demi-journées de liberté qui lui avaient été accordées pour préparer sa réinsertion, le jeune homme s’est rendu à Brive (Corrèze), « chez son seul ami », a précisé son avocate.

Quelques jours plus tard, le fuyard s’est finalement présenté de lui-même au tribunal, incapable d’expliquer ce qui avait motivé son geste. Pour le ministère public, il ne fait aucun doute « que le détenu d’une grande fragilité, en délinquance depuis six ans, est dans l’incapacité de vivre normalement et a besoin d’un suivi et de soins thérapeutiques ». Jugé en comparution immédiate pour son évasion, le jeune homme a écopé ce mercredi à Brive d’une peine de 6 mois de prison, dont deux avec sursis.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s