Pensée du mercredi 5 juin 2013.


« Tellement de gens ont une vitalité formidable ! Mais la vigueur
dont ils font preuve est seulement celle du corps physique et des
instincts. Ils ne sont pas animés par cette vie subtile qui est
celle de l’âme et de l’esprit.
Vous rencontrez quelqu’un : êtes-vous conscient qu’avant
même de discerner les traits de son visage, vous êtes sensible
à quelque chose qui n’est pas tellement visible : ce qui
émane de lui ? Ce qui émane de lui justement, c’est sa vie,
et cette vie, vous la ressentez comme quelque chose de clair ou
d’obscur, de léger ou de pesant, d’harmonieux ou de
chaotique. Et même si une personne n’a pas de traits
parfaitement harmonieux, regardez combien, animée par un idéal
spirituel, elle peut devenir belle. On sent immédiatement
quelque chose qui vibre, qui irradie. »

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Les mystérieuses pierres mouvantes de la Vallée de la Mort !


 

1.pierre mouvante.jpgLes mystérieuses pierres mouvantes de la Vallée de la Mort !

 

Dans le désert californien de la Death Valley, de mystérieuses pierres suscitent la perplexité des chercheurs…

Éparpillées sur un lac asséché au coeur du parc national californien de la Vallée de la Mort (Death Valley), les rochers mobiles alimentent l’imagination des observateurs et des chercheurs en manque de mystères. 

Véritable attraction locale, les imposants rochers de Racetrack Playa se « baladent » sur les vastes étendues désertiques du désert californien, l’une des zones les plus chaudes du globe. Enregistrée au début du XXe siècle, la température de 56,7°c est en effet toujours considérée comme le record absolu en la matière. 

Immobiles à première vue, les pierres se déplacent pourtant régulièrement sans que l’on puisse expliquer avec certitude le phénomène. Les traces qui les précèdent démontrent la réalité du déplacement et de nombreuses recherches ont déjà été menées sur le sujet mais aucune n’a pu percer le mystère définitivement. 

Les analyses et hypothèses scientifiques ne manquent pas, évidemment. D’aucuns pensent en effet que ces pierres sont simplement poussées par le vent, les rafales pouvant parfois atteindre plus de 140km/h. La constitution du sol faciliterait, en outre, leur mobilité. D’autres évoquent le gel des nuits d’hiver, un vecteur de glissement suffisant pour ces mystérieuses pierres.

Le poids de certaines laissent en tout cas place à l’incrédulité… (voir photos ici).

7sur7

Un animal photographié sur Mars ?


 

1 animal photographié sur Mars pt.jpgUn animal photographié sur Mars ?

 

Un blogueur japonais affirme qu’un animal apparaît sur une photographie prise par le robot Curiosity actuellement en mission sur la planète Mars.

 

Selon le site UFO Sightings Daily, c’est en mars dernier que ce blogueur japonais a remarqué cette étrange forme sur une des photos prises par le robot Curiosity, qui vient d’effectuer son second forage sur la planète rouge.

Un rat? Un lézard?

1 animal photographié sur Mars gr.jpg


« Cela pourrait être un rat », dit-il affirmant distinguer quatre pattes et une queue. « Mais ce pourrait également être un lézard ». « Grâce à la présence de petites quantités d’eau, il n’est pas exclu de trouver de tels animaux du désert », poursuit-il.

De la vie sur Mars?
Ces affirmations ouvrent un nouveau débat quant à la possibilité ou non du développement de la vie sur Mars. Alors que certains scientifiques affirment qu’il s’agit là d’un effet d’optique étant donné que les conditions atmosphériques de la planète ne permettraient pas à la vie de se développer, d’autres semblent encore croire.

Des recherches continuent en ce sens. Le robot Curiosity a d’ailleurs recueilli des échantillons de minéraux dont l’analyse laisse penser qu’une vie microbienne a pu exister dans le passé sur la planète Mars

7sur7

Rendre chaque écran compatible 3D avec un simple film en plastique !


 

3d compatible.jpgRendre chaque écran compatible 3D avec un simple film en plastique !

 

Une équipe de chercheurs de Temasek Polytechnic et de l’Institut de Recherche et d’Ingénierie en Matériaux (IMRE) a développé un filtre pour écran. Il ne s’agit pas d’un simple protecteur, ce filtre permet de visualiser le format 3D sans recours aux fameuses lunettes.

