Pensée du mardi 01 septembre 2015.


« La stabilité, voilà un sujet dont les humains n’ont pas tellement envie d’entendre parler… Être stable, quelle monotonie, quel ennui ! Et ils ont tellement besoin de changement !… Mais qui leur dit que la stabilité est incompatible avec le changement ? Il est permis de changer beaucoup de choses dans sa vie, mais à condition de ne jamais abandonner son haut idéal. Celui qui a décidé de marcher sur le chemin de la lumière, doit veiller, quoi qu’il arrive, à toujours garder cette orientation.
Comprenez bien cela : stabilité ne signifie pas absence de mouvement. Si vous rencontrez un Maître véritable, vous ne le verrez jamais rigide, figé. Au contraire, physiquement et surtout par la pensée, il ne cesse de se déplacer pour s’instruire, pour visiter ceux qui ont besoin de lui. C’est intérieurement, dans ses convictions, qu’il reste immuable : aucune séduction d’aucune sorte n’a de prise sur lui. Être stable, c’est être fidèle à ses engagements intérieurs, c’est poursuivre envers et contre tout le chemin vers le haut. »

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Un garçon de 10 ans pêche un thon de 220 kilos !


1049505-jeudi-koen-norton-retournait-mer.jpg

Un garçon de 10 ans pêche un thon de 220 kilos !

Un garçon de 10 ans de l’Île-du-Prince-Édouard a récemment pêché un thon rouge de l’Atlantique de 220 kilos, mais il n’est pas satisfait de sa prise, qui pourrait représenter un record.

Koen Norton a pris les flots avec le bateau familial au nord-est de l’île, dimanche dernier, dans l’espoir de battre le record de l’association internationale de la pêche sportive du plus gros thon pêché par un enfant de 10 ans et moins grâce à la technique debout.

Le poisson qu’il a attrapé pèse plus de quatre fois son poids à lui. C’était une expérience excitante, a dit celui qui pêche depuis qu’il a cinq ans. Il a épuisé le thon durant une heure avant de le hisser sur le bateau.

Lorsqu’il a senti la prise au bout de la ligne, il savait qu’elle serait grosse, et il croyait qu’il briserait le record.

Son père, Greg Norton, a affirmé que le dernier record avait été établi plus tôt ce mois-ci par deux frères de la Tasmanie, en Australie, qui ont attrapé deux thons de 112 et 122 kilos.

Même si la prise de Koen pourrait battre le record précédent, la famille attendra avant d’envoyer les documents à l’association. Jeudi, le garçon retournait à la mer en espérant pêcher un autre thon, encore plus costaud.

M. Norton a assuré que son fils avait ramené le poisson sans aide, l’une des exigences de l’association pour considérer le record.

La technique que Koen a utilisée impose de s’accroupir et d’embobiner le dévidoir tout en se relevant de cette position. Lorsque le thon veut se reposer, c’est alors qu’il faut mouliner, a-t-il expliqué.

Selon son père, pêcher un thon pesant jusqu’à 400 kilos n’est pas rare dans les Maritimes, mais il est plus inhabituel de voir un enfant de 45 kilos ramener une prise de cette taille.

un-garcon-de-10-ans-peche-un-thon-de-220-kilos

Ce militaire a trouvé l’amour grâce au détournement de ses photos sur internet !


1.SOLDAT-1.jpg

Ce militaire a trouvé l’amour grâce au détournement de ses photos sur internet !

Alors que les scandales liés aux sites de rencontre s’accumulent depuis quelques mois, cette histoire devrait en faire sourire plus d’un. Un soldat américain a trouvé l’amour auprès d’une internaute après être devenu célèbre en postant des photos délurées sur Imgur, un site de partage d’images.

Inscrit sur Imgur sous le pseudo Stray Bullet, ce soldat américain s’est fait connaître de la communauté internet sous le nom de « Ridiculously happy marine » (le marine ridiculement content). Depuis deux ans, date à laquelle il publiait sur Imgur une photo de lui tout sourire des colis à la main, le jeune militaire a en effet décidé de ne publier que des clichés sur lesquels il apparaissait joyeux en toutes circonstances:

1.SOLDAT- 2.jpg

Après avoir observé de longs mois le militaire et ses pitreries, une jeune femme répondant au pseudo de Wlfqueen07 décide finalement de franchir le pas et entame le dialogue avec lui.

