Un avion s’écrase à deux pas d’une autoroute !


 

avion.jpgUn avion s’écrase à deux pas d’une autoroute !

 

Un avion qui effectuait un vol intérieur a heurté un pont routier peu après son décollage, à Taipei, mercredi. Un bilan provisoire fait état de neuf morts au moins.

 

Un avion en perdition de la TransAsia a heurté un pont autoroutier et s’est abîmé dans une rivière, mercredi, à Taïpei, avec 58 personnes à bord, dont neuf étaient présumées mortes alors que d’autres étaient prises au piège. Il s’agit du deuxième accident subi par la compagnie taïwanaise en un peu plus de six mois, après le crash fin juillet d’un vol intérieur dans lequel 48 personnes avaient été tuées.

 

Des images vidéo amateur spectaculaires ont montré l’ATR 72-600 à turbopropulseur de la TransAsia en train de voler à basse altitude, heurter un pont autoroutier et plonger dans une rivière, laissant derrière lui une traînée de débris. Au moins neuf personnes étaient présumées mortes, a déclaré à la télévision un responsable des opérations de secours. Une importante opération de sauvetage à laquelle participait l’armée était en cours pour tenter de secourir les personnes prises au piège dans l’appareil, qui était en train de sombrer. Pour l’instant, 18 personnes ont pu être sauvées. 

Un-avion-s-ecrase-a-deux-pas-d-une-autoroute

Auteur : samychaiban

Licencié ès lettres modernes de « l’Ecole Supérieure des Lettres de Beyrouth » , faculté française dont les diplômes sont dispensés par l’Université Lyon III, je donne des leçons particulières en langue et littérature françaises, je prépare au Bac français et je compose des notes de recherches ou des memoires pour les étudiants des Universités francophones. Contactez-moi au 96170928822 ou au 9614923322 Né le 26 octobre 1947 , à Beyrouth ( Liban ) , j’ai passé ma jeunesse au Sénégal où j’ai vécu de 1951 à 1962.J’y ai fait mes études primaires et complémentaires chez les Pères Maristes à Hann ( Dakar ).Doté de mon BEPC en 1962, je suis retourné au Liban avec mes parents.J’ai fait mes études secondaires chez les Frères Maristes à Jounieh puis à Champville et ma Terminale A au Lycée Franco-Libanais à Beyrouth.J’ai eu ma « Licence ès lettres modernes » de « l’Ecole Supérieure des Lettres de Beyrouth » , faculté française dont les diplômes sont dispensés par l’Université Lyon III.J’ai enseigné la langue et la littérature françaises de 1962 à 2006,dans différents établissements scolaires tout en ayant comme point d’attache « Saint Joseph School »,Cornet Chahwan. J’ai pris ma retraite en 2006 pour des raisons personnelles. Je suis marié et père de famille.Je suis poète à mes moments perdus,romantique et fidèle à mes amitiés.Je suis AMOUREUX FOU DU LIBAN .

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s