Pensée du dimanche 5 octobre 2014.


« N’attendez pas que ce soient les autres qui vous apportent la vie, qui vous apportent l’amour, qui vous apportent la joie. C’est vous d’abord qui devez ouvrir en vous les sources de la vie, de l’amour et de la joie. Pour recevoir, il faut commencer par donner. Et vous possédez tellement de trésors enfouis ! Pourquoi faut-il qu’il n’en transparaisse rien à l’extérieur ? Laissez de côté toutes les raisons que vous avez d’être triste, cherchez plutôt celles que vous avez d’être gai. Par la gaieté on donne, et par la tristesse on prend. Si certains jours vous ne pouvez plus rire, c’est que vous vous êtes écarté de la voie juste.
Vous avez des soucis… Mais voilà que vous rencontrez un parent, un ami, ou une simple connaissance : faites l’effort de trouver quelque chose d’intéressant, d’agréable à lui raconter, ou même une anecdote amusante. Riez ensemble ! En lui faisant du bien à lui, vous vous ferez aussi du bien à vous, car ce qu’il ressentira reviendra vers vous en écho et allégera votre fardeau. »

Omraam Mikhaël Aïvanhov

La reine engage. Le job: décoller des chewing-gums !


 

La reine engage. Le job  décoller des chewing-gums.jpgLa reine engage. Le job: décoller des chewing-gums !

 

L’offre d’emploi sur le site officiel du palais de Buckingham trahit une réalité choquante: le candidat -homme ou femme- appelé(e) à faire le ménage à la résidence écossaise d’Elizabeth II aura notamment pour mission de décoller les chewing-gums abandonnés par des visiteurs indélicats.

 

La description du job royal rémunéré à hauteur de 15.912 livres (20.428,27 euros) par an pour 20 heures de travail hebdomadaire à l’adresse http://www.royal.gov.uk passe au crible les tâches de nettoyage au Palais de Holyrood. Le palais situé à Edimbourg est à la fois la résidence officielle de la reine dans ses terres septentrionales, et la première attraction touristique en Ecosse, avec une moyenne annuelle de 250.000 visiteurs.

 

Premier à avoir détecté l’annonce, le tabloïd the Sun a recueilli cette confidence outrée d’une source royale ayant requis l’anonymat: « Vous ne vous attendriez pas à ce que les gens mâchonnent un chewing-gums en cours de visite, et encore moins qu’ils les collent sur des antiquités hors de prix ou sur les parquets ».

 

« Le retrait des chewing-gums dans les appartements royaux historiques » figure au nombre des 14 « obligations principales » du nettoyeur de jour qui opérera au sein d’une équipe. Les autres tâches consistent à nettoyer les appartements et toilettes ainsi que les escaliers (une fois par semaine), à astiquer les vases, l’argenterie et le mobilier, à faire les lits et à couvrir d’un drap protecteur les meubles pendant les périodes de fermeture.

 

Il est enfin demandé aux candidats « une souplesse en matière d’horaire » à l’occasion des séjours de la Reine ou de membres de la famille royale ou en cas de réception officielle.

 

La-reine-engage-Le-job-decoller-des-chewing-gums

GÉRARD DEPARDIEU : "SA MÈRE A VOULU SE DÉBARRASSER DE LUI, DANS SON VENTRE, AVEC DES AIGUILLES À TRICOTER"


News publiée le 02/10/2014 à 15h38 – Mise à jour le 02/10/2014 à 15h41

Par Coralie Vincent

Gérard Depardieu en tournage à New York, le 25 avril 2013

© COPYRIGHT KCS

A l’occasion de la sortie de son livre, « Ca s’est fait comme ça », Gérard Depardieu se confie dans les colonnes du Point. Et c’est un Gérard Depardieu sans langue de bois qui revient sur son enfance et ses blessures secrètes…