1.SOLDAT- 5.jpg

Wlfqueen07: « J’aime tes publications et ce que tu fais est vraiment exceptionnel, donc merci. J’ai créé ce compte après t’avoir épié pendant des mois, juste pour te dire ça. Je te souhaite de recevoir encore beaucoup beaucoup de colis et de retourner chez toi sain et sauf. Je suis sûre que tu en reçois beaucoup, tu es génial. « 

StrayBullet: « Merci pour le message! Heureux de voir que tu es une Imgurienne maintenant. Félicitations. Ne te cache plus jamais, maintenant tu peux sauvegarder ces photos, et même en uploader certaines. Tu peux même commenter. Je retournerai chez moi dès trop tôt pour recevoir de nouveaux colis. Merci pour ton retour positif et, souviens-t’en, je suis seulement aussi génial que les gens à qui je parle ici, et ils sont vraiment très cool. Relax. »

Dean

Wlfqueen07: « Ce site est toujours super. Mais je n’aurais jamais pensé à envoyer des messages à qui que ce soit. Je te trouve mignon. Haha. Mais c’est facile à dire par messages interposés sur internet… Bref, je m’appelle Cesci. Enchantée Dean. »

1.SOLDAT- 4.jpg

Les deux Imguriens se sont finalement rencontrés un an plus tard au retour de Dean, et sont tombés follement amoureux.

1.SOLDAT- 6.jpg

Pour couronner cette belle histoire, les tourtereaux ont convié les Imguriens à venir à leur mariage, au prétexte qu’ils n’ont « pas assez d’amis dans la vraie vie ». Une cérémonie qui s’annonce en tout cas pleine de sourires.

photos-militaire-amour-detournement-internet

Lettre de Nietzsche à Cosima Wagner


Nietzsche187a

Vous, la femme la plus vénérée de mon cœur.

Friedrich Wilhelm Nietzsche (15 octobre 1844 – 25 août 1900), l’un des philosophes les plus décapants et influents du XIXe siècle, critique acharné du christianisme, eut une amitié orageuse avec Richard Wagner, à qui il a dédicacé sa première grande œuvre, La Naissance de la Tragédie, et contre qui il a écrit deux violentes attaques, Le Cas Wagner et Nietzsche contre Wagner. Fasciné par ce musicien hors pair, il tombera également amoureux de sa femme, Cosima, et lorsqu’il perdra complètement la raison à la fin de sa vie, il écrira des cartes postales à Cosima : « Je t’aime Ariane ”. Cette lettre, écrite quelques années avant sa mort et alors qu’il avait encore toute sa tête, survient après le décès de Wagner. Nietzsche tente alors de venir au secours de Cosima, dans une lettre emplie d’amour, de bienveillance et de conseils précieux en période de deuil… Un Nietzsche méconnu en somme !

Mi-février 1883

Vous n’avez vécu que pour une seule chose et vous lui avez tout sacrifié ; par-delà l’homme, vous avez connu l’idéal, et c’est à lui, qui ne saurait mourir, que vous appartenez, qu’appartient votre nom pour toujours et par-delà l’amour de cet homme, vous avez saisi la chose la plus élevée que son amour et son espérance ont conçue : c’est cela que vous avez servi, c’est à cela que vous appartenez, vous et votre nom pour toujours — car cela ne meurt pas avec un homme quand bien même c’est en lui que c’est né.

Je vous vois aujourd’hui comme je vous ai toujours vue, même de loin, vous, la femme la plus vénérée de mon cœur.

Peu nombreux sont ceux qui veulent une chose pareille, et parmi eux, qui est, comme vous, capable d’y parvenir ?

Jadis, vous ne refusiez pas d’écouter ma voix dans des situations graves : à présent donc, alors que je viens d’apprendre la nouvelle, tandis que vous vivez l’épreuve la plus dure, je ne sais pas exprimer ce que je ressens autrement qu’en vous disant tout, à vous et seulement à vous — je ne sais pas le faire autrement qu’autrefois — la femme la plus admirable qui puisse exister dans mon cœur.

