Pensée du lundi 21 septembre 2015.


« Placés dans des situations identiques, les gens ne réagissent pas tous de la même façon, combien de fois on peut le constater !
Il se produit un embouteillage dans une rue… Quelles sont les réactions des automobilistes ? L’un s’énerve, klaxonne et injurie ses voisins ; l’autre parcourt son journal ou écoute la radio ; l’autre bavarde avec son passager, ou bien l’embrasse si c’est sa bien-aimée. Mais enfin, en voici un qui se dit qu’il va profiter de ce moment d’arrêt pour rentrer en lui-même, se lier au Ciel, envoyer son amour et sa lumière à toutes ces personnes qui attendent comme lui, et même à tous les êtres sur la terre. Ce cas est certainement beaucoup plus rare, mais c’est le genre d’ajustement qu’il faut apprendre à faire pour se rendre maître de toutes les situations. Essayez : avec un bon raisonnement, là où les autres s’irritent, se rongent et empoisonnent la vie des gens autour d’eux, vous, au contraire, vous vous renforcerez, vous vous enrichirez et, grâce à vos expériences, vous pourrez ensuite aider votre entourage. »

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Elle invite Elizabeth II à son goûter d’anniversaire, elle lui répond !


Elle invite Elizabeth II 2.jpg

Elle invite Elizabeth II à son goûter d’anniversaire, elle lui répond !

Une écolière de six ans visiblement très royaliste a envoyé une lettre de félicitations à la souveraine britannique à l’occasion du record de longévité de son règne. Mais la fillette en a profité pour glisser quelques doléances qui ne sont pas passées inaperçues à Buckingham…

En city trip à Londres en famille, Melissa Poll, six ans, rêvait de visiter le palais de sa monarque. Malheureusement, une grève du métro l’a privée d’excursion: restée coincée trop longtemps en route, la petite famille n’était plus dans les temps pour pouvoir faire la queue à l’entrée de Buckingham Palace.

Elle invite Elizabeth II 3.jpg

Très déçues, Melissa et sa petite soeur sont rentrées bredouilles avec leur rêves de princesses en berne. L’écolière de Beswick a néanmoins pris la peine d’écrire une lettre à Elizabeth II pour la féliciter pour son règne historique.

Elle en a profité pour lui expliquer sa déconvenue devant les portes de Buckingham mais l’a, sans rancune, conviée à son goûter d’anniversaire pour qu’elle puisse se rattraper. Un courrier auquel les parents de l’enfant n’attendaient pas de réponse… et pourtant.

Quelques jours plus tard, une lettre avec l’en-tête du château de Balmoral arrive dans la boîte aux lettres de Melissa. Rédigée par la dame de compagnie de la Reine elle-même, la missive explique à l’enfant que la Reine a été touchée par ses mots et tient à la remercier.

Elle invite Elizabeth II 1.jpg

« Chère Melissa,

La Reine a souhaité que je vous écrive pour vous remercier de votre lettre dans laquelle vous faites part à Sa Majesté de votre déception de n’avoir pu prendre part à notre visite des appartements d’État de Buckingham Palace.

La Reine était désolée d’apprendre que votre grand-mère et vous avez tenté à deux reprises de voir l’intérieur du palais et que, pour des raisons diverses, vous avez été malchanceuses dans vos démarches.

Bien que dans l’impossibilité de se rendre à votre fête d’anniversaire, la Reine a énormément apprécié votre gentillesse à son égard et vous souhaite un moment très agréable avec votre famille et vos amis le 27 septembre prochain.

Je voudrais vous remercier moi aussi d’avoir gentiment pensé à l’incroyable record de longévité de règne de Sa Majesté », dit le courrier.

Fière comme Artaban, la fillette a emporté la lettre royale à l’école et la charmante attention de la souveraine s’est rapidement retrouvée dans tous les quotidiens britanniques.

Elle-invite-Elizabeth-II-a-son-gouter-d-anniversaire-elle…

Il gagne à la loterie, divorce puis va chercher ses gains !