Acteur de talent, Gérard Depardieu est également un homme complexe. Pointé du doigt depuis qu’il a quitté la France, le comédien a décidé de se raconter à travers un livre intitulé Ca s’est fait comme ça ( XO). Gérard Depardieu se livre comme jamais pour que ses petits-enfants découvrent « comment était leur grand-père. Et arrêter le n’importe quoi ». L’acteur n’hésite pas à dévoiler quelques-uns de ses secrets de famille. En effet, comme le rapportent nos confrères du Point, l’acteur va même jusqu’à révéler « comment sa mère a voulu se débarrasser de lui, dans son ventre, avec des aiguilles à tricoter ». Dans un long entretien accordé à l’hebdomadaire, le comédien revient sur cette confidence. Loin de s’en offusquer, l’acteur avoue ne pas lui en vouloir. Au contraire, il comprend son geste. « Elle voulait quitter le Dédé (le père du comédien, ndlr) qu’elle aimait pourtant. Mais il se trouve que son père à elle et la mère du Dédé baisaient ensemble, et ça la faisait souffrir la Lilette, car on lui volait son histoire d’amour », confie l’acteur. A l’époque, sa mère voulait reprendre sa liberté, quitte à « sacrifier l’enfant ». « Manque de bol, Dieu a décidé que je vive », avoue le comédien.

Vous l’aurez compris, Gérard Depardieu se livre sans détour, avec le franc-parler qu’on lui connaît. C’est avec la même franchise qu’il évoque son fils Guillaume Depardieu. Il se souvient notamment que leur quotidien à Bougival n’a pas toujours été facile pour le petit Guillaume… Un quotidien que le comportement de l’acteur n’a pas rendu évident non plus. « Il a connu la même chose que moi quand j’habitais à L’Olmelon, en face de l’école, et qu’on voyait Dédé de temps en temps en pleine cuite avec du mauvais vin. Attention, ce n’était pas un alcoolique, juste un ivrogne comme moi quand je tombe du scooter », explique le comédien. Gérard Depardieu se souvient aussi que les autres mères interdisaient à leurs enfants de jouer avec Guillaume. Ses films parfois polémiques lui ont également valu d’être pointé du doigt dans le quartier. Ce fut notamment le cas pour son rôle dans La dernière femme, deMarco Ferreri. Gérard Depardieu se souvient qu’à l’époque son fils entendait les mères de ses camarades d’école leur dire : « Je veux que tu t’éloignes du petit Depardieu, son père se coupe la bite ». Une situation dont Guillaume a souffert tout comme sa sœur, Julie Depardieu. « Les gens sont jaloux du succès », s’exclame-t-il. Une jalousie qui l’a notamment poussé à quitter la France. Et de conclure : « Les Français préfèrent les Poulidor. Ils tuent leurs idoles ».

7 Le chakra couronne Sahasrara


 

 

Il est la porte du ciel. Il correspond au monde atomique, à l’esprit divin : le père, la volonté d’agir, l’universalité, le monde invisible et la porte de l’ultraviolet. C’est le lieu de mariage alchimique, l’union des deux polarités avec la conscience. Ici se réalise l’union finale entre Dieu et sa shakti, entre Shiva le père et Kundalini la mère. C’est par ce centre de force que l’on peut quitter son corps pour aller dans les mondes subtils librement et consciemment (sorties astrales).

Position : au sommet du crâne.

– Couleurs : Violet, blanc, or, mille fois autant

-Arômes : Principe de l’essence pure.

– Pierres violettes : Améthyste, charoïte, spinelle violet, tanzanite.

– Pierres blanches : Cristal de roche, diamant, gypse gemme, opale blanche, perle, phénacite, pierre de lune, pierre télévision.

-Pierres or : Pépite d’or, or cristallisé.

Éveiller Sahashrara sur le corps

Une façon simple de travailler avec ce chakra est de visualiser un rayon de lumière blanche y pénétrant, puis coulant comme une lumière liquide dans chaque cellule de votre corps.

Éveiller Sahasrara sur les mains et les pieds.

