Pensée du vendredi 31 mai 2013‏


« On confond souvent foi et croyance, et ce sont pourtant deux
choses différentes. Un homme prend un billet de la Loterie
nationale : il croit qu’il va gagner le gros lot et cela le
réjouit pendant quelque temps, jusqu’au jour où il apprend
qu’il n’a rien gagné du tout. Voilà la croyance. Et
maintenant observons un chimiste qui veut procéder à une
expérience : il prend les éléments indiqués et, les ayant
dosés dans les proportions convenables, il croit que
l’expérience réussira. Et c’est ce qui se produit. Là, ce
n’est plus de la croyance mais de la foi.
La croyance est basée sur l’ignorance des lois naturelles.
Avoir une croyance, c’est désirer que l’arbitraire règne
dans la nature. La foi, au contraire, repose sur un savoir.
C’est une certitude qui résulte d’un travail, d’une
expérience. Ainsi, ce que nous avons étudié, expérimenté,
vérifié dans des incarnations passées s’impose spontanément
à nous dans cette vie comme une foi inébranlable. »

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Seins nus à Tunis pour Amina | À La Une | L’Orient-Le Jour


OLJ/AFP | 30/05/2013
Les trois Femen réclamant la libération d’Amina devant le Palais de justice de Tunis. Fethi Belaid/AFP
Les trois Femen réclamant la libération d’Amina devant le Palais de justice de Tunis. Fethi Belaid/AFP
TUNISIE C’est la première action des Femen dans le monde arabe.

Trois militantes Femen européennes ont été arrêtées à Tunis hier, lors de leur première action seins nus dans le monde arabe pour réclamer la libération d’une militante tunisienne et dénoncer la condition de la femme dans le pays. Face à une foule de journalistes réunis devant le Palais de justice, les trois jeunes femmes, deux Françaises et une Allemande, hurlaient notamment « Free Amina », la militante Femen emprisonnée dans l’attente de son procès aujourd’hui à Kairouan pour port illégal d’un spray lacrymogène. Elles ont été interpellées sans ménagement par les policiers. Certains avocats, associés à des passants, ont même violemment agressé des journalistes, leur reprochant de se faire l’écho de l’action des Femen. Durant cette bagarre, six journalistes français et tunisiens ont été interpellés pendant environ deux heures puis relâchés après que la police eut pris leurs dépositions concernant l’action des Femen.

Les Femen « seront placées en état d’arrestation et traduites en justice », a déclaré le porte-parole du ministère de la Justice, Adel Riahi, sans préciser les accusations qui pourraient être retenues, alors que l’attentat à la pudeur est passible de six mois de prison. Elles sont désormais détenues par la brigade des mœurs et la consule de France, Martine Gambard-Trébucien, a pu les rencontrer. « Elles vont bien », a-t-elle déclaré à la presse. « C’est la première action que nous menons dans le monde arabe », a annoncé par téléphone Inna Shevchenko, dirigeante de Femen à Paris. « Ces pays (arabo-musulmans) et ces régimes totalitaires s’en prennent aux femmes. On ne fait pas attention à ce genre de choses (le risque d’emprisonnement) », a-t-elle encore affirmé. La jeune Femen tunisienne, connue sous le pseudonyme d’Amina Tyler, a été arrêtée le 19 mai à Kairouan après qu’elle eut peint sur un muret proche d’un cimetière le mot Femen. Elle risque six mois de prison pour possession d’un spray d’autodéfense. Elle pourrait aussi être poursuivie pour profanation de cimetière, délit passible de deux ans de détention.

Vidéo Youtube postée mercredi sur la page Facebook de Femen.

