Pensée du dimanche 9 juin 2013.


« Celui qui décide de travailler pour le bien de toute
l’humanité ne doit jamais se demander s’il va réussir ou
échouer, car cette question, qui introduit un doute en lui, le
freine dans son élan. Il doit travailler, c’est tout. Et
l’histoire nous apprend qu’on ne peut pas porter de jugement
sur la valeur des êtres en prenant pour seul critère leurs
succès ou leurs échecs. Ceux qui ont réussi ne sont pas
nécessairement les plus grands, ni ceux qui ont échoué,
d’une élévation moindre.
Chaque créature vient sur la terre avec une mission déterminée
et, souvent, ceux qui sont chargés des missions les plus
grandioses sont destinés à échouer, au moins en apparence.
Mais ils ont préparé le terrain – et c’est cela le plus
difficile – pour d’autres qui réussiront. Alors, que ceux
qui réussissent n’oublient pas qu’ils doivent leur succès
aux efforts et aux sacrifices de ceux qui les ont précédés. »

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Nelson Mandela hospitalisé


Ajouté le 06/08/2013 17:36:48 par Shana1940

L’ancien président sud-africain Nelson Mandela a été de nouveau hospitalisé pour …

L’ancien président sud-africain Nelson Mandela a été de nouveau hospitalisé pour une infection pulmonaire. Il se trouve dans un état « préoccupant mais stable », a annoncé la présidence.

L’annonce est d’abord venue du cabinet du président Jacob Zuma, vendredi soir. « Son état s’est détérioré et il a été transféré dans un hôpital de Pretoria », indiquait un communiqué.

Samedi matin, on a annoncé qu’il respirait par lui-même, ce qui est un bon signe.

Âgé de 94 ans, Nelson Mandela « reçoit des soins spécialisés et les médecins font tout leur possible pour qu’il se sente mieux », peut-on lire dans la déclaration.

Or, un porte-parole du gouvernement, Mac Maharaj, a indiqué un peu plus tard à une chaîne de télévision sud-africaine que la situation était « grave, cette fois-ci ».

Ce n’est pas la première fois que l’ancien président sud-africain doit être hospitalisé. Un porte-parole du gouvernement a toutefois laissé entendre à une chaîne de télévision sud-africaine que cette fois, son état de santé était particulièrement préoccupant.

Des problèmes pulmonaires récurrents

C’est la quatrième fois que Nelson Mandela, connu pour avoir très largement contribué à mettre fin à l’apartheid en Afrique du Sud, doit être hospitalisé depuis décembre 2012. Au printemps, il avait passé une dizaine de jours à l’hôpital pour soigner une autre pneumonie.

Premier président noir de l’Afrique du Sud en 1994, il avait auparavant été hospitalisé en janvier 2011 puis en décembre 2012, à chaque fois pour des infections pulmonaires.

Idole de tout un peuple, le lauréat du prix Nobel de la paix de 1993 est particulièrement vulnérable aux problèmes respiratoires depuis qu’il a contracté la tuberculose pendant son séjour de 18 ans sur l’île-prison de Robben Island, au large du Cap, cassant des cailloux dans une poussière qui a durablement endommagé ses poumons.

Mandela, qui n’est plus apparu en public depuis 2010, s’est complètement retiré de la vie politique et n’a plus exprimé aucune opinion publiquement depuis des années, mais beaucoup le considèrent encore comme la conscience morale de l’Afrique du Sud.

« Madiba », comme l’appellent affectueusement ses compatriotes, doit fêter ses 95 ans en juillet

L’émouvant blog d’un homme qui mourra dans 30 jours…


 

blog d'un homme qui mourra dans 30 jours.jpgL’émouvant blog d’un homme qui mourra dans 30 jours: «Chaque billet est potentiellement mon dernier»

 

Dans 30 jours, l’auteur du blog « Un condamné » va mourir. Il le sait, il souffre d’une maladie qui l’a rongé depuis des années… Pour son dernier mois de vie, il a donc décidé de décrire chacune de ses journées sur un site. Comme le carnet de bord d’un condamné à mort.