Il gagne à la loterie, divorce puis va chercher ses gains.jpg

Il gagne à la loterie, divorce puis va chercher ses gains !

Un Chinois a gagné 4,6 millions de yuans, soit 639.000 euros à la loterie. Il en a profité pour demander le divorce avant d’aller chercher ses gains.

Liu Xiang avait choisi de ne rien dire à sa femme quand il s’est aperçu qu’il avait coché les bons numéros en février. L’homme avait une idée derrière la tête, puisqu’il a demandé dans la foulée le divorce à sa femme.

Consciente d’avoir été roulée, la désormais ex-femme a réclamé la moitié des gains quand elle a appris que son mari était devenu riche.

La relation du couple s’était déteriorée en 2013, quand l’homme avait une maîtresse. Il s’était finalement séparé en juillet 2014 mais était toujours officiellement marié. En février, quand Liu Xiang a remporté ses gains, il est allé trouver sa femme pour lui demander un divorce immédiat, avec 30.000 euros de compensation pour qu’elle couvre les frais du divorce.

Si Liu Xiang a expliqué qu’il s’agissait d’une « coïncidence » au tribunal, il a quand même été condamné à payer 1,15 million de yuan. Soit 160.000 euros.

Bien essayé !

Il-gagne-a-la-loterie-divorce-puis-va-chercher-ses-gains

L’homme, descend-il du singe ?


Trois singes étaient assis

sur un grand cocotier

pour discuter, dit-on,

de la conjoncture.

L’un disait aux deux autres:

“ Vous devez m’écouter,

Il est une rumeur qui me

semble imposture:

Les hommes descendraient

de notre noble race.

C’est ce qu’on dit pourtant,

mon Dieu, quelle disgrâce!

Mais jamais singe, non,

n’abandonne sa femme

Ne laisse son petit,

le déserte et l’affame.

Vous n’entendrez jamais

parler d’une femelle

Qui laisse ses bébés,

les expose au danger.

Jamais non plus,

vous n’entendrez parler

D’un mâle qui, la nuit,

va faire du vacarme,

Se sert d’un fusil,

d’un bâton, d’une arme

Pour tuer lâchement

l’un de ses congénères!

Laissez-moi vous dire,

mes frères,Oui,

l’homme descend bien,

descend bien de quelqu’un

Mais ce dangereux fou,

ne descend pas de nous!”

Un super-poisson terrifiant pêché près de Fukushima !


1 super-poisson terrifiant pêché près de Fukushima.jpg

Un super-poisson terrifiant pêché près de Fukushima !

Ceux qui craignent que la catastrophe nucléaire de 2011 à Fukushima n’ait modifié certaines espèces trouveront ici de l’eau à apporter à leur moulin. Un Japonais vient de publier une photo d’un poisson géant pêché non loin de Fukushima.

Sorti de l’eau à quelques centaines de kilomètres du site accidenté, le poisson géant a des allures préhistoriques. Sur l’un des clichés, où il est gueule ouverte, on croirait à un animal tout droit sorti d’un film d’horreur.

Le pêcheur Hiraka Hiroshi est le Japonais qui a tweeté la photographie de lui avec sa prise déconcertante, précisant qu’il s’agit d’un poisson-loup (un anarhichadidae). « Cela valait la peine de prendre l’avion jusqu’à Hokkaido deux fois en trois mois », plaisante-t-il.

Les poissons-loups ne sont pas rares dans le Pacifique et l’Atlantique et leur habitat étant les eaux profondes, on les repère très rarement dans les régions côtières. Ils restent d’ailleurs principalement logés au fond de l’eau.

1 super-poisson terrifiant pêché gr.jpg

Ce qui interpelle ici, c’est la taille de l’animal. Alors qu’un poisson-loup ne mesure normalement pas plus d’un mètre, celui-ci en fait presque deux. Selon Hiroshi, la prise a été faite aux abords de l’île d’Hokkaido, tout au nord du pays, près des eaux territoriales russes. Mais c’est aussi assez proche de la zone sinistrée par la catastrophe nucléaire de Fukushima Dai-ichi survenue en mars 2011 et dont l’impact écologique exact n’a pas encore pu être évalué.