(Pour mémoire : Amina, Femen tunisienne, arrêtée pour « gestes immoraux »)

L’avocat d’Amina a indiqué rester confiant pour le procès aujourd’hui et a estimé que l’action des Femen ne compliquerait pas le dossier de sa cliente. « Je ne pense pas que cela fera du mal à Amina parce qu’elle est poursuivie dans une affaire de droit commun et elle ne s’est pas déshabillée », a jugé maître Souheib Bahri. Amina avait fait scandale en mars en publiant des photos d’elle seins nus à la manière des Femen, recevant notamment des menaces d’islamistes radicaux, selon son témoignage. Ses proches la présentent comme une dépressive chronique suicidaire et ses parents l’ont longtemps empêchée de sortir de chez elle, arguant de sa sécurité. Amina, qui accusait sa famille de la séquestrer, a fugué fin avril et elle apparaissait depuis régulièrement en public, sans pour autant se dénuder.

Le mouvement Femen, fondé en Ukraine et désormais basé à Paris, mène depuis plusieurs années des actions seins nus à travers le monde pour dénoncer notamment la discrimination de la femme. La Tunisie, dirigée depuis la fin 2011 par un gouvernement dominé par les islamistes

d’Ennahda, dispose de la législation la plus libérale du monde arabe concernant les droits des femmes mais l’égalité n’y est pas consacrée. L’opposition et les associations féministes militent pour l’inscription de l’égalité des sexes dans la Constitution en cours d’élaboration et accusent régulièrement Ennahda de remettre en cause les acquis des Tunisiennes.

Johnny va fêter ses 70 ans sur scène et en direct sur TF1


Difficile à croire mais Johnny Hallyday va passer le 15 juin prochain le cap des 70 ans. Histoire de célébrer cet événement comme il se doit, TF1 a décidé de retransmettre en live le concert qu’il donnera ce soir là à Bercy.

«Yeah!!! Le concert de mon homme en direct sur @TF1 c’est le #15juin2013 » Voilà comment Laeticia Hallyday nous a appris sur Twitter aujourd’hui que Johnny allait être le héros d’une soirée très spéciale sur TF1. Une information confirmée cet après-midi même par la chaîne.

Le 15 juin n’est pas une date comme les autres, c’est en effet le jour de l’anniversaire de Johnny.

C’est donc sur la scène du Palais Omnisports de Paris-Bercy et avec les téléspectateurs de la première chaîne que le rockeur fêtera ses soixante-dix ans. Une nouvelle dont il s’était déjà félicité ce matin sur Europe 1 : « Je suis très heureux de le faire sur scène, c’est un joli moment à partager avec le public. Mon vrai cadeau, c’est chanter sur scène, c’est bien de faire son anniversaire sur scène ! On oublie le trac, on ne pense qu’à faire de la musique et un spectacle. Mon plaisir, c’est faire plaisir aux gens : ils se déplacent, leur donner plus que ce qu’ils attendent ! »

Le challenge ne semble pas faire peur à cette bête de scène qui n’avoue aucune appréhension par rapport à son âge. « J’ai pas 70 ans [dans ma tête, NDRL] ! Sinon je ne ferai pas ce métier… Je pense toujours comme quand j’avais 20 ou 30 ans. Je ne vois pas la différence honnêtement ! Je ne suis pas plus fatigué qu’avant quand je fais un spectacle. Ça me paraît invraisemblabled’avoir 70 ans dans quelques jours

TOUS LES MOTS DE PASSE SE DÉCHIFFRENT


Par Cécile Schilis-Gallego | publié le 28/05/2013 à 18h42, mis à jour le 28/05/2013 à 18h54

ENTER YOUR PASSWORD / marc falardeau via FlickrCC License by

Est-il si simple de déchiffrer des mots de passe? C’est ce que laisse entendreun article publié sur ars technica. Pour le prouver, une liste de 16.000 mots de passe chiffrés a été transmise à trois hackers. Au bout d’une heure, 90% des mots de passe ont été trouvés par l’un d’entre eux. Le moins efficace des trois en a pour sa part trouvé 62%.

Constat initial: tout mot de passe est potentiellement déchiffrable. Et si l’on y arrive si rapidement, c’est en partie parce que l’on choisit de mauvais mots de passe. Plusieurs facteurs sont à prendre en compte:

publicité

  • la longueur: un mot de passe de douze caractères prend plus de temps à déchiffrer qu’un mot de passe de six caractères.

