Pensée du jeudi 5 février 2015.


« Du plus loin que nous apercevons les sommets des hautes montagnes, nous sentons instinctivement que, dans le plan physique bien sûr, mais aussi et surtout dans le plan spirituel, les montagnes représentent un lien entre la terre et le ciel.
Une grande sagesse a présidé à la formation des montagnes, et leur emplacement n’est jamais dû au hasard. À chacune est attribuée une fonction déterminée, c’est pourquoi elles diffèrent toutes par la forme, le volume, la hauteur. Leurs sommets se dressent comme des antennes destinées à rayonner ou à capter des ondes de fréquences différentes, chacun créant ainsi certaines conditions favorables aux activités de notre âme et de notre esprit. Et nous tous, nous avons intérieurement des montagnes à gravir pour entrer en communication avec le Ciel. C’est pourquoi il est tellement important pour notre vie spirituelle de comprendre ce que signifie le mot « sommet ». »

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Qui sont les "copines" de l’affaire du Carlton de Lille?


Par Julie Saulnier publié le 03/02/2015 à  08:47, mis à jour à  08:58

Au procès pour proxénétisme qui s’est ouvert à Lille, quatre prostituées ou ex-prostituées se sont constituées parties civiles. Mais bien d’autres participaient aux parties fines organisées pour Dominique Strauss-Kahn. Portraits.

Qui sont les "copines" de l'affaire du Carlton de Lille?

Qui sont les prostituées qui ont participé aux parties fines organisées pour DSK?

REUTERS/Pascal Rossignol

Elles galéraient et sont tombées dans la prostitution pour survivre. « Elles », ce sont les filles de l’affaire dite du Carlton de Lille. Les« copines », les « colis », les « choses » ou les « petites » recrutées, selon les juges d’instruction, pour satisfaire le plaisir unique de Dominique Strauss-Kahn. Des mères de famille pour certaines, des jeunes femmes en mal de reconnaissance pour d’autres, que l’on retrouve au fil des parties fines à Paris, Lille, Bruxelles et Washington.

« Essayeur gratis »

Mounia est l’une d’elles. Née au début des années 70, à Roubaix (Nord), elle est la septième d’une fratrie de neuf. Dans le lot, une soeur manipulatrice et un frère qui l’agresse sexuellement. En dépit de son QI supérieur à la moyenne, elle demeure sans emploi. Et sans argent. La jeune femme finit par se prostituer. Courant 2003, elle rencontre Me Emmanuel Riglaire, son avocat au titre de l’aide juridictionnelle. En place d’honoraires, le conseil reçoit des prestations sexuelles avant de devenir client régulier. C’est lui qui aurait présenté à Mounia un certain René Kojfer.

Bien connu dans le Nord, cet homme est à l’époque le chargé des relations publiques du Carlton de Lille et de l’hôtel des Tours. Il est aussi surnommé l' »essayeur gratis », autrement dit le rabatteur de filles pour clients avec commission en nature. Après avoir « testé » Mounia gratuitement, il lui présente des nouveaux clients. Ce circuit fonctionne jusqu’au jour où la jeune femme tombe amoureuse, et enceinte. Mounia pense en avoir terminé avec les prestations sexuelles tarifées. Mais une rupture plus tard, elle est de nouveau fauchée et sur le marché.

Après Kojfer, Emmanuel Riglaire lui aurait présenté David Roquet, à l’époque gérant d’une filiale d’Eiffage, géant français du BTP. Son physique est susceptible de plaire au « roi de la fête »? Elle est recrutée pour une soirée à l’hôtel Murano, à Paris. Contre rémunération, elle s’acquitte de rapports sexuels brutaux avec sodomie avec Dominique Strauss-Kahn, raconte-t-elle. Des autres participantes ce soir là, elle soulignera l’accoutrement et le comportement provoquant et vulgaire. Des « filles de bar », auxquelles elle ne s’associe pas.

Enfant et babyphone au sous-sol

« Sonia » est introduite dans le milieu par le même René Kojfer, rencontré alors qu’elle postule comme hôtesse à l’hôtel des Tours. Prostituée occasionnelle depuis février 2010, elle refuse de travailler au Madame. Ce club belge tenu par « Dodo la saumure » a la réputation d’être trop sulfureux.

Un aloi dont fait fi « Jade ». Comme Mounia, cette femme a eu une enfance chaotique, ponctuée d’abus sexuels et de carences affectives. Afin de survivre, comme elle le dit elle-même, elle se prostitue à compter de 2007. Pendant ses heures de travail, le proxénète belge lui avait mis à disposition un logement au sous-sol du club où elle pouvait installer enfant et babyphone. Recrutée par David Roquet et un autre entrepreneur du Nord, Fabrice Paszkowski, chargés de l’organisation des parties fines, « Jade » a eu des relations sexuelles – rémunérées par le duo – à Paris, Bruxelles et Washington avec DSK.

