Il tirait son revenu d’un florissant e-commerce d’objets archéologiques


111_le_deficit_commercial_s_est_reduit_en_2015_en_france_selon_les_douanes.jpg

Il tirait son revenu d’un florissant e-commerce d’objets archéologiques

 

Les douanes ont aussi découvert des articles d’animaux naturalisés menacés d’extinction.

Un commerce en ligne assez florissant, dont il arrivait à tirer son revenu. « Dissimulé sous un pseudonyme », le vendeur passait des annonces de ces différents objets sur son site personnel et sur une plateforme marchande connue, a expliqué le chef d’enquête du Service national de douane judiciaire (SNDJ) Florent Nourian.

C’est une dénonciation de la Direction régionale des affaires culturelles de la région PACA au parquet de Draguignan qui avait permis de lancer l’affaire, selon le SNDJ.

 

L’homme se fournissait dans le « deep web »

Des perquisitions menées le 3 février au domicile du e-commerçant ont permis aux douaniers de mettre la main sur des centaines d’articles. « Des objets préhistoriques [paléolithique et néolithique] originaires du continent africain et du bassin méditerranéen, plus de 500 pointes de flèches en silex taillés, des objets antiques [des céramiques, des lampes…] d’Afrique du Nord, des objets métalliques romains [bronze et fer], des monnaies, anneaux, boucles de ceintures de l’époque gauloise ainsi que des monnaies médiévales » ont notamment été saisis, détaille le SNDJ dans un communiqué.

 

Selon le chef d’enquête Florent Nourian, l’homme se fournissait à l’étranger via le « deep web » de manière « complètement occulte ». Le parquet de Draguignan a demandé une expertise de ces objets, pour préciser leur nature, et notamment s’il s’agit de véritables objets archéologiques ou d’imitations.

 

Des crânes de singes, des têtes d’alligator et des dizaines de scorpion

D’autres articles concernent des animaux naturalisés, protégés au titre de la Convention CITES. « Trois défenses d’éléphant et deux de morses en ivoire, des crânes de singe, des têtes d’alligator, deux peaux de python, des dizaines de scorpions et des griffes de panthères ont également été saisis », indiquent les douanes.

 

Et les découvertes ne se sont pas arrêtées là. Une autre perquisition effectuée dans l’établissement bancaire du revendeur « a permis de saisir plus de 700 pièces en or et des lingotins, en or et en argent, provenant des ventes illégales, pour une valeur estimée à plus de 30.000 euros », précise encore la douane.

L’homme a été placé en garde à vue, puis relâché en attendant le résultat de l’expertise sur les objets en question.

 

 

tirait-revenu-florissant-e-commerce-objets-archeologiques

Auteur : samychaiban

Licencié ès lettres modernes de « l’Ecole Supérieure des Lettres de Beyrouth » , faculté française dont les diplômes sont dispensés par l’Université Lyon III, je donne des leçons particulières en langue et littérature françaises, je prépare au Bac français et je compose des notes de recherches ou des memoires pour les étudiants des Universités francophones. Contactez-moi au 96170928822 ou au 9614923322 Né le 26 octobre 1947 , à Beyrouth ( Liban ) , j’ai passé ma jeunesse au Sénégal où j’ai vécu de 1951 à 1962.J’y ai fait mes études primaires et complémentaires chez les Pères Maristes à Hann ( Dakar ).Doté de mon BEPC en 1962, je suis retourné au Liban avec mes parents.J’ai fait mes études secondaires chez les Frères Maristes à Jounieh puis à Champville et ma Terminale A au Lycée Franco-Libanais à Beyrouth.J’ai eu ma « Licence ès lettres modernes » de « l’Ecole Supérieure des Lettres de Beyrouth » , faculté française dont les diplômes sont dispensés par l’Université Lyon III.J’ai enseigné la langue et la littérature françaises de 1962 à 2006,dans différents établissements scolaires tout en ayant comme point d’attache « Saint Joseph School »,Cornet Chahwan. J’ai pris ma retraite en 2006 pour des raisons personnelles. Je suis marié et père de famille.Je suis poète à mes moments perdus,romantique et fidèle à mes amitiés.Je suis AMOUREUX FOU DU LIBAN .

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s