 

Personne ne connaît cette personne ni ce dont il souffre. Mais ses textes sont intenses, chargés d’émotion. Dans un mois, l’auteur du blog « Un condamné » va mourir d’une maladie. « Les médecins me donnent encore 30 jours à vivre. Chaque billet est potentiellement mon dernier », décrit-il avant d’écrire, quotidiennement, un billet pour expliquer sa vie à quelques jours de son décès…

 

Il explique notamment sa vie derrière un bureau : « Sur 58 ans de vie, j’en aurais passé 35 à me lever tôt pour pouvoir me jeter dans 45 minutes d’embouteillages, à m’asseoir devant un bureau gris en buvant d’infects cafés ». Il évoque également ses rêves, maintenant qu’il connaît son futur : « Dans ma liste de choses à faire, j’ai rayé tout ce qui prenait plus d’un mois. Ou ce qui prendrait trop de place sur ce mois. Tant pis. Je ne m’en sens pas frustré. » Un blog émouvant, fort d’un anonyme qui va disparaître… http://uncondamne.tumblr.com/

 

sudinfo.be

Des penis de moins en moins longs l’étude qui effraie les hommes !


 

penis3_1.jpgDes penis de moins en moins longs l’étude qui effraie les hommes !

 

Selon une étude tout à fait sérieuse, la taille du pénis des hommes auraient tendance à diminuer de « manière dangereuse » au fil des générations. A titre d’exemple, la longueur moyenne du sexe en érection des Anglais a ainsi diminué en 10 ans de 3 centimètres, passant de 15,24 cm à 12,95 cm. 

Le résultat de cette étude est le fruit d’une analyse de la base de données du fameux site anglais, Theyfit (connu pour proposer plus de 90 tailles de préservatifs différentes) qui recense quelques 20.000 clients à travers le monde.

A partir de la nature des commandes passées sur ce site – soit une quantité exponentielle de préservatifs de taille de moins en moins longues – les auteurs de l’étude ont pu dresser ce constat qui risque d’alerter ces messieurs un brin susceptibles, pour la plupart, sur la chose.

 

Parmi les causes potentielles identifiées, figurent l’utilisation intensive de produits chimiques(phtalates, pesticides…) dans le domaine agricole ou la propagation des ondes téléphoniques due à la multiplication des tablettes et des téléphones portables à travers le monde (une étude de l’association GSMA parue le 25 février dernier, prévoit que 4 milliards de personnes seront détenteurs d’au moins un téléphone portable d’ici 2018).

 

Pour rappel, la dernière étude classant les pays en fonction de la taille des phallus de leurs habitants menée par l’université d’Ulster (Irlande du Nord), montre que la France se situe au 15e rang mondial avec un sexe mesurant en moyenne 13,462 cm en érection.  Ce classement est dominé par les Congolais (18,034 cm), les Equatoriens (17,178 cm) et les Ghanéens (15,24 cm).

 

afp/insolite

Tuna le chien affiche 377.000 fans sur Instagram !


 

tuna_02_0.jpgTuna le chien affiche 377.000 fans sur Instagram !

 

De prime abord, le museau ressemble à un groin et le profil évoque celui du rat. Mais Tuna, issu du croisement d’un chihuahua et d’un teckel, est en passe devenir une star grâce à Instagram.

Coques pour iPhone, T-shirts et mugs : le marché des produits dérivés explose.

 

Avec sa mâchoire en galoche et ses « dents de lapin », Tuna n’était pas précisément appelé à la célébrité. Mais sa maîtresse, Courtney Dasher, qui l’a adopté en 2011 en est tombée littéralement folle. A tel point qu’elle a voulu rendre célèbre celui que la nature avait si peu gâté.

 

tuna_02_0.jpg

Utilisant le relais des réseaux sociaux, elle lui a ainsi créé un compte « personnel » sur Instagram.

Intitulé « Tuna melts my heart » (littéralement : » Tuna fait fondre mon coeur »), il se propose de faire connaître au public le quotidien du petit chien, photographié sous tous les angles.