Lors de ce dernier voyage outre-Atlantique, F. était également de la partie. Comme les autres, elle se prostitue par nécessité financière. Sa fonction d’assistante réalisatrice ne lui permet pas de boucler les fins de mois. Paszkowski, rencontré dans un club échangiste belge, est sa porte d’entrée dans le « milieu de l’escorting haut de gamme ». Jean-Christophe Lagarde, commissaire du Nord et participant assidu aux soirées organisées pour Dominique Strauss-Kahn, devient un intime. Aux enquêteurs, elle raconte avoir été « subjuguée par le charisme » des deux notables.

Un « job intéressant »

Pour « Inès », il était question de changer de destin. Apprentie standardiste, elle aspire en 2007 à d’autres horizons professionnels. Elle vise un poste stable dans la communication. Quand DSK est de passage dans l’entreprise pour laquelle elle travaille, elle croit en sa bonne étoile. Elle présente bien, on le lui présente. Relations sexuelles, puis libertines… la jeune femme cède à tous les caprices de l’homme politique dans l’espoir de trouver « un job intéressant ». En vain. Les propositions sont toutes d’ordre sexuel.

Aujourd’hui écoeurée par le battage médiatique, « Inès » a quitté la France et refuse d’évoquer l’affaire du Carlton. Le tribunal correctionnel de Lille, qui juge pour proxénétisme aggravé treize prévenus dont Dominique Strauss-Kahn, le fera à sa place. De même que les quatre (ex)prostituées parties civiles dans le dossier.

Même John Kerry n’est pas au-dessus des lois !


 

John-Kerry-n-est-pas-au-dessus-des-lois.jpgMême John Kerry n’est pas au-dessus des lois !

 

Le secrétaire d’Etat américain a écopé d’une amende de 50 dollars pour s’être abstenu de déneiger le trottoir devant sa maison dans le centre historique de Boston.

 

Une soixantaine de centimètres de neige sont tombés cette semaine dans le Massachusetts. John Kerry était alors en Arabie saoudite, où il accompagnait le président Barack Obama venu présenter ses condoléances au nouveau souverain suite au décès du défunt roi Abdallah.

 

John-Kerry-n-est-pas-au-dessus-des-lois 1.jpg

Voyant un ruban jaune qu’ils pensaient là pour des raisons de sécurité, les employés d’une société de déneigement sollicitée par le secrétaire d’Etat et ses voisins ont décidé de ne pas déneiger le trottoir. Ce ruban y avait en fait été installé pour prévenir les piétons des risques de chute de neige et de glace.

 

Comprenant finalement leur erreur, ils ont terminé le déneigement jeudi en fin de matinée. «Toute la neige a été retirée», a assuré un porte-parole.

 

Meme-John-Kerry-n-est-pas-au-dessus-des-lois

Curiosity : complot ? Vie sur Mars ? L’ombre d’un doute !


 

mars_rover-curiosity-photographie-homme-mas.jpgCuriosity : complot ? Vie sur Mars ? L’ombre d’un doute !

 

La NASA ne s’attendait surement pas à ce qu’une photo capturée par le rover Curiosity, en mission sur Mars, provoque de telles réactions. En effet, sur l’un des derniers clichés du robot, une simple ombre alimente les théories les plus folles, allant du complot à la preuve d’une vie extra-terrestre. Lorsque l’on regarde l’image, on peut effectivement interpréter un morceau de l’ombre comme une forme humaine, le bras en l’air. 

Le site UFO Sightings Daily assure en effet que cette ombre est celle d’une « personne sans casque, dont les cheveux courts sont clairement visibles ». Ce n’est pas tout, puisque les auteurs distinguent aussi « une bouteille d’oxygène sur le dos et une combinaison qui recouvre presque tout le corps, sauf la tête »

 

Pour les amateurs des théories du complot, il s’agirait de la preuve que Curiosity n’a jamais atteint mars, et cette image illustrerait l’intervention d’un technicien sur le robot. Ce n’est pas la première fois que ce genre de théorie se confrontent au travail de la Nasa. Depuis la fin des années 60, certains cherchent à prouver que l’homme n’est jamais allé sur la Lune et que toute la missionApollo 11 a été filmée dans des studios au milieu du Nevada.

