Pensée du vendredi 10 octobre 2014.


« Nos faiblesses, comme nos vertus, sont des entités vivantes qui se sont installées en nous. Au fur et à mesure que nous faisons des efforts pour nous améliorer, les entités ténébreuses sont obligées de nous quitter, car notre atmosphère intérieure leur devient irrespirable. Elles ne supportent pas cette pureté, cette lumière dont nous cherchons à nous imprégner, et elles prennent la fuite. Mais une fois dehors, elles cherchent de nouveaux domiciles en s’introduisant chez d’autres personnes, et c’est à travers ces personnes qu’elles essaient alors de nous nuire. Vous direz : « Mais alors, à quoi cela sert-il de chasser ces entités si elles doivent continuer à nous poursuivre ? » En réalité, les préjudices causés sont moins grands que lorsqu’elles occupaient notre demeure ; et puisque nous avons vaincu ces ennemis à l’intérieur, nous sommes plus forts pour les vaincre à l’extérieur. Arriverons-nous à en être définitivement débarrassé
s ? Non, tant qu’on sera sur la terre, on aura des difficultés et des adversaires à affronter. Mais pour cela il existe des méthodes. »

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Deux nouveaux cratères découverts en Sibérie


 

Voilà une nouvelle pour le moins insolite qui vient de tomber quelques jours après la découverte d’un premier gouffre identique. Les immenses étendues sauvages russes viennent en effet de dévoiler deux nouveaux cratères dont l’origine est toujours inconnue

Cette descente à vélo va forcément vous donner des frissons !


 

ScreenShot.jpgCette descente à vélo va forcément vous donner des frissons !

 

Vous ne verrez plus jamais le vélo de la même façon après avoir regardé cette vidéo.

 

Danny MacAskill aime le VTT, les randos et le risque. Et accessoirement se filmer. Cet Ecossais de 28 ans a rendu un vibrant hommage à sa chère île de Skye via une vidéo tout simplement bluffante. Au cours de ces 7’38 », on voit le jeune homme filer à toute allure au cœur de la nature sauvage et verdoyante de l’île située dans le nord de l’Ecosse.

 

Entre plans larges et images filmées à l’aide d’une Go Pro, MacAskill en met plein la vue, grâce à la beauté des paysages, mais également grâce à  l’incroyable agilité et la maîtrise dont il fait preuve tout au long de son parcours. Le clou du spectacle est la descente d’une crête sur un passage parfois terriblement étroit. Une prouesse physique et technique à déguster en vidéo. 

cette-descente-a-velo-va-forcement-vous-donner-des-frissons

La porte d’Ishtar – Cité intérieure de Babylone


La porte d’Ishtar était l’une des huit portes conduisant au centre de Babylone. Elle surplombait la voie processionnelle (axe important qui conduisait du temple de Mardouk au temple du Festival de la Nouvelle Année). C’était une double porte, refermant les deux murs fortifiés du centre de la ville, qui s’élevait à 23 m de haut.

Cent cinquante taureaux et dragons, symboles des dieux Adad et Mardouk, peuvent encore être vus aujourd’hui sur les fondations de la porte originelle. Ils étaient faits de briques pleines moulées. Le roi Nabuchodonosor II fit reconstruire la porte à trois reprises. La dernière fut décorée d’animaux similaires de couleurs vives.

Cette fois, les briques étaient émaillées. Les animaux étaient colorés en jaune et blanc, tandis que l’arrière-plan était d’un bleu éclatant. La porte était également gardée par de puissants colosses représentant des taureaux et des dragons.

Petit éléphanteau deviendra grand, mais en attendant…


 

petit-elephanteau.jpgPetit éléphanteau deviendra grand, mais en attendant…

 

Émouvante scène familiale au Zoo de Zurich: un éléphanteau, tentant tant bien que mal d’escalader un rebord, se fait alors rattraper et aider par deux parents ô combien préoccupés.

 

Émotion garantie.

 

L’instant a pu être immortalisé, découvrez le dans la vidéo ci-dessous  ! 

 petit-elephanteau-deviendra-grand-mais-en-attendant

Non, cette scène n’est pas tirée d’un film d’horreur


 

non horreur.jpgNon, cette scène n’est pas tirée d’un film d’horreur

 

C’est la vraie vie et c’est encore plus flippant.

