Pensée du dimanche 26 septembre 2015.


« N’importe qui a évidemment le droit de se prétendre artiste. Mais le véritable artiste est celui qui est capable d’entrer intérieurement en relation avec le monde divin et de maintenir ce lien. Qu’il soit peintre, sculpteur, architecte, danseur, musicien, poète, seul ce lien avec le monde divin introduira dans son œuvre l’élément d’éternité qui donne son prix à une œuvre d’art.
Avant de commencer son travail, le véritable créateur éprouve le besoin de se recueillir afin de recevoir d’en haut cette lumière qui éclairera sa vision, son imagination. Les efforts qu’il fait pour aller toujours plus loin, plus haut, lui donnent la révélation de la vraie beauté, ainsi que la possibilité de l’exprimer et de la transmettre. Si, lorsqu’il est vraiment inspiré, l’artiste peut réaliser des chefs-d’œuvre, c’est parce que tout son être est imprégné de la lumière spirituelle qu’il a reçue. Seul l’esprit en lui est capable de produire des créations immortelles. »

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Windows 10 et vie privée


Soumis par pascale le lun, 14/09/2015 – 18:36

Le nouveau système d’exploitation de Microsoft tout juste disponible continue à faire parler de lui côté protection des données personnelles. Petit point.

Une collecte très importante de données des utilisateurs

Sur son site, Microsoft annonce clairement qu’il se donne le droit de collecter et stocker pratiquement tout ce que ses utilisateurs disent et font avec ses services et produits, dont windows 10.

La liste des données concernées comprend par exemple :

– noms, prénoms, adresse mail, numéro de téléphone

– âge, sexe

– mots de passe, information de sécurité

– centre d’intérêts (les équipes sportives suivies sur une appli, les actions consultées sur une appli financières par ex)  sites en favoris, préférences, likes,

– applis téléchargées, publicités cliquées

– achats, sites fréquentés

– contacts de carnet d’adresse des services Microsoft

– données géolocalistation (GPS et wifi)

– contenu des documents textes, images et vidéos enregistrés dans OneDive

– titres et textes des  emails des boites mails Microsoft

– recherches effectuées sur Bing !

– numéro de carte de crédit et  code de sécurité associé

Si ces données servent bien évidement à la « fourniture des services de Microsoft » , leur efficacité, amélioration, sécurité, etc. comme Microsoft ne s’en cache pas, leur valeur réside bien évidemment à ce qu’elles permettent la mise en place de campagnes de publicités extrêmement ciblées.

Lire Microsoft Privacy Statements : https://www.microsoft.com/en-us/privacystatement/default.aspx

Conseils de la CNIL pour limiter la collecte de données

Une partie de cette collecte peut être désactivée lors de l’installation de window 10 et après.

La désactivation peut être globale – mais dans ce cas elle posera certains problèmes de navigation – ou  partielle.

Pour certain type de données il est possible de désactiver la collecte, pour d’autres le paramétrage permet d’empêcher certaines applications d’accéder à certains type de donnée…

Pour régler les paramètres de confidentialité

– Cliquez sur le logo Windows en bas à gauche puis sur «  Paramètres « .

– Sélectionnez le menu «  confidentialité « 

– Désactivez les fonctionnalités qui collectent des données dont vous ne voulez pas

Pour désactiver la géolocalisation

– Allez dans l’onglet Emplacement

Plus d’infos sur le site de la CNIL

Les enfants surveillés par défaut

Activée par défaut la fonction « Activity reporting » permet aux parents de surveiller l’utilisation de l’appareil sur lequel est intallé Windows 10 par leurs enfants en recevant de rapports hebdomadaires. Ces rapports détaillent les sites Web visités par l’enfant, les applicaitons qu’il a utilisées et combien de temps, ainsi que le temps total passé sur la machine durant la semaine

On peut imaginer que cette fonctionnalité, comme la quantité et nature des données collectées font polémique…

Cara Delevingne victime d’une robe trop courte !


pan cara pt.jpg

Cara Delevingne victime d’une robe trop courte !

Aucune star n’est à l’abri de la wardrobe malfunction, ce dérapage de tenue en public et qui n’échappe à personne. Cara Delevingne en a fait l’expérience sur le tapis rouge de l’avant-première du film Pan, dimanche 20 septembre à Londres.

La jeune femme qui joue une sirène dans le long-métrage, était un peu trop enthousiaste à l’idée de rencontrer ses fans. Elle s’est penchée sur les barrières afin de prendre une photo avec une fan handicapée. Mais sa robe très courte de la marqueBurberry, a révélé le dessous de ses fesses.

pan cara.jpg

Ce petit incident n’a visiblement pas perturbé l’ex-mannequin puisqu’elle a continué de faire des selfies avec le public sans se préoccuper des photographes qui prenaient en photo son fessier.