Deux autres théories sont soulevées par le site : la preuve que les humains vivent sur des bases aliens abandonnés, corroborant ainsi les informations soi-disant trouvées par le pirate anglais Gary McKinnon sur les ordinateurs du gouvernement. La dernière
? La preuve que les aliens s’amusent avec Curiosity. De notre point de vue, c’est clairement la plus plausible.

 

curiosity-mars-nasa-complot

Des Bisous pour tous les goûts


 

Des Bisous pour tous les goûts

Des Bisous pour tous les goûts

La vie est pleine de choses, très jolies. Mais surtout, il y a les bisous !
Et des bisous, il y en a pour tous les goûts ! Petite mise en scène bien sympathique qui ne pourra qu’engendrer sourire et bonne humeur. Bisou tendresse mais sans caresse ! D’autant qu’il ne manque pas d’humour et qu’il permet, si le cœur vous en dit… les Animaux se succèdent nous prenant à témoin des marques d’affection qu’ils se donnent, et le titre ne ment pas, il y en a vraiment pour tous les goûts ! Le texte est court et rythmé et s’accompagne d’illustrations naïves aux couleurs vives…

 Si vous voulez un long, long bisou, vous aurez droit au Bisou Girafe

aussi long que son joli cou. 

Bisou Girafe

Des Bisous pour tous les goûts

Bisou Chat Le Bisou Chat est agrémenté de moustaches

Des Bisous pour tous les goûts

Faire un bisou à mon minou, non ce n’est pas tabou, pas si tabou que ça !

Bisou de marmotte : Waou…! Ça parlotte un Bisou de marmotte mais ça frotte« Fais gaffe«  elle dégrafe la marmotte et déculotte….

Des Bisous pour tous les goûts

 Bisou de Poisson : C’est Bon !  C’est nourrisson, tout bon tout mignon..!

Des Bisous pour tous les goûts

Le Bisou d’Escargot c’est doux

Des Bisous pour tous les goûts

Un Bisou très collée, et d’une sensualité intensifiée par la lenteur des gestes des deux amoureux….L’escargot prend tout son temps …. Bisou insouciant, mais soyeux, satiné, velouté, noueux, lisse, mou, doux, gluant, brûlant, frais, gras, humide, mouillé, collant, gluant, visqueux qui fini par des œufs avant les adieux… A bon entendeur, salut !

 

Alors, à chacun d’entre vous, j’envoie un bisou pour vous remercier !

Des Bisous pour tous les goûts

pleindebisous

Un sorcier «rate» une résurrection


 !

Un sorcier rate une résurrection.jpgUn sorcier «rate» une résurrection !

 

Des villageois kényans se sont plaints vendredi de la résurrection «ratée» d’un cadavre par un sorcier, trop «fatigué» pour réussir.

 

Des dizaines d’habitants du district de Kwale, dans le sud-est du Kenya, dansaient et chantaient jeudi en attendant de voir le «miracle» se produire, selon le quotidien kényan Star.

 

«Nous n’avons jamais vécu une chose pareille, nous voulons le voir de près», a déclaré le doyen du village, Ndaro Kokota, avant que le sorcier Samuel Kanundu ne commence son oeuvre.

 

M. Kanundu dit avoir à son actif la résurrection de cinq personnes. Il a assuré jeudi aux villageois qu’il ferait revivre «avant le coucher de soleil» un homme mort en octobre 2013.

 

À mesure que la journée avançait, et que rien ne se passait, les villageois ont commencé à s’énerver. Le sorcier leur a demandé d’attendre, leur disant qu’il était «fatigué».

 

«Dites-nous la vérité», a crié la foule, selon le journal. «Vous ne devriez pas nous faire perdre notre journée comme ça».

 

La famille de l’homme décédé avançait cependant que le processus de résurrection avait pu être compliqué par les circonstances de son décès: l’homme aurait été «tué par une sorcière qui a caché son cadavre» sous un bananier, selon le journal.

 

un-sorcier-rate-une-resurrection

Lorie a été draguée par des hommes célè­bres… Et mariés ! « Je ne les cite­rai pas »



    1. Voici

      News People Actu people

PUBLIÉ LE MARDI 30 DÉCEMBRE 2014 À 09:17 PAR C D

Lorie a été draguée par des hommes célè­bres… Et mariés !

Lorie s’est lais­sée aller à quelques confi­dences sur sa vie privée : sans citer personne, elle a avoué avoir été draguée par des hommes connus et enga­gés ailleurs.

Récem­ment, Karine Ferri est deve­nue le fantasme des hommes mariés. Elle n’est visi­ble­ment pas la seule puisque Lorie a avoué avoir reçue beau­coup d’avances d’hommes casés. Connus qui plus est. C’est ce que la chan­teuse, récem­ment recon­ver­tie dans le cinéma chinois, a sous-entendu dans une inter­view à Télé-Loisirs.fr, menée par Malika Ménard.