Appuyer quelques secondes avec un doigt sur ce point de votre main ou de votre pied. Si c’est douloureux, essayez de maintenir la pression, mais n’insistez pas si c’est trop inconfortable. Tournez 15 autres secondes le doigt sur ce point, dans le sens des aiguilles d’une montre. Visualisez un rayon de lumière violette entrant par le sommet de votre tête, descendant sur l’épaule droite, le long du bras droit et dans le doigt avec lequel vous travaillez. De là, imaginez la lumière violette pénétrant dans le point du chakra. Répétez avec l’autre pouce ou gros orteil.

Visualisation avec le violet

Pour cette visualisation, il vous faut un morceau d’améthyste ou son image, placée là ou vous la verrez sans peine. Tranquillement assis, regardez un morceau d’améthyste ou l’image et observez la forme et les motifs bariolés de couleur à l’intérieur du cristal, qui rendent celui ci unique,. En contemplant cette pierre, réfléchissez à ses qualités d’inspiration, d’humilité et d’amour inconditionnel. Quand vous commencez votre voyage spirituel, votre inspiration viendra peut être d’un ami, d’un livre ou de votre besoin intérieur de découverte de soi, jusque là, vous avez affronté des défis qui ont développé votre force intérieure, votre confiance en vous et votre capacité de résister seul. Grâce à ces points forts, vous avez dû considérer votre humilité comme une condition préalablement nécessaire à l’état d’amour inconditionnel. En évaluant ces pensées, réfléchissez à votre position sur la voie spirituelle et à ce que vous devez améliorer pour être libre et entier. Le fait que d’autres ont atteint le but suprême vous donnera la force d’avancer avec courage et assiduité. En étant conscient de votre chakra couronne, imaginez le émettre une douce lumière violette. A mesure que votre concentration s’intensifie, visualisez vous entouré par une sphère d’amour et de lumière. Laissez se dissoudre en douceur toute douleur affective et traumatisme émotionnel qui ont fait partie de votre vie, pour faire entrer la force vibratoire de l’amour spirituel. A chaque fois que vous travaillez avec cette visualisation, soyez conscient de tout lien émotionnel qui vous tire en arrière, puis offrez le à la douce lumière violette pour être transformé à un niveau supérieur de compréhension.

Travailler avec le Yantra

Confortablement assis, placez le yantra là où vous le verrez facilement. Commencez en déplaçant votre regard autour de l’extérieur du cercle, où sont les mille pétales du lotus. Contemplez la signification de l’éternité et son rapport avec votre vie. Interrogez vous pour découvrir jusqu’où vous êtes allé dans la quête de votre véritable moi. Pensez à la nature éternelle de votre âme et à toute peur à propos de la mort de votre corps physique. Plongez encore plus profondément en vous et contemplez la mort de l’ego. C’est difficile, sauf si vous avez fait l’expérience de ce que vous perdiez. La mort du moi est un état exigeant le détachement de toutes les possessions matérielles et des attachements émotionnels aux gens, si étroite que soit la relation avec ces âmes. On ne cesse pas de les aimer, on les aime d’une manière différente. Un des signes de croissance spirituelle est l’indépendance des choses qui vous entourent. La tendance du mental terre à terre est de regarder en premier les biens matériels alors que le sage a pour priorité de s’installer dans la spiritualité. Il ne sacrifie jamais l’esprit à la matière. En déplaçant votre regard sur le cercle renfermant la pleine lune et le soleil, réfléchissez à la dualité de la nature et à la façon d’intégrer votre propre dualité à l’ensemble. Le niveau de conscience atteint par la majorité de la population exige de faire l’expérience de la dualité: percevoir l’obscurité afin d’apprécier la lumière, le mal afin de savoir ce qui est bien. La plupart des gens vivent encore dans l’ombre du soleil, mais notre époque nous met au défi d’avancer dans la splendeur et la gloire de sa lumière. En dernier, concentrez vous sur le cercle noir au centre du yantra. C’est le néant où tous les éléments des chakras inférieurs ont été raffinés dans un état d’être qu’on peut éprouver seulement quand on est immobile et silencieux. Toute personne sage se rend compte que la partie la plus subtile de sa nature peut être exprimée efficacement uniquement lorsque son corps et son mental sont calmes. C’est pourquoi elle se retire souvent et n’est pas pressée d’exprimer ses opinions. Elle réfléchit Profondément et agit calmement, sachant que c’est dans le moment de silence qu’on entend la voix de l’infini. Transférant votre concentration du yantra à votre corps physique, apaisez le mental et relaxez le corps en vous focalisant sur une lente inspiration et l’expiration. Ensuite écoutez: écoutez la voix de l’infini en vous.