Nous n’avons pas été adversaires pour de petites choses. Ce n’est pas ce que vous perdez, mais ce que vous possédez à présent qui se tient devant mon âme : il y aura peu d’êtres qui diront avec un sentiment aussi profond : ainsi, tout cela était mon devoir — cela était également tout ce que je possédais — ce que j’ai fait pour cet unique, et rien […]

Je pense qu’avec tout cela je parle de vous, très chère et admirable dame ? Mais je pense qu’avec tout cela, j’ai également parlé tout à fait de lui. Oui, il est devenu difficile à présent de parler de vous seule.

Je ne crois absolument pas à de quelconques mondes encore cachés dont on pourrait retirer quelque consolation. La vie est tout aussi profonde et lourde de conséquences que notre capacité de la rendre profonde et lourde de conséquences : mais il y en a qui ont la capacité, à partir de cent horribles hasards qui ne sont pas entre nos mains, de toujours reconstruire la raison et la beauté par la croyance à la raison et à la beauté — c’est là la meilleure bonne volonté et la meilleure bonne puissance.

Ce fut et c’est votre puissance au plus haut point. Il y a encore et toujours le combat ; et les premières œuvres figurées sont encore et toujours à prendre d’assaut. Voilà que la vision de la vie est dure, épouvantable — et quand on en voit un qui, pour l’amour de nouvelles couleurs et sonorités, — comme un […]

Avant, vous ne vous êtes pas refusée à écouter ma voix dans des situations graves : et à présent, où la nouvelle me parvient que la chose la plus grave vous a touchée, je ne sais pas faire autrement que ce que j’ai fait autrefois et vous prie d’en faire autant — je n’ai aucun moyen d’assumer le sentiment, que me donne cette nouvelle, autrement qu’en le dirigeant entièrement sur et seulement sur vous.

Ce n’est pas ce que vous perdez, mais ce que vous possédez à présent, qui doit être présent à mon âme : comment vous avez le droit de vous parler à présent : « Voilà ce que j’ai accompli, voilà ce qu’a exigé mon devoir, ce que j’ai fait pour cet être unique, et j’ai tout fait et apporté et ne me suis pas ménagée, j’ai été impitoyable, et où se trouve la goutte de sang que j’ai gardée en moi : un calme profond derrière toute douleur : Je le sens. Et c’est ainsi que je l’ai voulu autrefois. »

Se dépenser jusqu’à la dernière goutte de sang et sans ménagement ainsi […]

Par-delà l’amour de cet homme, j’ai saisi la chose la plus élevée que pût concevoir son espérance ; c’est cela que j’ai servi, et c’est à cette chose la plus élevée, qui ne saurait mourir, que j’appartiens, moi et mon nom de toute éternité. Ainsi, je vous voir aujourd’hui, et ainsi je vous ai toujours vue, même de très loin — telle que la femme la plus admirable qui soit dans mon cœur.

Peu nombreux sont ceux qui exigent d’eux-mêmes ce que vous exigez : et parmi ceux-là — qui aura la même capacité que vous avez et avez eue ! Il y a toujours un combat, à travers toute grande vie, de part en part, et nombreuses seraient les raisons qui rendraient la vue d’une telle vie de combat douteurs dure et horrifiante.

( Cosima Wagner – Friedrich Nietzsche, Lettres, Le cherche midi éditeur )

Terminator Genisys: Les robots tueurs n’existent pas encore. Pas du tout.


 

robots.jpgTerminator Genisys: Les robots tueurs n’existent pas encore. Pas du tout.

 

Le 1er juillet, le robot le plus célèbre du monde revient sur les grands écrans. Terminator sera de retour dans Genisys, dans un nouvel épisode la saga qui nous a fait redouter (et aimer) les robots.

 

Pourtant, ces créatures de plastique, de cable et d’huile n’ont pas encore atteint ce stade de leur évolution. Difficile de les voir comme une menace, tant les exemples de chutes et de ratés embarrassants foisonnent sur Youtube, comme le montre notre vidéo au-dessus de l’article.