Quelle est la star qui a essayé de la draguer ? Fou rire… « Je pense qu’il y en a beau­coup », commente Malika Ménard. « Ouais, y’en a… », pour­suit Lorie en riant, énig­ma­tique. « Mais je ne les cite­rai pas… Ça risque de leur poser problème ! »Gênée, Malika Ménard ajoute : « Ah parce qu’ils sont déjà en couple ? » Et Lorie de préci­ser, toujours morte de rire : « Certains, oui ! »

Mysté­rieuse, Lorie n’en dira pas plus. Par contre, elle révè­lera faci­le­ment la personne qu’elle drague­rait bien, elle, là, tout de suite, dans le show­biz… « C’est le comé­dien de Arrow. Je ne sais pas du tout comment il s’ap­pel­le… Donc si tu nous regardes, comé­dien de Arrow, sache que si un jour on se rencontre, je risque de draguer ! »Stephen Amell est sûre­ment ravi : un homme averti en vaut deux !

Valérie Trierweiler : l’ex du président est-elle toujours surveillée par l’Elysée ?


Publié par La rédaction le Mardi 09 Décembre 2014 : 12h22

Valérie Trierweiler : l’ex du président est-elle toujours surveillée par l’Elysée ?

C’est en tout cas ce que Valérie Trierweiler a récemment laissé entendre lors d’une émission de radio anglaise, « Rachel&Co », sur Radio French London. Plus de détails.

 

Et si François Hollande gardait toujours un œil sur Valérie Trierweiler ? Et si, malgré leur séparation il y a bientôt un an, l’Elysée continuait de surveiller l’ancienne Première dame ? Voici ce que les dernières confidences de Valérie Trierweiler à une radio anglaise laissent supposer. Au cours d’une interview récemment accordée à l’émission « Rachel&co » sur les ondes de Radio French London, l’ancienne Première dame a en effet fait de nouvelles révélations à ce sujet. « Il semblerait qu’en venant à Londres mon fils et moi nous avions trois policiers autour de nous » a-t-elle raconté. « Ils étaient là jusque sur le quai de la gare. Moi je ne les ai pas repérés, ce sont des photographes qui les ont vus », a-t-elle poursuivi.

Des confidences qui font écho à d’autres, précédemment rapportées lors d’un entretien avec le Times. Valérie Trierweiler avait alors affirmé que François Hollande s’était débrouillé pour savoir où elle logeait et lui faire livrer par surprise des fleurs à son hôtel à New York et à Marrakech. « Je saurai toujours où te trouver », aurait-il même pris soin d’écrire sur un mot accompagnant les bouquets.

A lire aussi – Affaire Hollande-Gayet : Valérie Trierweiler se confie sur sa prétendue rivale

« Pour assurer sa sécurité » ou pour l’espionner ?

« Pourquoi d’où sortent-ils, je n’en sais rien », a assuré Valérie Trierweiler au micro de Radio French London à propos des agents qui la suivraient secrètement dans ses déplacements. Mais si l’ex-compagne de François Hollande n’en a aucune idée, Closer avançait quant à lui au début du mois que c’est « pour assurer sa sécurité ». Ecartant ainsi l’idée d’un quelconque espionnage au profit de François Hollande, le magazine people écrivait que le jour de son départ pour Londres, la journaliste de Paris Match ne soupçonnait pas la présence « de trois policiers en civil (…) à quelques mètres » d’elle à la gare du Nord ni celle de « deux hommes et une femme, fondus dans la foule ».

De son côté, le ministère de l’Intérieur a répliqué en publiant un communiqué de presse rappelant qu’ « aucun service de police ou de gendarmerie ne protège ni ne surveille Madame Valérie Trierweiler depuis le 1er février 2014 ».

Andy, le rover qui vous transporte sur la lune via Oculus Rift


 

Andy, le rover 1.jpg

Andy, le rover qui vous transporte sur la lune via Oculus Rift

 

A ce jour, seulement une poignée de personnes ont pu marcher sur la lune. Mais ce qui était une expérience réservée aux astronautes du programme Appollo pourrait toutefois être mis à la portée de tous via la robotique et un casque de réalité virtuelle.