 

tuna_soleil.jpg

Tuna profite de quelques instants au soleil (DR / Instagram)

 

Tuna dans une valise. Tuna avec un chapeau. Tuna baillant. Tuna en pyjama. Tuna en lapin de Pâques (posté le 1er avril). Tuna avec un chapeau péruvien. Tuna en noeud papillon. Tout est bon pour attirer la sympathie des internautes. Et le succès est là, avec 377.000 « followers » qui se tiennent informé du quotidien du chien.

 

Tuna pâques.jpg

Tuna en lapin de Pâques – photo mise en ligne le 1er avril 2013 (DR / Instagram).

 

A tel point qu’une esprit malintentionné pourrait soupçonner Courtney Dasher de vouloir utiliser son petit protégé pour faire du business. Une boutique en ligne a en effet été créée afin de vendre les nombreux produits dérivés consacrés à Tuna : mugs, t-shirts, nuisettes, coques de téléphones…

 

tuna_t_shirt.jpg

Il est possible de s’offrir ce joli t-shirt pour la modique somme de 15 dollars (DR)

 

insolite

Métaphore : Les hommes enchaînés dans leur caverne


Dans une demeure souterraine, en forme de caverne, des hommes sont enchaînés. Ils n’ont jamais vu directement la lumière du jour dont ils ne connaissent que le faible rayonnement qui parvient à pénétrer jusqu’à eux. Des choses et d’eux-mêmes, ils ne connaissent que les ombres projetées sur les murs de leur caverne par un feu allumé derrière eux. Des sons, ils ne connaissent que les échos. « C’est à nous qu’ils sont pareils! »

Si l’un d’entre eux serait libéré de ses chaînes et accompagné de force vers la sortie, il sera d’abord cruellement ébloui par une lumière qu’il n’a pas l’habitude de supporter. Il souffrira de tous les changements. Il résistera et ne parviendra pas à percevoir ce que l’on veut lui montrer. Alors, Ne voudra-t-il pas revenir à sa situation antérieure ? S’il persiste, il s’accoutumera. Il pourra voir le monde dans sa réalité. Prenant conscience de sa condition antérieure, ce n’est qu’en se faisant violence qu’il retournera auprès de ses semblables. Mais ceux-ci, incapables d’imaginer ce qui lui est arrivé, le recevront très mal et refuseront de le croire : « ne le tueront-ils pas ? »

Caverne-Platon

Que suggère Platon au travers de cette allégorie ?

Nous pouvons tous donner une interprétation personnelle de cette métaphore. Il n’est pas important de savoir qui sera capable d’offrir la plus belle interprétation, mais qui pourra en tirer la plus belle leçon de vie pour soi même. C’est en ça que les métaphores sont puissantes : elles sont des enclencheurs et génère des prises de conscience qui poussent à l’action qui mène au changement.

La caverne peut symboliser le monde dans lequel nous vivons individuellement, le monde que nous créons par nos perceptions. Elle représente notre « monde », notre vision, notre perception, notre réalité dictée par nos sensibilités, nos sens et notre histoire de vie. Telle une caverne, nos perceptions limitantes nous emprisonnent. Habitués à l’obscurité (nos habitudes) un « monde de lumière » (envisager qu’il existe autre chose, d’autres moyens) peut faire peur pour ceux qui ne le connaissent pas. Cette caverne peut aussi représenter notre zone de confort, si difficile à quitter.

Elle peut aussi représenter les croyances : nous sommes convaincus que la vie que nous menons est celle qui nous convient sans même se donner la possibilité de voir au delà de cette croyance. Il y a peut-être mieux au delà de ce que nous pensons ! Comment savoir  ce que la vie vous réserve si vous n’allez pas à sa rencontre ?

Pour d’autres, cette caverne représente tout ce que l’on connaît. Et parfois, nous nous sommes tellement habitués à l’adversité, à l’obscurité, que nous préférons rester dans une zone connue plutôt que de prendre le risque de se tromper. Quel dommage…

Se tromper, c’est justement progresser, avancer…

De plus, Platon partage un message de vie essentiel : le changement, ça demande de l’effort, ça peut être douloureux. Si on résiste à ce changement, nous ne pourrons jamais comprendre tout le bien qui peut nous arriver. Et, inévitablement, on préfère faire un retour en arrière et retourner dans la situation misérable et limitante que nous connaissons.