Un accident qui fera la promotion d’un film qui ne manque déjà pas d’arguments.

Pan peut effectivement compter sur un casting impressionnant avec Hugh Jackman en Barbe Noire, Garrett Hedlund (Tron: L’Héritage) pour le rôle du Capitaine Crochet, Amanda Seyfried (Les Misérables) en Mary Darling ou encore Rooney Mara (Her) pour le personnage de Lily la tigresse. Peter Pan sera lui interprété par le très jeune Levi Miller, jusqu’ici inconnu du grand public.

pan hugue.jpg

Le scénario retrace le destin du petit garçon qui ne veut pas grandir selon l’histoire de l’écrivain écossais J.M. Barrie. Le blockbuster réalisé par Joe Wright sera lui disponible dans nos salles obscures le 21 octobre.

Découvrez la bande-annonce:

cara-delevingne-wardrobe-malfunction-robe-courte-pan

MATIN MAGIQUE | Bouger vs Avancer‏


ImageProxy (1)

Ruminer des choses qu’on veut changer est très fatigant. Penser encore et encore à ce qu’on pourrait faire pour les améliorer demande beaucoup d’énergie. Se sentir coupable de ne rien faire pour avancer est très, très drainant.

On dépense parfois beaucoup d’énergie à stresser au sujet de notre objectif. Après coup, cela peut nous donner l’impression de nous être beaucoup investis dans le changement qu’on souhaite provoquer. Si on est autant fatigué, cela doit vouloir dire qu’on a beaucoup accompli, n’est-ce pas? On s’attend donc à un résultat; on présume qu’après avoir autant semé, le temps de la récolte devrait arriver. Et quand on constate que rien ne change… eh bien, on se demande pourquoi. On a l’impression d’être victime d’un mauvais sort, de se heurter à une sorte de mur invisible.

Donc oui, on peut dépenser beaucoup d’énergie à penser à notre but, à philosopher à son sujet, à s’inquiéter et à se culpabiliser. Mais il est important de réaliser que rien de cela n’a jamais eu le pouvoir de nous faire avancer. Si on décidait de construire un méga monument en jujubes en l’honneur de notre objectif, on devrait fournir un gros effort, et on serait épuisé à la fin, mais cela ne nous rapprocherait aucunement de ce qu’on désire (à moins, bien sûr, de désirer un monument en jujubes…). C’est la même chose pour cette bouillie de pensées et d’émotions qui nous drainent tant. On ne crée absolument rien de significatif ainsi. Ce n’est pas parce que ça bouge dans notre tête que ça bougera autour de nous.

Si vous avez le sentiment de travailler très fort pour faire avancer les choses et d’obtenir peu de résultats, je vous propose d’examiner si vous vous investissez autant dans le mouvement que vous le croyez. Vous serez peut-être étonné et libéré de réaliser que dans les faits, seulement une petite partie de l’énergie que vous dépensez est canalisée dans les actions qui peuvent réellement provoquer un changement. Puis, si vous le choisissez, peut-être aurez-vous envie de rendre votre monde intérieur un plus doux, un peu plus léger… Ainsi, non seulement aurez-vous l’énergie de penser à votre vie de rêve, mais vous aurez la force d’en faire votre réalité.

Sur ce, chers magiciens et magiciennes, je vous souhaite une belle journée

Marie-Pier Charron

Ctrl One, des lunettes qui changent de teinte à la demande !


 

glasse_1.jpgCtrl One, des lunettes qui changent de teinte à la demande !

 

Ctrl One est une paire de lunettes photochromiques qui se distingue par sa capacité à se teinter instantanément en fonction de la luminosité extérieure.

Mises au point par la firme AlphaMicron, ces lunettes ont été pensées pour les coureurs et les cyclistes. Alors que les verres photochromiques standards mettent quelques minutes pour changer de teinte, celles du Ctrl One s’adaptent aux conditions d’éclairage ambiant en un dixième de seconde. Le secret de ce changement presque instantané réside dans une technologie dénommée e-Tint.  Elle consiste à utiliser un courant électrique pour activer le processus. Les verres peuvent ainsi passer du transparent au noir rapidement. Il suffit d’appuyer sur un bouton sur la branche et le tour est joué. Toutefois, les lunettes peuvent changer de teinte automatiquement grâce à un capteur intégré. De cette manière, l’utilisateur n’a plus besoin d’ôter sa main du guidon pour se focaliser davantage sur sa route.

glasse_2.jpg

glasse 3.jpg

glasse 4.jpg

Dotés de lentilles balistiques, ces verres sont pour l’heure à l’état de prototype. Pesant près de 50 grammes, elles sont alimentées par une batterie qui leur assure une autonomie de 50 heures. La recharge se fait via micro-USB. Le produit fini est attendu sur le marché en novembre.