Ouvrir le chakra couronne par la méditation

La meilleure façon d’ouvrir la chakra couronne est la méditation qui nourrit l’esprit et fait percevoir le monde intérieur, Utilisez une bougie allumée, la flamme rappelle la lumière intérieure. Asseyez vous dans un endroit calme, où vous ne serez pas dérangé. Si nécessaire, coupez le téléphone et la sonnette d’entrée. Assis confortablement sur une chaise ou sur le plancher (si votre corps n’est pas à l’aise, le mental sera distrait). Placez la bougie là où vous pouvez la voir facilement. Regardez la flamme jusqu’à ce que vos yeux commencent à se fatiguer. Fermez les alors et essayez de voir la flamme devant vos paupières closes. D’habitude, la flamme bouge et s’estompe sans cesse. Il faut rester focalisé sur elle. Quand cette flamme disparait pour de bon, ouvrez les yeux et regardez de nouveau la bougie. Répétez pendant 20mn. Puisse cette lumière d’amour sans condition briller sur vous et vous remplir de paix et de compréhension.

7 Chakra- SAHASRARA

Une Américaine retrouvée au Mexique douze ans après son enlèvement


Publié par Alexis Van Wittenberghe le Jeudi 02 Octobre 2014 : 12h10

Une Américaine retrouvée au Mexique douze ans après son enlèvement

Sabrina Allen, une jeune Américaine enlevée il y a douze ans par sa mère, a été retrouvée au Mexique, mardi, par les enquêteurs. La mère a été placée en détention et la jeune fille a été rapatriée.

 

Cela faisait douze ans que Gregory Allen, le père de Sabrina, vivait dans l’inquiétude et la peur. Le cauchemar s’est terminé mardi 30 septembre après la libération de sa fille, retrouvée à Estafeta Tlaxcala dans les environs de Mexico avec sa mère, comme l’a rapporté l’AFP. Klein Investigation and Consulting (KIC), la société privée spécialiste de l’investigation qui s’est chargée du plus gros de l’enquête, a publié un communiqué mercredi pour annoncer la nouvelle.

Selon ce communiqué, « des agents de la police mexicaine, du département américain de la justice et de la police fédérale (FBI) ont placé en détention Dara Llorens » la mère de Sabrina, ce mardi. Une collaboration importante avait effectivement été mise en place pour secourir la jeune fille et arrêter la mère.

Une enquête de longue haleine

L’enquête a débuté au mois d’avril 2002 quand le père de Sabrina, Gregory Allen, était allé voir la police pour leur expliquer que son ex-femme n’avait pas ramené sa fille à la maison. L’AFP qui a eu accès au mandat d’arrêt précise que Dara Llorens, âgée maintenant de 44 ans, est accusée d’ »enlèvement aggravé ». Après le divorce du couple Allen en 2000, le père avait obtenu la pleine garde de l’enfant. Deux plus tard, la mère enlevait sa propre fille. Commençait alors une course poursuite qui aura duré douze ans.

Dara Llorens « faisait l’objet de nombreux mandats de recherche, y compris pour « interférence avec le droit de garde de son enfant » « , a expliqué la société KIC. Durant ces longues années, la mère de Sabrina est parvenue à déjouer les plans de la police, changeant régulièrement d’endroit et teignant les cheveux de sa fille pour rendre plus difficile le travail des enquêteurs.

Saine et sauve

Le FBI, qui a lui aussi publié un communiqué, explique avoir collaboré « avec des forces de police du monde entier » et étudié « des centaines de pistes et informations reçues sur les déplacements de Mme Llorens » pour retrouver la petite fille. C’est pourtant la société KIC qui a réussi à retrouver la trace de Dara et Sabrina, relate l’AFP.