En revanche, à l’inverse, si on persévère dans le changement, progressivement, pas à pas, le changement va s’installer pour devenir une nouvelle habitude.

Quand le changement s’opère, de nouvelles craintes peuvent apparaître : « que vont penser ceux qui étaient avec moi dans cette caverne ? »… Comment réagirez-vous au changement ? Votre entourage peut ne pas comprendre et vous juger. Comment allez-vous y faire face ?

Et vous ? Osez-vous aller vers la lumière et sortir de votre caverne ?

Je vous souhaite une merveilleuse journée optimiste !

Votre partenaire dans l’optimisme,

Michel POULAERT

Allégorie tirée de Platon, La République, VII, 511 a

Au Népal, on sèche l’école pour la cueillette du « Viagra »…


 

Au Népal, on sèche l'école pour la cueillette du Viagra.jpgAu Népal, on sèche l’école pour la cueillette du « Viagra »…

 

La ruée annuelle vers les montagnes du Népal pour cueillir un champignon réputé aphrodisiaque et connu en Asie sous le nom de « Viagra de l’Himalaya » a vidé les écoles rurales du pays et entraîné leur fermeture, a déploré mardi un responsable local.

Parents, élèves et même enseignants ont tout laissé en plan pour se mettre en quête de la « yarchagumba », un champignon très rare qui ne se trouve que sur quelques flancs de montagne de la chaîne de l’Himalaya et sur une partie du plateau du Tibet frontalier du Népal.

 

Ce « Viagra de l’Himalaya » est particulièrement convoité en Asie, notamment en Chine, où il sert aussi à soigner diverses maladies, comme la tuberculose. La Yarsagumba n’est cueillie qu’au printemps et constitue une source substantielle de revenus pour des communautés de montagnards.

 

« Dans ce seul district, environ 8.000 élèves ont quitté l’école pour l’expédition » vers les montagnes, a commenté auprès de l’AFP Prakash Subedi, un responsable en charge de l’éducation dans le district de Jajarkot (ouest).

 

« Sans les élèves, ça ne sert à rien de laisser l’école ouverte, donc on a fermé. Même les enseignants sont partis à la cueillette », a-t-il ajouté. Certaines écoles pourraient organiser des cours de rattrapage à l’automne pour que l’éducation des enfants ne souffre pas de cet insolite absentéisme.

 

Ce champignon se négocie parfois au-dessus de 11.500 dollars (environ 8.900 euros) les 450 grammes, des prix qui le situent entre l’argent et l’or.

 

« Nous exhortons les parents à ne pas emmener leurs enfants avec eux », a dit M. Subedi, regrettant que les parents ignorent superbement ces consignes car leurs enfants peuvent parfois gagner jusqu’à 100.000 roupies (1.140 dollars) lors de la cueillette annuelle.

 

Aucune recherche aboutie n’a été publiée sur les qualités du « Viagra de l’Himalaya » mais les herboristes chinois estiment que le champignon -excellent équilibre entre le yin et le yang en étant à la fois animal et végétal, selon eux- stimule les performances sexuelles.

 

Bouilli dans de l’eau pour faire du thé ou ajouté à des soupes et ragoûts, ils estiment que ce champignon magique peut soigner toute une série d’affections, de la fatigue au cancer.

 

AFP/directmatin.fr

L’Appalachian Trail, 3 500 kilomètres, seule, à 14 ans !


 

Appalachian Trail gr 2.pngL’Appalachian Trail, 3 500 kilomètres, seule, à 14 ans !

 

Une jeune Floridienne de 14 ans s’est attaquée à l’Appalachian Trail, une randonnée mythique, qui fait 3500 km, du Maine à la Géorgie. 

 

Neva «Chipmunk» Warren, a 14 ans. Elle compte devenir la plus jeune à terminer cette randonnée mythique dans les Appalaches.« En gros, il y a deux types de gens qui parcourent le sentier dans sa totalité, explique le directeur du Sentier international des Appalaches au Québec, Éric Chouinard. Des retraités, dans la soixantaine, qui cherchent un défi. Ou alors des étudiants, qui prennent une pause entre deux trimestres.Mais à 14 ans, c’est fort jeune.» La partie québécoise du sentier prend entre 35 et 40 jours et serait l’un des secrets les mieux gardés parmi les grandes randonnées en Amérique du Nord.