Melora Rivera se trouvait dans son lit à son domicile de Los Angeles quand soudain elle a remarqué la présence d’un intrus, rapporte le Mirror ce jeudi. Terrifiée, la jeune femme s’est réfugiée sur son toit en attendant la police. « Je ne voulais pas avoir de confrontation avec lui, vu que je ne connaissais pas ses intentions », explique-t-elle.

 

non horreur 1.jpg

Comme les policiers n’ont pas tardé à arriver, l’intrus, identifié comme un sans-abri du quartier, a alors lui aussi tenté de s’échapper par le toit, à deux pas de la cachette de Melora. C’est un blogueur du coin attiré par les voitures de police qui a immortalisé cet incroyable moment.

 

Pour Melora, sauvée par les officiers grâce à une échelle, il faut s’attaquer au problème des sans-abris à Venice. « C’est évident, et tous ceux qui vivent ici s’en rendent bien compte. Certains souffrent d’une maladie mentale et on les laisse dans la rue sans assistance. Il faudrait les protéger et nous protéger également. »

 

Non-cette-scene-n-est-pas-tiree-d-un-film-d-horreur

Vidéo : le Lagarfljótsormur, monstre lacustre islandais, existe vraiment !


 

lagarfljotsormur.jpgVidéo : le Lagarfljótsormur, monstre lacustre islandais, existe vraiment !

 

L’Islande aussi possède son monstre lacustre. C’est ce que vient de décider officiellement un collège de 13 personnes, chargé d’établir la « véracité » d’une vidéo filmée en 2012.

 

Il s’appelle Lagarfljótsormur et hante les eaux du lac Lagarfljót, dans le nord-ouest de l’Islande. Comme Nessie, sa consoeur écossaise, Lagarfljótsormur contribue à la mythologie de cette partie du pays, ainsi qu’au tourisme.

 

D’ailleurs, les critiques n’ont pas manqué de pleuvoir sur le collège, accusé d’avoir, à 7 voix contre 6, « authentifié » le monstre. Pour les détracteurs du serpent géant, il s’agit simplement de contribuer au tourisme islandais.

 

Un spécialiste s’était penché sur la question et avait conclu qu’il ne s’agissait pas d’un monstre mais d’un filet de pêche déchiré et glacé, qui dérive.

 

Le Lagarfljótsormur est un monstre de la mythologie islandaise, « aperçu » régulièrement depuis l’année 1345.  

le-lagarfljotsormur-monstre-lacustre-islandais-existe-vraiment

Voici à quoi ressemblerait l’homme parfait (Photo)


 

homme idéale pt.gifhomme idéalept.jpgVoici à quoi ressemblerait l’homme parfait (Photo)

 

Des patients d’une clinique britannique se sont prêtés au jeu du portrait-robot afin de décrire le visage masculin idéal.

Les résultats sont plutôt surprenants mais savamment dosés.

 

Prenez un peu de Brad Pitt, de Bradley Cooper, de David Beckham et de George Clooney (soit un peu des plus grands sex-symbols du moment), mélangez tout ça, et vous aurez quoi (bibidibabidibou) ? Tout simplement l’homme parfait, rien que ça ! D’où tirons-nous cette recette ?

 

D’une étude menée auprès de 1000 personnes par une clinique de Manchester spécialisée dans la greffe, notamment capillaire. En s’inspirant de parties du visage de différentes stars masculines bien choisies, les répondants ont été invités à créer le portrait-robot de celui qui représente leur idéal. Pour les plus de 30 ans, il possède les célèbres cheveux poivre et sel et le front marqué du futur mari d’Amal Alamuddin, le regard bleu azur de la star de Very Bad Trip, le nez de Brad Pitt, la mâchoire du mannequin britannique David Gandy et enfin la pilosité faciale du footballeur David Beckham. Le tout assemblé donne effectivement un résultat plutôt plaisant mais pas sûr qu’il séduise la totalité de la gent féminine…

 

homme idéale.jpg

photo1

 

Chez les moins de 30 ans, les traits de référence ne sont pas les mêmes et le portrait-robot du parfait jeune mâle n’a rien à voir avec son aîné. Doté de la volumineuse chevelure du chanteur des One Direction Harry Styles et du menton allongé du jeune papa Ryan Gosling, il partage également les yeux bleus perçants de Zac Efron, le nez de Jamie Dornan, le Christian Grey de l’adaptation ciné de Fifty Shades of Grey, ainsi que la barbe de 3 jours de Robert Pattinson. Si la forme de ces visages diffère totalement, ces deux portraits possède tout de même des points communs, notamment la couleur des yeux et surtout, une mâchoire poilue et une capillarité bien fournie.