Les deux femmes ont été « localisées » par un « informateur confidentiel qui travaillait pour KIC Texas depuis deux semaines à Estafeta Tlaxcala, au sud-est de Mexico-City » précise à ce titre l’entreprise spécialisée dans l’investigation. La jeune fille, aujourd’hui âgée de 17 ans, était déscolarisée et ne recevait pas ou peu de soins. Selon le Journal de Montréal, la mère et la fille ont été rapatriées sur Houston aux États-Unis. Immédiatement emprisonnée, Dara Llorens a vu sa caution s’élever à 300 000 dollars pour pouvoir être libérée. La jeune fille a été prise en charge de son côté pour faire des examens médicaux, le lieu n’a cependant pas été divulgué.

Voici le chat-dragon !


 

chat chien déguisés.jpgVoici le chat-dragon !

 

Un salon de toilettage russe s’est amusé à customiser un chat. Le résultat est aussi étonnant qu’inquiétant.

 

« Ne faites pas à autrui ce que vous n’aimeriez pas qu’on vous fasse. » Pour certains, ce précepte ne semble pas s’appliquer aux animaux. En effet, un salon de toilettage russe a cru bon de customiser un chat et un chien. 

 

Les pauvres bêtes ont été respectivement transformées en dragon et en abeille. Selon le Dailymail , il s’agit de colorants non-toxiques qui disparaissent au bout de quelques mois. 

 

En attendant, les autres animaux risquent de se foutre de leur gueule…

voici-le-chat-dragon

Intel dévoile une robe interactive et imprimée en 3D


 

Intel dévoile une robe interactive et imprimée en 3D 1.jpgIntel dévoile une robe interactive et imprimée en 3D

 

Intel s’intéresse de près aux technologies prêtes-à porter. Après le bracelet connecté de luxe, le fabricant mondial de semi-conducteurs vient de créer une robe interactive particulière. Fruit de l’impression 3D, elle reflète l’état d’esprit de celle qui la porte.

Baptisé Synapse, il s’agit plutôt d’un bustier intelligent réalisé par la créatrice de mode AnoukWipprecht. Affichant un design futuriste, cette création sur-mesure a été imprimée en 3D à partir de polyuréthane thermoplastique ou TPU. Pour traduire l’humeur de son porteur en temps réel, ce haut utilise un électrocardiogramme intégré et une série de capteurs. Mais il dispose également d’une série de LEDs qui peuvent produire jusqu’à 120 watts de puissance et d’une caméra placée au niveau de la poitrine.  Capable de capter les différents signaux du corps, le vêtement utilise un bandeau pour surveiller les ondes cérébrales. Ainsi, la robe peut s’allumer, clignoter ou capturer automatiquement des photos en fonction de l’état d’esprit ou du niveau d’attention. A sa base se trouve la plate-forme Intel Edison, et il est même possible d’interagir avec ce vêtement intelligent par la voix.

 

Intel dévoile une robe interactive et imprimée en 3D 2.jpg

Présenté depuis peu durant le salon IDF 2014, Synapse fait partie d’une collection de prêt-à-porter high-tech conçus par Intel.

 

Intel dévoile une robe interactive et imprimée en 3D 3.jpg

robe-impression3d

Un bébé phoque s’invite sur leur planche de surf en mer du Nord ! (Vidéo)


 

bébé_phoque_1.jpg.369.jpgUn bébé phoque s’invite sur leur planche de surf en mer du Nord ! (Vidéo)

 

Deux amis surfeurs ont eu une drôle de surprise au large des côtes anglaises.

 

Selon le Mirror, qui rapporte cette histoire insolite, cela s’est passé dans les eaux d’Amble, au Nord-Est de l’Angleterre. Matt Stanley et Andrew Flounders étaient en train de surfer quand un bébé phoque est venu se joindre à eux. Une scène immortalisée par une caméra fixée sur une des deux planches.

