Un peu d’anatomie pour comprendre.

Entre chacune des vertèbres se trouve un disque ; ce disque est constitué d’un anneau fibreux, contenant un gel : le Nucléus Pulposus.

L’ensemble sert d’amortisseur.

En effet, les liquides ou les gels comprimés ont la propriété de répartir dans toutes les directions les forces qui s’exercent sur eux, de ce fait, les pressions répercutées sur l’étage inférieur sont moindres.

L’anneau fibreux subit donc des contraintes exercées par le Nucléus Pulposus ; contraintes résultant des forces transmises par l’étage superieur.

Lors d’un traumatisme aigu, ou des traumatismes de faible importance mais répétés ou a cause d’un tissu conjonctif de mauvaise qualité, l’anneau fibreux peut se fissurer et creer une lésion du disque en général aigue et très douloureuse.

Dès que les pressions sont suffisantes, le gel constituant le Nucléus peut sortir du disque par cette fissure : c’est ce qu’on appelle la Hernie Discale.

Cette Hernie Discale peut se produire dans n’importe quelle partie du disque.

Elle n’a toutefois de conséquences cliniques que si elle se produit vers l’arrière en direction soit des racines nerveuses, soit de la moèlle épinière.

En général, la fissuration du disque se traduit par lumbago anormalement douloureux et trainant.

La Hernie Discale se traduit par des signes de compression sur les structures nerveuses voisines (sciatique, cruralgie, syndrome de la queue de cheval, névralgie cervico-brachiale).

http://www.medecine-et-sante.com/maladiesexplications/herniediscale.html

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s