De là à dire qu’on a ici affaire à un poisson « mutant » est peut-être aller un peu vite en besogne. D’autant que le profil Twitter d’Hiroshi démontre qu’il est spécialisé dans les bestioles peu ragoûtantes…

Un-super-poisson-terrifiant-peche-pres-de-Fukushima

Ce polyèdre robotique pourrait un jour explorer Jupiter


 

windbot_w_600.jpgCe polyèdre robotique pourrait un jour explorer Jupiter

 

Si les rovers explorent déjà le sol lunaire et martien, la NASA songe à un tout autre genre de sonde robotique pour sillonner Jupiter ou Saturne. Compte tenu de leur atmosphère, l’agence spatiale opte pour un robot propulsé par la turbulence des vents de ces géantes gazeuses pour flotter dans l’air.

 

On doit le projet aux chercheurs du Jet Propulsion Lab de la NASA et il s’inscrit dans le cadre du programme NIAC. Il consiste en la conception d’une sonde autonome capable de survoler l’atmosphère de Jupiter. Baptisé Windbot, le modèle de base sera, à l’image d’une graine de pissenlit, capable de voler au gré du vent et de tourner sur lui-même afin de créer un mouvement ascendant. Ce qui lui permettra de changer de direction tout en restant aussi longtemps dans l’air. Dépourvu d’ailes, de ballons ou de moteur, le robot pourra s’alimenter par la force du vent, de la même manière que certaines montres se rechargent par le mouvement du poignet. Enfin, des sections montées sur les côtés pourront se déployer afin de permettre à la sonde de naviguer facilement.

 

windbot_w_600 1.jpg

En plus de l’exploration spatiale, Windbot pourrait également trouver une application terrienne dans l’avenir. La prochaine étape consiste à développer et peaufiner un prototype afin de le tester.

 

sonde-jupiter,

La machine à nettoyer les océans sera en fonction en 2016 !


 

1. oceans propres 2.jpgLa machine à nettoyer les océans sera en fonction en 2016 !

 

Rarement une invention aura suscité autant d’intérêt sur le web : une machine à nettoyer les océans. Lancée par une jeune Néerlandais de 16 ans en 2011, l’idée pourrait prendre vie cinq ans plus tard. Il aura alors 19 ans.

 

Tous les sites d’information en ont parlé et les internautes ne cessent de consulter les anciens articles qui évoquent cette machine née  » un peu par hasard « . Le site du  » Nouveau Paradigme  » vient actualiser le sujet en évoquant la mise en marche de l’aspirateur à déchets marins pour l’an prochain.

 

1. oceans propres.jpg

Effaré par la quantité de déchets de plastique échouée sur les côtes

Les prémices de l’aventure remontent à 5 ans, lorsque Boyan Slat, parti à la plage avec ses parents a été effaré par la quantité de déchets de plastique échouée sur les côtes. Le jeune lycéen décide alors de consacrer six mois à la compréhension du problème. Une réflexion qui débouchera finalement sur la conception (toute théorique) d’une barrière géante en forme de V, capable de rassembler les débris de plastique grâce aux courants marins naturels. Et sans faire obstacle au plancton et aux poissons.

 

1. oceans propres 1.jpg

Entre le Japon et la Corée du Sud

Depuis, son  » The Ocean Cleanup  » a intéressé les chercheurs. Après une étude de faisabilité, un programme de financement alimenté par les internautes permet d’envisager la mise en place du projet en 2016. Le prototype sera déployé au large de la côte de l’île de Tsushima située entre le Japon et la Corée du Sud où la pollution au plastique atteint des records.

Le site de  » Nouveau Paradigme  » rapporte que «  le système de 2 kilomètres de long sera la plus grande structure flottante de l’histoire du monde. »

 

machine-a-nettoyer-les-oceans-sera-en-fonction-en-2016