 

« Nous étions là depuis 45 minutes quand l’animal s’est approché », raconte Matt. « Il a d’abord surpris Andrew en passant à côté de son pied avant de grimper et de tenter de rester tant bien que mal sur la planche. C’était une expérience unique. » Une expérience qui a duré une petite heure à en croire le duo.

 

Dans le commentaire de la vidéo sur YouTube, ils ajoutent: « Quand on était rentré à la maison, Andy a appelé l’autorité locale de protection de la faune pour les informer de ce qui est arrivé au cas où le phoque allait mal…mais il n’avait pas l’air d’aller mal quand il surfait comme un pro! ».

 

bebephoque

Des seins géants au Capitole pour le dépistage du cancer


MIS À JOUR : 02-10-2014 21:08

-CRÉÉ : 02-10-2014 17:15

SANTÉ – A l’occasion d’Octobre rose, Toulouse s’est lancé dans la promotion du dépistage du cancer du sein. Jeudi et vendredi, les passants pourront apercevoir des seins géants sur la place du Capitole.

seins

La structure gonflable représentant une poitrine de femme a été installée place du Capitole dans le cadre de la manifestation « Octobre rose ».Photo : P.C/metronews

« C’est quoi ? Des seins ? – Mais oui ce sont des seins ! » Les réactions sont celles que les organisateurs de DOC31 (Dépistage organisé des cancers) attendaient. Sur la place du Capitole, une structure gonflable géante représentant une poitrine de femme a été installée. Créé par l’artiste Emilie Prouchet-Dalla Costa, ce buste géant de 20 mètres sur 15 a pour but de sensibiliser les gens sur le cancer du sein.

Pédagogie et témoignages de femmes malades

L’œuvre, entièrement visitable, a attiré les curieux pour le premier jour d’installation à Toulouse. A l’intérieur, dans la mamelle droite, hormis la chaleur, les principaux composants d’un sein sont représentés sous forme d’arborescences gonflables. Dans le gauche, Alice, une patiente atteinte par la maladie, raconte son combat grâce à une projection sur les parois de la structure.

Au-delà de l’exposition, qui attise la curiosité des passants, d’autres événements sont organisés dans la région. Des promenades à pied, à rollers ou à vélo sont prévues. « L’objectif est de promouvoir l’exercice physique, qui limite le risque d’attraper un cancer« , explique le docteur Dominique Jacques, médecin à DOC 31.

Une femme sur huit aura un cancer du sein

« On estime qu’une femme sur huit aura un cancer du sein dans sa vie », poursuit-elle. En Midi-Pyrénées, 2 120 nouveaux cas sont diagnostiqués et 480 femmes en meurent tous les ans. Alors le dépistage (gratuit) devient primordial, « surtout entre 50 et 74 ans » pour les 163 000 femmes de la région appartenant à cette tranche d’âge.

Chaque année, le cancer du sein tue près de 12 000 femmes, ce qui en fait la première cause de mortalité par cancer. Demain soir, la place du Capitole sera entièrement éclairée en rose, à l’initiative d’Octobre rose pour continuer le mouvement de sensibilisation.

Mais comment font-elles ?


Ajouté le 10/03/2014 09:55:07 par cokie

(C’est juste une blague)

Mais comment font-elle ? »,

 

la page qui récompense les femmes

qui se sont mises en de drôles de situation,

au volant de leurs voitures.

 

 

Voici donc le décompte de nos 10 finalistes.

En 10e position, dans la catégorie : «Je passe partout ».

En 9e position, dans la catégorie : «J’ai un penchant».

En 8e position, dans la catégorie : «Sur la track».

En 7e position, dans la catégorie : «Bien Quoi ?»

En 6e position, dans la catégorie : «Ça passe ou ça casse».

En 5e position, dans la catégorie : «Je suis pressée».

En 4e position, dans la catégorie : «Raccouci».

La médaille de Bronze est accordée à :

La médaille d’Argent est accordée à :

Et la médaille d’Or est accordée à:

« Mais, comment avez-vous fait pour ? »

« Oubliez ça » !

 » Félicitations à notre gagnante et à toutes nos participantes. «