Pensée du lundi 2 février 2015.


« Vous voudriez recevoir l’aide des entités célestes et leurs bénédictions, mais comment peuvent-elles seulement vous apercevoir si vous ne faites rien pour attirer leur attention ? Envoyez-leur au moins quelques signaux lumineux. Comment ? En projetant chaque jour, à travers votre cœur, votre intellect, votre âme et votre esprit, des étincelles, des feux d’artifice aux couleurs pures. Lorsqu’elles les apercevront, ces entités vont se dire : « Oh, il y a une fête là-bas, allons-y ! » Elles s’approcheront, et ce qu’elles verront leur paraîtra si beau qu’elles se prendront d’amitié pour vous ; elles pourront même décider d’habiter en vous, et tout vous deviendra alors plus facile.
S’il faut prendre au sérieux le travail spirituel, c’est qu’il est le seul moyen d’attirer la présence et l’aide des esprits supérieurs. Ils ne sont sensibles qu’à la lumière. Mais pas n’importe quelle lumière ; seulement celle que projettent les créatures qui, par leurs pensées, leurs sentiments, leurs souhaits, travaillent à faire de tout leur être une demeure digne de la Divinité. »

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Une fille immaculée…


Une fille immaculée,

Couverte d’éternité,

Me conduit au paradis

De son cœur, de ses envies.

 

Elle me pousse à rêver

A ma jeunesse passée

Aux portes de la folie,

A l’amour à l’infini.

 

Manal, je voudrais décrire

La douceur de ton sourire

Avec les mots les plus tendres

Que toi seule peux comprendre.

 

Sur tes lèvres sensuelles,

Dort une étoile du ciel,

Bercée par cette chaleur

Du battement de ton cœur.

 

Ton regard étincelant,

Porteur de doux sentiments,

Peut rendre tendres les pierres

De cet immense univers.

 

Tu es d’une gentillesse

Plus douce que les caresses

Du vent d’été sur des fleurs

Epanouies de bonheur.

 

Tout en toi est merveilleux,

Tout est délices des yeux:

Ton corps, tes lèvres et ton âme.

Tout me rend fou et m’enflamme.

 

Excuse-moi, s’il te plaît,

Si je ne peux pas t’aimer.

Je voudrais pouvoir le faire;

J’ai peur des feux de l’enfer.

 

Sami Chaiban.

 

 

 

L’ombre d’un homme photographiée sur Mars ?


 

ombre_homme.jpgL’ombre d’un homme photographiée sur Mars ?

 

Une photo prise en 2012 par le robot d’exploration Curiosity sème un grand trouble. On pourrait en effet y apercevoir distinctement la silhouette d’un être humain.

 

L’actualité est décidément très dense sur le sol de la planète Mars. Plus une journée ou presque ne se déroule sans que l’on ne signale un nouveau phénomène  qui attesterait de la présence d’êtres vivants.

Dernière « observation » en date : l’hypothétique présence du dôme d’une base souterraine d’OVNI à la surface de Mars. Mais depuis mercredi, c’est un phénomène encore plus spectaculaire qui a été signalé : la présence possible d’un homme sur place.

 

Cliché

Le cliché remonte à 2012 et a été pris par le robot Curiosity. Comme souvent, il fallu un long délai avant que la trouvaille ne soit effectuée par l’un de ces passionnés d’ufologies qui scrutent le moindre détail de toutes les nombreuses photos diffusées par l’Agence spatiale américaine.

Sur la photo concernée, en l’occurence, on distinguerait formellement la silhouette d’un homme, penché sur le robot d’exploration Curiosity, comme s’il effectuait des réparations.

 

D’après la personne qui a signalé le cliché au site d’ufologie UfoSightingsDaily : l' »homme » serait tête nue (on distinguerait ses cheveux) et équipé d’une bouteille d’oxygène dans le dos.

 

ombre_homme 1.jpg

Hypothèses

 

Pour les animateurs du site web, trois hypothèse peuvent être formulées. Soit Curiosity ne serait pas sur Mars mais sur la Terre, servant les besoins de propagande de la NASA, soit Curiosity serait bien sur Mars, accompagnée d’hommes installés dans des bases d’aliens désertées, soit des aliens d’apparence humaine aurait pris possession du robot…

 

L’hypothèse, peut-être légèrement plus rationnelle, de la présence d’un équipement atypique ou d’un cas de pareidolie, en revanche, n’est pas évoquée…

 

lombre-dun-homme-photographiee-sur-mars

Le prof que les ados rêvent d’avoir !