 

Appalachian Trail pt1.pngSelon Éric Chouinard, seulement une quinzaine de randonneurs la font au complet chaque année, et 80% d’entre eux sont des Américains. «On peut passer plusieurs jours, même une semaine, sans rencontrer d’autres randonneurs, raconte-t-il. Il n’y a presque personne quand on compare à la section américaine. Disons que c’est loin de Compostelle! »

 

Partie sur les chemins depuis avril, elle a déjà parcouru 690 kilomètres. Une bonne moyenne. Issue d’une famille de passionnés de montagne et d’action en plein air, celle que ses proches surnomment «Chipmunk» est sur la route depuis le début d’avril. Actuellement, elle a complété un peu plus de 690 km.

 

Une bonne moyenne !

 

Si elle se retrouve seule sur les chemins, elle est très entourée par ses parents.  Ils la suivent grâce à une balise GPS SPOT qu’elle transporte et ont décidé de prendre aussi un grand break pour la rejoindre aux endroits où l’Appalachian Trail est accessible d’une route.

 

Maintenant qu’une bonne portion du sentier est derrière Neva, ses parents sont convaincus que la petite a ce qu’il faut pour aller jusqu’au bout.

 

Appalachian Trail gr.png

Sur le site Web de la famille, un blogue journalier est tenu pour raconter les péripéties des Warren, autant ce qui se passe sur le sentier que sur la route. Il est possible de suivre sur Twitter la jeune randonneuse, de même que les parents.

 

lavenir.net

Google fait fondre les glaciers à vitesse grand V


 

1.GoogleEarth.jpgGoogle fait fondre les glaciers à vitesse grand V

 

Vous avez changé en trente ans ? Ne parlons pas de la Terre. La surface du globe s’est totalement métamorphosée, comme le montre le nouvel outil de Google, qui offre une vision accélérée de l’évolution de la planète. La mer d’Aral s’assèche sous vos yeux, le glacier Columbia fond à vitesse grand V, Dubai sort du désert et s’étend en mer avec ses îlots artificiels en forme de palmier : le traitement de millions d’images satellite prises entre 1984 et 2012 dans le cadre de mission Landsat révèle tout l’impact de l’activité humaine sur la surface du globe. 

La nouvelle page de Google est interactive, précise le Corriere della Sera.Les amateurs de « time-lapse » apprécieront aussi cette vidéo reprise par Tree Hugger montrant quinze mois de la vie d’un forêt condensés en trois minutes ou la métamorphose d’un bambin en quadra en soixante secondes

courrierinternational

Facteur paresseux: 400 kg de courrier retrouvés dans son garage !


 

1 facteur.jpgFacteur paresseux: 400 kg de courrier retrouvés dans son garage !

 

Le facteur de Mores, un petit village de Sardaigne, était trop «paresseux» pour distribuer le courrier tous les matins: la police a découvert dans son garage des centaines de lettres et de factures en souffrance.

 

«Depuis longtemps, les gens du village se plaignaient auprès de la police de ne pas recevoir certains documents importants», a expliqué au téléphone à l’AFP le capitaine des carabiniers Gianni di Carlo.

 

«Quand on est allé chez lui, on a trouvé quatre quintaux de courrier bien rangé, en différentes catégories», a-t-il ajouté. Certaines lettres remontaient à 2009.

 

Âgé de cinquante ans, le facteur de ce village de 2000 habitants, dans le nord de la Sardaigne, île italienne située au sud de la Corse, risque trois ans de prison pour «soustraction de correspondance».

 

«C’est une bonne personne. Même si parfois il rentrait tard et buvait un peu trop», a raconté Fidel, propriétaire d’un hôtel de Mores.

 

Et selon le coiffeur du village, le facteur ne cherchait pas à contrôler leurs vies: «je pense qu’il est tout simplement paresseux», estime-t-il.