 

D’ailleurs, au début du mois de juin 2015, le Darpa Robotics Challenge, un concours qui consiste à présenter le robot le plus performant, a offert un cruel florilège de chutes, plus hilarantes les unes que les autres

 

robots-tueurs-terminator-n-existent-pas-encore

Un SDF virtuose devient une star du web


 

sdf-virtuose-capture-youtube.jpgUn SDF virtuose devient une star du web

 

La vidéo d’un sans-abri américain jouant parfaitement du piano dans une rue de Sarasota en Floride est devenue virale depuis quelques jours. A tel point qu’une cagnotte a été créée pour venir en aide au SDF et qu’un bar de la ville lui a proposé un essai pour jouer dans l’établissement.

 

Il aura suffi d’une vidéo postée sur les réseaux sociaux pour que Donald Gould, un sans-abri de Sarasota (Floride), devienne une véritable star du web. L’homme âgé de 51 ans jouait sur un piano installé dans la rue une reprise de la chanson « Come sail away » de Styx lorsqu’il a été filmé par une passante, impressionnée par ses talents de musicien.

 

Postée sur Facebook puis sur Youtube le 30 juin dernier la vidéo a été déjà été visionnée par plus d’un million d’internautes.

 

Emouvante histoire

Retrouvé par la chaîne locale WWSB, Donald Gould, surnommé Boone, a expliqué qu’il jouait de la clarinette au sein des Marines.

Au retour de son service, il s’était inscrit à l’université du Michigan dans le but de devenir professeur de musique. « J’avais pris le cours de théorie musicale et d’entraînement à l’oreille. J’ai donc dû apprendre jouer de tous les instruments, du piccolo au tuba », souligne-t-il.

 

Mais trois semestres avant l’obtention de son diplôme, Donald Gould est contraint de quitter la fac en raison d’importants problèmes financiers. Il enchaîne ensuite les petits boulots pour survivre.

 

En 1998, lorsque son épouse meurt brutalement, Donald Gould sombre dans la dépression et la drogue. C’est après avoir perdu la garde de son fils de 3 ans qu’il se retrouve à la rue.

 

Elan de solidarité

Emue par l’histoire et les talents de Donald Gould, une jeune femme a ouvert le 1er juillet une cagnotte sur un site de crowdfunding. « Donald mérite une seconde chance […] Aidons-le à faire de son rêve une réalité », écrit-elle.

L’argent récolté permettra d’aider le sans-abri à se loger et de payer les derniers semestres d’université manquants pour qu’il obtienne son diplôme et puisse devenir enseignant. Ce vendredi 3 juillet, la cagnotte a déjà permis de récolter 11 401 dollars.

 

« Je ne m’attendais pas à tout ça »

Donald Gould s’est également vu proposer un poste à l’essai pour jouer dans un bar de la ville.

« Je pensais juste que je pouvais poser mon chapeau sur le piano et me faire quelques dollars. Je ne m’attendais pas à tout ça », a réagi le virtuose.

un-sdf-virtuose-devient-une-star-du-web 

Elle voulait faire joujou avec la queue d’un croco !


 

00000000000000000000000000000000000000ça m'éclate.gifElle voulait faire joujou avec la queue d’un croco !

 

Une jeune femme est entrée dans l’enclos d’un reptile qui se reposait. En voulant titiller l’animal, elle a cru voir sa dernière heure arriver.

 

Une jeune femme s’est introduite dans l’enclos d’un crocodile, le 25 juin, au parc zoologique La Pastora, à Monterrey (au Mexique). Une vidéo postée sur Facebook et YouTube montre la demoiselle passer par-dessus la barrière et s’approcher du reptile. La visiteuse, que la presse mexicaine a identifiée comme étant Stacy Alejandra Torres Cuellar, tente alors d’attraper la queue de l’animal.

 

Mauvaise idée: le croco se retourne immédiatement et essaie de la mordre. Effrayée, la jeune femme hurle et tombe en arrière. La Mexicaine aurait pu payer son inconscience au prix fort, mais heureusement pour elle, le crocodile n’était pas particulièrement vorace et a renoncé à l’attaquer. La demoiselle a donc pu s’échapper.

Le zoo, qui a eu vent de cette histoire, a décidé de bannir la jeune femme, rapporte le New York Daily News. 

Elle-voulait-faire-joujou-avec-la-queue-d-un-croco