 

prof.jpgLe prof que les ados rêvent d’avoir !

 

Avec ses petits pas de danse sur « Uptown Funk » de Mark Ronson et Bruno Mars, ce professeur de théâtre américain et ses elèves enflamment la toile.

A l’instar du succès planétaire « Happy », l’air de « Upton Funk » reste en tête et met de bonne humeur dès qu’il est diffusé sur les ondes. Et ce clip a donné des idées à Scott Pankey, un professeur de théâtre de l’établissement « A. Maceo Smith New Tech High School ».

 

Bien que le Lip Dub soit presqu’oublié des internautes, il l’a remis au goût du jour. Scott Pankey se trémousse dans les couloirs de l’école, aux côtés de ses étudiants, souriants et motivés. La vidéo comptabilise plus de 3 millions de vues sur Youtube depuis sa publication le 24 janvier.

 

Le-prof-que-les-ados-revent-d-avoir

Auprès d’un arbre, on vit vraiment heureux


Une nouvelle étude britannique met en évidence les avantages de la verdure sur la santé mentale, rapporte Atlantico.

Quand on a les idées noires, mieux vaut se mettre au vert. Selon un rapport publié dans la revue Landscape and Urban Planning, les Londoniens qui habitent dans des rues bordées d’arbres consomment moins d’antidépresseurs que les autres.

Source de bonheur

« On a déjà démontré que la présence d’espaces verts rend plus heureux, il est donc logique que cela joue sur la prescription d’antidépresseurs », confirme le médecin Philippe Rodet sur le site d’Atlantico. La proximité d’un espace vert est une source de bonheur importante comme le fait de se marier ou d’avoir un travail.

Paysage naturel

Peut-on se contenter d’un joli poster si les vrais arbres sont trop loin? « Le fait de regarder un paysage agréable naturel diminue les effets du stress. En revanche, si l’on photographie ce paysage et si l’on regarde un poster réalisé à partir de ce paysage, il n’y a plus d’effet sur notre bien-être. Il faut donc que le paysage soit naturel. »

«500 000 retweets et j’emmène ta mère au bal» !


 

500 000 retweets et j'emmène ta mère au bal 1.jpg«500 000 retweets et j’emmène ta mère au bal» !

 

Un lycéen a flashé sur la maman d’une de ses copines après l’avoir vue en bikini sur une photo. Il a lancé une campagne sur Twitter mais a été stoppé en plein élan.

 

Pour la plupart des adolescents, voir ses parents débarquer au bal de fin d’année, c’est un peu la honte. Pas pour Anthony Pinnisi, lycéen en Virginie: il s’était fixé l’objectif de débarquer à la fête avec… la mère de Chloé, une copine de classe. L’adolescent avait flashé sur la quadragénaire en la découvrant en bikini sur une photo de vacances postée par sa camarade, raconte 9News.

 

500 000 retweets et j'emmène ta mère au bal 2.jpg

«De combien de retweets ai-je besoin pour emmener ta maman au bal? Vraiment?», a demandé Anthony à Chloé via SMS. L’adolescente a d’abord placé la barre à un million avant d’accepter de la fixer à 500 000 retweets. «Tu n’en serais pas capable», a écrit une Chloé plutôt sceptique avant de se fendre d’un «mon Dieu» devant la détermination de son camarade.

 

Pour lancer sa campagne, le jeune homme a posté une photo de la mère de Chloé avec une capture d’écran de l’échange de SMS qu’il a eue avec l’adolescente. «Aidez un mec», a-t-il simplement écrit. En à peine 24 heures, Anthony était bien parti puisqu’il avait déjà obtenu 80 000 retweets. Malheureusement pour lui, l’ado a été contraint de retirer son post, sur ordre de son école. «La direction m’a demandé d’effacer le tweet, désolé de vous laisser tomber», a déploré le lycéen. Chloé, qui tentait désespérément de saboter la campagne de son pote, peut enfin respirer.

 

500-000-retweets-et-j-emmene-ta-mere-au-bal

Vidéo : le saut impressionnant d’un tigre en slow motion


 

tigre_saut_slow_motion_youtube.jpgVidéo : le saut impressionnant d’un tigre en slow motion

 

Le saut de ce tigre fascine, ou fait froid dans le dos. Un vidéaste amateur a capturé dans une vidéo diffusée le 31 décembre et filmée en slowmotion, le bond de plusieurs mètres d’un tigre attrapant un morceau de viande.