 

lapresse.ca

JIM – Plus de risque de lésion périnéale grave à l’accouchement si c’est un garçon !


Des traumatismes périnéaux sévères surviennent au cours de 0,5 à 10 % des accouchements. Il peut s’agir de déchirures du 3ème degré, déchirures complètes non compliquées, avec rupture du sphincter externe en dehors de la ligne médiane, ou de déchirures du 4ème degré, complètes et compliquées, correspondant à des lésions du sphincter et de la muqueuse anale.

Certaines causes en sont connues, comme la parité, l’âge maternel, des antécédents de traumatisme périnéal, le poids et la présentation fœtale, les manœuvres instrumentales, etc. Certains travaux ont conclu à une augmentation de l’incidence des traumatismes périnéaux sévères à l’échelle internationale, sans que la raison n’en soit encore bien claire.

Une équipe australienne a réalisé une mise à jour des informations en la matière, étudiant l’évolution de l’incidence des traumatismes périnéaux sévères entre 2000 et 2008. Les auteurs en ont aussi recensé les facteurs de risque.

Cette étude confirme l’évolution à la hausse de l’incidence des traumatismes sévères: de 1,4 % des accouchements en 2000, l’incidence passe à 1,9 % en 2008 (accroissement de 36 %), augmentation touchant principalement les déchirures du 3ème degré. Mais les auteurs suggèrent que cette tendance n’est peut-être qu’apparente et plutôt due à une meilleure identification des lésions ou à leur déclaration plus exhaustive.

Mais alors que ce constat était finalement assez attendu puisque déjà signalé dans de précédents travaux, l’analyse des facteurs de risque réserve une surprise. A côté des facteurs de risque classiques, il en est un qui n’avait encore jamais été relevé : le sexe de l’enfant. Donner naissance à un garçon augmente en effet de 50 % le risque de lésion périnéale sévère (Odds Ratio ajusté 1,5 ; intervalle de confiance à 95 % : 1,44 à 1,58) et le lien s’avère plus consistant au fil de la période étudiée.

Selon les auteurs, le périmètre crânien ou la largeur des épaules supérieurs chez les fœtus males pourraient en être responsables. Ils évoquent aussi le fait d’une diminution du tabagisme chez les femmes enceintes. Or selon certains travaux, l’effet de l’arrêt du tabac sur la croissance fœtale serait plus marqué chez les garçons.

Nul doute que les travaux futurs s’attacheront à éclaircir les raisons de la hausse de l’incidence des lésions périnéales sévères. L’impact physique et psychologique des douleurs périnéales, de l’incontinence ou de la dyspareunie qui peuvent en découler le justifie.



Dr Roseline Péluchon

Dahlen H et coll. : Trends and risk factors for severe perineal trauma during childbirth in New South Wales between 2000 and 2008: a population-based data study.
BMJ Open2013;3:e002824.doi:10.1136/bmjopen-2013-002824.

L’orgasme


Attention au Loulou Mais pourquoi un petit pot de beurre?

C’est l’histoire d’une femme qui ne réussit pas à atteindre l’orgasme lorsqu’elle fait l’amour avec son mari.

 

Alors un jour elle lui dit:

« Chéri, cette nuit j’ai fait un rêve incroyable. On était en train de faire l’amour et au dessus de nous, sur l’armoire, il y avait un homme noir qui agitait un éventail et j’ai eu un orgasme incroyable ».

Alors le couple décide de concrétiser le rêve. Ils sortent de chez eux, trouvent un grand noir et lui proposent 100$ s’il accepte de venir ventiler avec un éventail sur l’armoire pendant qu’ils font l’amour. Le gars accepte et ils vont directement dans la chambre à coucher.

Le couple commence à faire l’amour et le noir agite l’éventail. Malheureusement aucun résultat. La femme n’atteint toujours pas l’orgasme…..

Alors elle propose à son mari de changer de place avec le noir. Le mari perplexe accepte. L’échange se fait et peu de temps après, la femme hurle de plaisir en atteignant l’orgasme.

Lorsque les deux ont terminé, le mari redescent de son armoire, s’approche du noir et lui dit:

« T’as vu comment il faut ventiler? Maudit épais!!! »