CRI D’AMOUR A MON FILS DECEDE


A TOI MON FILS CHERI, EN CETTE FIN D’ANNEE, IL Y A 7 ANS….

UNE LARME..

Soudain elle surgit venue des profondeurs, sa valeur est inestimable tant elle est vraie. Plus riche qu’un trésor, elle perle au gré du moment, scintillante de vérité et pourtant si indéchiffrable qu’aucun n’eut pu la comprendre.

Merveille qu’elle est, elle s’écoule vivement pour laisser fuir l’autre qui la suit. Rempli de mélancolie, seul l’être qui la laisse filer peut la comprendre car elle crie ton nom dans le silence.

Où il y a une larme, il y a un coeur. Et dans le mien, tu lui manques tellement, tu me manques atrocement,

c’est inacceptable de vivre sans toi , c’est pas facile de continuer mon chemin sans l’amour de ma vie…et comment puis-je exister sans amour puisque tu n’es plus là?

Oh! larme de mon coeur torturé, je te cherche mon fils adoré,je te sens, je te vois, tu n’étais que poèsie et je reste sans voix, je voudrais te prendre dans mes bras, je t’ai aimé,guidé, aidé dans tes premiers pas;.je respire ton odeur, ce parfum si délicat de ta peau toute de douceur ,blottie là dans mes bras. Toi si cher à mon coeur,comment pourrai-je oublier tous ces moments de bonheur, nos gestes,nos baisers. Dans le creux de ma main ta tête reposant, ton regard si mutin,qui disait tant et tant,et là le souvenir,qui me brise le coeur de t’avoir vu partir vers ailleurs…

Oh! images cruelles je ne peux vous effacer….reviens , reviens mon amour je t’en supplie ne serait-ce qu’un moment, qu’un seul jour,qu’une seule nuit… qu’un tout petit instant.mais reviens, pour te serrer très fort et imprégner en moi la marque de ton corps, l’image de ton joli visage; reviens nous serons toi et moi si heureux …ah, qu’il est terrible d’écrire ! mais pour toi mon amour je le fais, tu pourrais me maudire si je ne l’avais fait….

Je n’ai plus que des larmes à t’offrir, mon ange, je t’aime dans l’infini paradis où tu es parti depuis sept ans déjà…

Je pense toujours à toi… Éternellement, je t’aime! Je t’aime, je t’aime à me fendre le coeur. Je n’ose pas te demander de l’aide, mon trésor et c’est à moi de prendre soin de toi…mais j’ai tellement besoin de toi mon fils… Je ne sais plus comment vivre cette peine. J’ai trop de douleur dans la poitrine. Comment avoir une vie heureuse sans toi? C’est impossible…

J’écris des poèmes en espérant ton retour…Des mots de solitude où tu es présent en chaque vers….. Tu me manques trop…

Quand je me lève, je pense a toi… Quand je rêve, je rêve de toi… Quand je parle avec mes amis, je parle de toi… Tu es dans toutes mes pensées. J’ai l’impression que sans toi, je ne peux plus vivre…

La nuit s’achève, Tu me manques. Même quand je veille, Tu me manques, . Le jour se lève, Tu me manques. Les yeux mi-clos, Tu me manques. Je ne dors plus, Tu me manques…

Dans mes rêves du paradis nous marchons main dans la main… Je t’aime….

Pourquoi sans prévenir un jour tout s’arrête et vous laisse encore plus seul sur terre sans savoir quoi faire…

L’absence d’un être aimé est une grande souffrance pour celui qui reste seul. Tu m’as quitté mais je ne peux t’oublier. . Sans toi ma vie a perdu tout son sens. Je meurs de ton absence.

Malgré la douleur , la souffrance de mes « Tu me manques »… tellement insensés .Je pense à toi,. Plus je pense à toi et plus encore je m’aperçois que le temps qui passe ne me guérira pas. Rien ne te remplace, je manque de toi, je meurs de toi, Et je m’aperçois que tu manques à l’espace.Tu me manques et jamais je ne t’oublierai!

C’est difficile à dire les choses qu’on a en soi. Je voudrais te les écrire mais les mots ne se forment pas. Alors je me demande quoi d’autre inventer. pour qu’enfin revienne en moi la sérénité. Est-ce que tu m’entends lorsque je te parle? Est-ce que tu vois mes larmes qui coulent toujours pour toi. Est-ce que tu entends mon coeur battre tout à l’envers?

Quand la solitude vient m’embrasser et étreindre durement mon corps, je te vois là à mes côtés… ! Je ne cesserai jamais de t’aimer. Je pense sans cesse à toi…

Tu étais ma plus belle saison et je t’ai perdu. Tu étais une fleur qui maintient toutes les saveurs. Tu es à l’origine de toutes les alchimies de mon coeur. Celles qui me transforment et me rendent plus fort.Je ne comprends pas pourquoi tu n’es plus là. Je ne t’ai jamais dit adieu. Je ne t’ai jamais dis vas t-en. Je t’attends. Reviens-moi quand tu veux. Je ne t’ai jamais dit adieu

Tu me manques… Je réalise combien tu comptes dans ma vie… Tu habites dans mes pensées… Tu as fait naître en moi l’envie de t’envoyer ce poème pour te dire tout simplement que je t’aime. »J’apprends à survivre sans toi mon amour… »

Chris

Auteur : samychaiban

Licencié ès lettres modernes de « l’Ecole Supérieure des Lettres de Beyrouth » , faculté française dont les diplômes sont dispensés par l’Université Lyon III, je donne des leçons particulières en langue et littérature françaises, je prépare au Bac français et je compose des notes de recherches ou des memoires pour les étudiants des Universités francophones. Contactez-moi au 96170928822 ou au 9614923322 Né le 26 octobre 1947 , à Beyrouth ( Liban ) , j’ai passé ma jeunesse au Sénégal où j’ai vécu de 1951 à 1962.J’y ai fait mes études primaires et complémentaires chez les Pères Maristes à Hann ( Dakar ).Doté de mon BEPC en 1962, je suis retourné au Liban avec mes parents.J’ai fait mes études secondaires chez les Frères Maristes à Jounieh puis à Champville et ma Terminale A au Lycée Franco-Libanais à Beyrouth.J’ai eu ma « Licence ès lettres modernes » de « l’Ecole Supérieure des Lettres de Beyrouth » , faculté française dont les diplômes sont dispensés par l’Université Lyon III.J’ai enseigné la langue et la littérature françaises de 1962 à 2006,dans différents établissements scolaires tout en ayant comme point d’attache « Saint Joseph School »,Cornet Chahwan. J’ai pris ma retraite en 2006 pour des raisons personnelles. Je suis marié et père de famille.Je suis poète à mes moments perdus,romantique et fidèle à mes amitiés.Je suis AMOUREUX FOU DU LIBAN .

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s