 

lunettes-cyclistes

La noyée était en fait une poupée gonflable !


 

1 noyée était en fait une poupée gonflable.jpgLa noyée était en fait une poupée gonflable !

 

Un homme a déclaré avoir retrouvé le cadavre d’une femme à demi-nue au bord de l’Indre. Vérification faite, il s’agissait d’une poupée gonflable.

 

Ce pêcheur a eu la peur de sa vie. Tranquillement installé sur les bords de l’Indre la semaine dernière, un homme a découvert ce qu’il pensait être le cadavre dénudé d’une femme. De suite, il se rend à la gendarmerie de Langeais (Indre-et-Loire) pour faire part de sa macabre trouvaille.

 

1 noyée était en fait une poupée gonflable 1.jpg

Aussitôt, les gendarmes décident d’envoyer une équipe sur place. Effectivement, les forces de l’ordre trouvent ce qui ressemble à un corps de femme recouvert de vase. « Sur place, nous constatons la présence d’un corps, enfin ce qu’il en reste et on aperçoit les parties génitales, ce qui nous permet de dire qu’il s’agit d’une femme », explique l’adjudant-chef Salé. « Le pêcheur était à la limite de l’évanouissement », précise-t-il.

 

Mais un rapide examen du cadavre a vite fait de rassurer les gendarmes. « En touchant le corps, on s’est aperçu que c’était un jouet sexuel, très mou, une poupée gonflable », explique le gendarme.

Visiblement amusés par cette rapide enquête, les gendarmes d’Indre-et-Loire ont posté l’information sur leur compte facebook.

 

la-noyee-etait-en-fait-une-poupee-gonflable

Des goélands tueurs sèment la panique en Grande-Bretagne !


 

Des goélands 1.jpgDes goélands tueurs sèment la panique en Grande-Bretagne !

 

Depuis mi-juillet, plusieurs attaques ont été recensées. Et tournent au débat politique.

L’affaire qui n’est pas sans rappeler l’une des plus célèbres fictions de l’histoire du cinéma fait grand bruit en Grande-Bretagne. Depuis mi-juillet, plusieurs stations balnéaires des Cornouailles et du nord du pays ont été le théâtre d’attaques de goélands, sur des animaux et des êtres humains.

La première alerte a été donnée en mai lorsqu’un bébé chihuahua était tué par un volatile. Quelques semaines plus tard, un pianiste du Royal Liverpool Philharmonic Orchestra était quant à lui blessé après une attaque. D’autres faits similaires sont survenus depuis lors. Outre le décès d’un yorkshire et d’une tortue domestique, une sexagénaire de Helston a été grièvement blessée à la tête et un enfant de quatre ans, blessé à un doigt. 

Des goélands 1.jpg


Sur les réseaux sociaux, de nombreuses photos attestent de la férocité des animaux, l’une d’elles montrant un étourneau dévoré tout cru. Devenue la cible des médias britanniques, l’affaire des goélands a dépassé le cadre des faits-divers et est désormais une question politique. David Cameron, le Premier ministre, s’est borné à émettre l’idée d’un grand débat après avoir rencontré, il y a une dizaine de jours, des élus locaux. 

Des goélands 5.jpg


« Je crois que c’est un sujet très complexe et dangereux. Un Premier ministre ne doit pas se lancer et sortir de son chapeau une réponse à la va-vite (…) Nous avons besoin d’un grand débat sur ce sujet, et nous devons écouter les personnes qui sont véritablement au fait de ce problème dans les Cornouailles et de ses effets potentiels ». Car, depuis 1981, les goélands sont protégés par le Wildlife and Countryside Act. 

Des goélands tueurs sèment la panique en Grande-Bretagne.jpg


De nombreuses voix réclament désormais son abolition. Ironie de l’histoire, le Telegraph rappelle la décision de l’administration Cameron de supprimer le budget visant à étudier le comportement des goélands agressifs en ville. Un dossier non-prioritaire qui le devient désormais.

 

Des goélands 6.jpg

Des-goelands-tueurs-sement-la-panique-en-Grande-Bretagne