 

Un jeune Français en voyage en Afrique du Sud a filmé le saut impressionnant d’un tigre du parc animalier Glen Afric Country Lodge près de Pretoria.

 

A peine une seconde après qu’un des employés du parc a jeté un morceau de viande dans l’enclos des félins, le tigre a bondi pour attraper la nourriture sautant plus haut que la barrière.

 

Le bond a certainement dû donner quelques sueurs froides aux témoins de la scène : la tête d’un autre visiteur présent ne se trouvait qu’à quelques mètres de l’animal.

 

Les tigres peuvent sauter à une hauteur allant de 1,80 jusqu’à 4 mètres et courir à une vitesse moyenne maximale de près de 50 km/heure. 

video-le-saut-impressionnant-dun-tigre-en-slow-motion

12 choses qui deviennent incroyablement énervantes lorsqu’on est célibataire


L’amour c’est bien. Mais c’est encore mieux quand c’est réciproque et lorsqu’on est dans une relation. On a l’impression que (presque) tout peut être résolu par des câlins et autres gestes d’affection. D’accord, ce n’est pas toujours le cas, mais quand le bonheur est là, tout va.

Mais lorsqu’on redevient célibataire, c’est un peu comme une chute de 16 étages. Et tous ces petits trucs qui peuvent sembler normaux pour quelqu’un en couple devient soudainement hyper irritant lorsqu’on les voit chez les autres (peut-être parce que ça nous rappelle notre ancienne relation ?). En voilà 12 exemples :

1.Dès qu’un couple se met à s’embrasser en public, c’est un peu comme une moquerie qu’on prend personnellement

« Trouvez-vous un hôtel nom d’un chien ! »

2.Les images accompagnées de citations « mignonnes » sur l’amour deviennent tout d’un coup complètement stupides

« Ça me donne la nausée ! »

3.Il y a aussi ce couple qui n’arrête pas de s’envoyer des messages publics sur leurs murs Facebook respectifs

« J’suis sûr que vous êtes dans la même pièce en ce moment ! Arrêtez de polluer l’Internet des autres !! »

4.Il arrive que, alors qu’on avait tout prévu à l’avance, l’être aimé de notre meilleur(e) pote s’incruste pour une après-midi entière

« Mais je croyais que ça devait être un sortie entre mecs/filles… »

5.Faire les courses peut devenir une vraie torture lorsqu’on commence à réfléchir à quel plat on devra se cuisiner… Pour le manger TOUT SEUL

« Oh, et si on se faisait des pâtes au beurre ce soir ? Ou juste de la glace ? »

6.Et puis arrive la conversation fatidique avec maman qui s’inquiète de ne voir personne partager notre vie…

« Je gère ma vie comme je veux ! Ça arrivera en temps voulu ! »

7.Les films à l’eau de rose deviennent aussi insupportables que les citations d’amour sur Internet

« Si c’était si facile que ça je serais déjà avec quelqu’un à l’heure qu’il est ! »

8.Le coup du nombre de chaises qui vont par paires et qui ne laissent pas de place pour les célibataires

« Quoi ? Il reste de la place avec les enfants ? Mais bien sûr, j’avais justement envie d’entendre parler de Mon Petit Poney ! »

9.Le lit devient tout d’un coup vraiment plus vide et plus triste sans personne avec qui le partager…

« Tiens, j’avais oublié que je pouvais faire l’étoile de mer sur le lit ! » *commence à pleurer*

10.N’oublions pas les fois où on voit son ex annoncer fièrement qu’il/elle est à nouveau en couple

« Je suis super content(e) pour toi mais si tu pouvais faire semblant d’être malheureux/se ça me ferait vachement plus plaisir. »

11.Il y a aussi ce moment où notre ami pas vraiment terrible se met en couple à son tour…

« Tu sais, je t’adore et je suis super content(e) pour toi mais si tu pouvais attendre que je ne sois plus célibataire ça serait GÉ-NIAL. »

12.Et parfois le pire arrive quand on se rend compte qu’en fait, on veut tous les avantages d’une relation… Tout en gardant la liberté d’un célibataire

Le dilemme ultime.

Source :News.distractify.com

Et si la Joconde était d’origine chinoise ?


Publié le Mercredi 03 Décembre 2014 : 17h42

Et si la Joconde était d'origine chinoise ?