 

Ce filtre plastique se dit révolutionnaire. Il suffit tout simplement de l’installer sur l’écran d’un téléphone pour voir à l’œil nu le contenu 3D. En effet, ce protecteur d’écran est conçu à partir de la technologie de nano-impression développée spécialement à cet effet. Affichant une épaisseur de moins de 0,1 mm, cet accessoire innovant permet une visualisation en mode paysage et portrait. Parallèlement, l’équipe met au point des applications pour iOS et Android qui seront un intermédiaire afin que les utilisateurs puissent déchiffrer les contenus 3D. Même les images 2D peuvent être converties en 3D grâce à une application compatible.

 

Les développeurs de jeux auront aussi leur part du gâteau avec le kit de développement logiciel qui transforme les jeux en version 3D.

Ce sera la start-up Nanoveu Pte Ltd qui se chargera de la commercialisation de ce filtre 3D.

 

tomsguide.fr/

Vidéo : quand une biche prend le bus… par le pare-brise !


 

bichebus_0.jpgQuand une biche prend le bus… par le pare-brise !

 

Incroyable vidéo tournée par les caméras de surveillance d’un bus de la ville de Johnstown, dans l’état de Virginie occidentale aux Etats-Unis. Une biche, percutée par un bus, traverse le pare-brise du véhicule et se retrouve, apeurée mais vivante, à l’intérieur du car.

 

Mardi 14 mai, vers 18h 30, un bus roule paisiblement dans la petite ville de Johnstown dans l’état de Virginie occidentale aux Etats-Unis. Une biche traverse alors la route devant le véhicule.L’animal est percuté et traverse le pare-brise devant la violence du choc. Les caméras de surveillance filment alors une scène surréaliste. La biche, paniquée, cherche en vain la sortie, tentant de passer à travers les fenêtres du véhicule. 

 

Josh Yolder, porte-parole de la compagnie de bus raconte : « Le conducteur a immédiatement stoppé le bus, il a ouvert la porte et la biche a ainsi réussi à s’enfuir ». Selon CamTran, l’entreprise de transports de Johnstown, « personne n’a été blessé » et le bus a été réparé, rapporte le site The Tribune-Democrat.

 

La seule personne à bord du bus risque de se souvenir de cet incident pendant quelques temps.

directmatin.fr

Des pendants d’oreilles vendus pour 2,39 millions de dollars


 

1-pendants-oreilles-perle.jpgDes pendants d’oreilles vendus pour 2,39 millions de dollars

 

La vente des bijoux de l’actrice italienne Gina Lollobrigida, qui s’est tenue mardi soir chez Sotheby’s a Genève, a établi un nouveau record aux enchères pour des pendants d’oreilles en perles.

 

Ce lot-phare lors de cette vente de haute joaillerie a été adjugé 2,39 millions de dollars, soit plus de deux fois son estimation haute.

 

Ces perles exceptionnelles tant par leur taille que leur couleur battent ainsi un record établi en 2011 par les pendants en perles naturelles de l’actrice américaine Elizabeth Taylor, a indiqué la maison d’enchères Sotheby’s dans un communiqué.

 

Parmi les pièces phares proposées à l’encan, deux bracelets en diamants pouvant être combinés en collier ou portés en tiare sont également partis à 789 356 dollars, dépassant nettement leur estimation.

 

Gina Lollobrigida, une légende du cinéma des années 1950 et 1960, vendait aux enchères une collection de bijoux créés par le joailler italien Bulgari et avait d’emblée précisé qu’une partie des recettes de la vente serait reversée à la recherche sur les cellules souches.

 

Dans un communiqué, Sotheby’s a indiqué que les pièces mises en vente par l’actrice avaient plus que doublé les estimations, atteignant 4,92 millions de dollars.

 

Informée du produit de la vente, Gina Lollobrigida s’est dit «très heureuse que ses bijoux contribuent à une cause juste» qui lui survivra.

 

Sotheby’s a déjà dispersé les collections de joaillerie d’autres grandes actrices, telles que Ava Gardner ou Marlène Dietrich, ainsi que des pièces ayant appartenu à la cantatrice Maria Callas.

 

Christie’s, la maison d’enchères rivale, a cependant battu des records avec la vente des bijoux Liz Taylor lors d’enchères spectaculaires qui s’étaient tenues à New York en décembre 2011.

 

Les deux sociétés accueillent deux fois par an des enchères de haute joaillerie à Genève et se livrent une concurrence féroce pour attirer les plus belles pièces dans leurs salles des ventes.

 

Mardi soir, l’ensemble des ventes de printemps, qui comprenaient près de 650 lots, ont totalisé 78,22 millions de dollars, a précisé Sotheby’s.

 

Christie’s tiendra mercredi ses ventes de mai, le lot le plus attendu étant un diamant exceptionnel de 101,73 carats que la maison d’enchères espère vendre 30 millions de dollars.

 

AFP/lapresse.ca