 

A défaut de mettre les pieds sur la lune, des chercheurs de l’université Carnegie Mellon proposent une alternative intéressante : utiliser un robot de téléprésence afin de la ramener sur Terre. Baptisé Andy, ce rover lunaire a pour particularité d’être contrôlé à distance (depuis la Terre) via un casque Oculus Rift. Grâce à une caméra embarquée, l’utilisateur peut le piloter tout en naviguant dans une représentation en 3D de l’environnement lunaire et ce, en temps réel. Ainsi, le rover peut adapter l’orientation de sa caméra suivant le mouvement de la tête du porteur de l’Oculus Rift. Ce dernier peut alors admirer le paysage lunaire comme s’il y était.

 

Andy, le rover 2.jpg

Suite à une collaboration avec Astrobotic, Andy devrait faire partie des équipages à bord d’une fusée Falcon 9 de chez Space X pour la prochaine mission lunaire d’ici 2016. A long terme, les concepteurs espèrent qu’une centaine de ce rover envahira la lune afin que monsieur tout le monde puisse faire l’expérience d’une balade virtuelle et immersive sur elle.

 

Andy, le rover 3.jpg

rover-oculus-rift

Le petit réflexe aux toilettes pour retarder l’éjaculation


Coach en rencontres, Marni Kinrys, conseille de retenir son urine pendant quelques secondes quand on est aux toilettes pour retarder l’éjaculation lors de l’acte.

©Fotolia.com

 

Voilà un exercice très facile à faire qui pourrait, messieurs, vous changer la vie lors de vos rapports sexuels. Surtout, si vous avez du mal à retenir votre éjaculation. La coach en rencontres Marni Kynris explique sur le site anglais Dailymail qu’en retenant son urine pendant 5 secondes lors de la miction, l’homme renforce les muscles du plancher pelvien et peut mieux ensuite retarder le réflexe éjaculatoire quand il fait l’amour. Cet exercice dit « de Kegel » (du nom du médecin inventeur dans les années 1940) peut aussi être pratiqué en voiture ou au bureau, simplement en faisant comme si on se retenait d’uriner plusieurs dizaines de fois par jour, pendant 3 à 5 secondes par contraction.

« Cela contrôle le muscle pubo-coccygien (situé entre lepénis et l’anus, ndlr) afin que vous puissiez contrôler l’éjaculation et la prolonger » argue la coach américaine. Et plus ce muscle est tonique, plus l’homme est capable de maîtriser son éjaculation. En avril 2014, deschercheurs italiens ont démontré sur 40 hommes qu’après avoir fait travailler leur plancher pelvien pendant 12 semaines, 33 ont observé une amélioration de leur temps d’éjaculation. Au début, celui-ci était de 31,7 secondes. A la fin de l’étude, il était passé à 146,2 secondes soit 2 minutes et 26 secondes.

St Pierre‏


C’est Gisèle qui part faire la bringue avec ses deux bonnes copines. Sur le retour, ivre, elle perd le contrôle de sa voiture qui finit dans un arbre. Toutes les trois meurent et se retrouvent devant St Pierre.

Devant St Pierre, on répond aux questions et il est impossible de mentir. Et la sanction est soit la clé de la porte du Paradis ou celle de la porte de l’Enfer !

St Pierre s’adresse à la première copine de Gisèle :

– Dis-moi, ma fille, as tu été une bonne âme sur Terre ?

– Oh oui St Pierre ! J’ai élevé mes trois enfants et j’ai tout sacrifié pour eux. Puis quand mon mari est tombé malade, je l’ai soigné jusqu’à sa mort et ne me suis jamais remariée.

– C’est bien ma fille, voici ta clé.

– Quelle est cette clé ? lui demande t-elle

– C’est la clé du Paradis : tu l’as bien méritée, lui répond St Pierre

 

Puis vient le tour de la deuxième copine de Gisèle qui lui raconte comment elle a assisté et soigné ses parents jusqu’à leur mort et lui exprime combien elle serait heureuse de les retrouver au Paradis, où ils doivent se trouver.

St Pierre lui tend une clé et lui dit :

-Prends cette clé, elle t’ouvrira la porte du Paradis

 

Puis vient le tour de Gisèle, qui a eu une vie bien moins pure … et on ne peut mentir ! Gisèle raconte :

– A peine mariée, j’ai eu une aventure avec mon petit voisin, qui était trop mignon. Je lui ai tout appris en amour ! Puis pour assurer ma promotion à la Préfecture ou je travaillais, je n’ai pas hésité à satisfaire les moindres désirs de mon chef. Puis quand mon pauvre mari est tombé malade, je suis allé me consoler 3 fois par semaine dans les bras de son cousin qui me faisait si bien l’amour !

St Pierre la regarde, dubitatif … puis lui tend une clé :

– Prends ma fille, lui dit-il

– Quelle est donc cette clé ? lui demande Gisèle

 

St Pierre lui répond :

– C’est la clé de ma chambre….