Selon la théorie surprenante d’Angelo Paratico, un romancier italien, Mona Lisa serait en réalité d’origine chinoise et accessoirement la mère de Léonard de Vinci.

PUBLICITÉ

C’est une information qui a fait beaucoup rire le web chinois ce mercredi. Angelo Paratico, un romancier soi-disant historien a accordé une interview au South China Morning Post à qui il affirme que Mona Lisa, la célèbre femme qui se cache derrière la Joconde, serait en fait une ancienne esclave chinoise devenue la mère de Léonard de Vinci, rapporte l’AFP.

L’homme, d’origine italienne mais installé à Hong Kong, explique au journal avoir passé deux années à collecter les preuves de ce qu’il avance. Selon lui, Mona Lisa était en réalité une esclave orientale répondant au nom de « Caterina » qui travaillait pour un ami du père du génie de la Renaissance.

Un sourir « typiquement chinois »

Angelo Paratico s’est dit « sûr jusqu’à un certain point » de sa théorie. Au quotidien de Hong Kong, il a précisé que le paysage derrière Mona Lisa était chinois, de la même manière que « son visage ressemble lui-même à celui d’une Chinoise ».

L’hypothèse du romancier a connu un certain succès en Chine, le sujet ayant déjà été consulté plus de quatre millions de fois sur Internet. Par ailleurs, plus de 160 000 commentaires ont déjà été publiés dans la même veine que celui-ci : « Je comprends enfin pourquoi son sourire est aussi énigmatique et insondable. Il est typiquement chinois », a tenté d’expliquer un internaute chinois amusé.

Le fruit du baobab, l’aliment tendance de 2015 ?


Antioxydant, source d’énergie, allié ventre plat… Le fruit du baobab fait de plus en plus d’adeptes, mais que dit réellement la science sur ses bienfaits naturels ?

L’engouement pour le fruit du baobab va-t-il traverser la manche jusqu’en France? Cette année « l’Adansonia digitata », fruit issu de l’arbre qui ne pousse qu’en Afrique, fait fureur au Royaume-Uni. Surnommé « pain de singe » en France, ce fruit vert renferme des petits morceaux blancs avec des graines qui seraient, selon les plus adeptes, de véritables trésors de santé source d’énergie et alliés minceur.

Il faciliterait la digestion

Au cours d’une étude menée sur six échantillons de fruits de baobab, des chercheurs américains confirment une forte présence de polyphénols, un puissant antioxydant. Après avoir cuit et mélangé le fruit du baobab avec de l’eau et du pain blanc, les chercheurs ont voulu voir à quelle vitesse, il est assimilé et digéré. Résultat ? Le « Adansonia digitata » pourrait aider à faciliter la digestion. En revanche, « aucun signe d’apport énergique ou de bienfaits minceur n’ont été trouvés » ont-ils conclu. Pour l’instant il est difficile de s’en procurer en France, mais le fruit du baobab est disponible en poudre à ajouter à ses plats cuisinés, dans plusieurs magasins végétariens.

Publié par Bénédicte Demmer, rédactrice santé le Mardi 27 Janvier 2015 : 17h43

Comment choisir sa femme ?


Un homme riche veut se marier, il a trois prétendantes mais ne sait pas laquelle choisir. Alors il a l’idée de faire un test. Il donne 5 000 euros à chacune des femmes et leur dit : « Dépensez-les comme vous voulez ».

La première achète des vêtements et bijoux, va chez le coiffeur et dans un institut de beauté. De retour vers l’homme, elle explique : « J’ai dépensé tout ton argent pour être plus belle pour toi, pour te plaire. Tout ça parce que je t’aime ».

La deuxième femme achète des cadeaux pour son futur mari : 1 lecteur DVD, 1 télé écran plat, un équipement de golf… Elle explique à l’homme : « J’ai dépensé tout ton argent pour te rendre heureux. Tout ça parce que je t’aime. »

La troisième femme prend l’argent et investit en Bourse. En trois jours, elle double son investissement, rend les 5 000 euros à l’homme et dit : « J’ai investi ton argent et j’ai gagné le mien, pour pouvoir te rembourser. Tout ça parce que je t’aime. »

Alors l’homme réfléchit,

réfléchit…

réfléchit…

réfléchit…

réfléchit…

réfléchit…

réfléchit…

réfléchit…

réfléchit… (les hommes, réfléchissent beaucoup…)

Et il décide d’épouser celle qui a les plus gros seins.

Oui, parce que les hommes réfléchissent beaucoup mais font toujours les mêmes bêtises !