 

 

homme idéale 1.jpg

 

Un constat qui n’est pas surprenant, les poils représentant un atout séduction depuis des siècles et plus spécialement depuis quelques années marquées par le retour en force de la barbe et même de la moustache.

 

Pas étonnant que ces messieurs n’hésitent plus à passer par la case chirurgie esthétique pour ressembler à ces canons modernes et que le nombre de greffes capillaires ait récemment connu un véritable boom, comme le constate Asim Shahmalak, chirurgien dans la Crown Clinic où a été menée l’enquête. « Il est intéressant de constater que ces hommes choisis pour leur beauté possède une certaine pilosité faciale (courte, régulière et bien entretenue, il faut préciser), commente-t-il au Telegraph.

 

Et si avoir les cheveux grisonnants n’est pas un obstacle au sex appeal, la calvitie, elle semble en être un pour beaucoup de gens. »

 

voici-a-quoi-ressemblerait-l-homme-parfait

Un quatrième cas autochtone de dengue en France


Publié par AFP le Lundi 06 Octobre 2014 : 13h16

avec

Un moustique vecteur de la dengue

Un moustique vecteur de la dengue

Un moustique vecteur de la dengue – Johan Ordonez ©AFP/Archives

Les autorités sanitaires ont annoncé lundi avoir décelé un quatrième cas autochtone de dengue en France pour 2014, le deuxième dans les Bouches-du-Rhône.

Ce cas a été découvert à Aubagne, dans un quartier voisin de celui où avait été décelé le précédent cas mi-septembre, indique l’Agence régionale de santé (ARS) dans un communiqué. Elle précise que la contamination de la personne était « antérieure à la démoustication réalisée dans le quartier le 20 septembre » après l’apparition du premier cas.

Selon l’ARS, cette jeune femme aurait été infectée par un moustique ayant piqué préalablement la personne contaminée de son quartier.

La jeune femme, est « guérie », selon l’ARS, qui a organisé sur place les opérations de surveillance épidémiologique et entomologique.

Deux premiers cas de dengue autochtones – ce qui désigne un cas dans lequel la personne infectée n’a pas voyagé dans les 15 jours dans une zone où circule le virus – avaient été auparavant relevés dans le Var, fin août et début septembre.

La dengue, décrite comme une « grippe tropicale », et le chikungunya, qui provoque de la fièvre et des douleurs articulaires, sont dus à des virus transportés par le moustique tigre, présent en PACA. Implanté depuis de nombreuses années dans certains départements français d’outre-mer (Océan Indien, Antilles et Guyane) et en Europe, ce moustique, originaire d’Asie, a été repéré depuis une dizaine d’années en métropole, essentiellement dans le Sud-Est.

L’ASCENSCEUR…


 

Le bon coin vous êtes au courant ?

Un petit garçon paysan et son père visitaient un centre commercial.

Ils étaient abasourdis par presque tout ce qu’ils voyaient, et plus particulièrement par deux murs brillants de couleur argent qui pouvaient s’ouvrir en deux et se refermer.

Le petit garçon demanda :

– C’est quoi, Père ?

Le père n’ayant jamais vu un ascenseur auparavant, répondit :

– Fils, je n’ai jamais rien vu de tel dans ma vie. Je ne sais pas ce que c’est.

Alors que le petit garçon et son père regardaient avec admiration, une vieille femme dans un fauteuil roulant avança jusqu’aux murs et appuya sur le bouton. Les murs s’ouvrirent et la dame roula jusque dans la petite salle. Les murs se fermèrent et le petit garçon et son père regardèrent les chiffres défiler séquentiellement sur un cadran au-dessus des murs.

Ils continuèrent de regarder jusqu’à ce que les chiffres se mirent à défiler dans l’ordre inverse.

Les murs s’ouvrirent à nouveau et une très belle jeune femme de 24 ans sortit.

Alors, le père murmura à son fils :

– Va chercher ta mère !