  • l’ordre: traditionnellement une majuscule est placée au début, les minuscules au milieu et les chiffre à la fin. Il est donc conseillé de ne pas utiliser cet ordre.

  • Par ailleurs, l’un des harckers constate que le niveau de protection varie fortement selon qu’il s’agit de mots de passe de clients ou de ceux utilisés au sein des grandes firmes:

«Quand je fais un audit de mot de passe d’une entreprise pour m’assurer que les politiques en termes de mot de passe sont correctement mises en place, c’est de la folie. Tu pourrais passer trois jours en ne trouvant absolument rien.»

Si vous voulez tout de même changer votre mot de passe pour le rendre moins vulnérable, vous pouvez suivre les conseils de Farhad Manjoo, le chroniqueur high-tech de Slate:

«Choisissez une phrase assez courte et mémorisable. Et voilà. Au lieu de transformer cette phrase en un seul mot, utilisez-la simplement, en entier. Par exemple Mitt adore quand Barack lui fait des gaufres. C’est une phrase mémorisable. Et c’est aussi, en soi, un mot de passe extrêmement sûr – encore plus sûr que le mot composé des initiales des termes de la phrase. Au lieu de raccourcir la phrase, tapez-la entièrement. C’est la façon la plus simple de mélanger les majuscules, les minuscules et les symboles, et c’est encore plus facile à mémoriser. (…) Impossible par contre de m’en servir sur le site de ma banque, ni sur tous les sites qui imposent une longueur limite à leurs mots de passe et/ou n’acceptent pas les espaces.»

Dix petites choses que vous ne savez (peut-être) pas sur Angela Merkel Slate.fr


De l’action politique de la nouvelle «Dame de fer», on sait tout, ou presque. Mais la femme qui se cache derrière l’animal politique continue de rester une énigme, la chancelière allemande ayant toujours protégé farouchement sa vie privée. Alors qu’elle brigue un troisième mandat, cinq livres tentent à nouveau de percer le mystère Merkel.

Le dirigeant bavarois Edmund Stoiber et Angela Merkel, alors présidente de la CDU, commémorent les 40 ans de la construction du Mur de Berlin, le 12 août 2001. REUTERS.

– Le dirigeant bavarois Edmund Stoiber et Angela Merkel, alors présidente de la CDU, commémorent les 40 ans de la construction du Mur de Berlin, le 12 août 2001. REUTERS. –

Depuis bientôt huit ans qu’elle règne sur l’Allemagne —et sur l’Europe—, Angela Merkel fascine autant qu’elle agace les journalistes de son pays.

Dans Angela Merkel. Die Zauder-Künstlerin (mot à mot «l’artiste de l’hésitation» – jeu de mots avec Zauberkünstlerin, qui signifie illusionniste), Nikolaus Blome, directeur du bureau de Berlin du tabloïd Bild, brosse un portrait de la chancelière truffé d’anecdotes distrayantes et irrévérencieuses. La journaliste irlandaise Judy Dempsey, ex-correspondante à Berlin du Financial Times et de l’International Herald Tribune, livre avec Das Phänomen Merkel (Le phénomène Merkel) un portrait plus académique de la femme politique.

publicité

Avec son essai Mutter Blamage («Mère honte», clin d’oeil au personnage de Bertolt Brecht Mère Courage), Stephan Hebel, journaliste politique au quotidien Frankfurter Rundschau, s’attaque de front à la politique libérale que mène Merkel, tandis que Stefan Cornelius, directeur du service étranger du quotidien bavarois Süddeutsche Zeitung, porte un œil bienveillant sur son sujet, qu’il raconte à travers le kaléidoscope de ses relations internationales dans Angela Merkel. Die Kanzlerin und ihre Welt (La chancelière et son monde).

Volontiers polémique, le très documenté Das erste Leben der Angela M. (La première vie d’Angela M.), signé des journalistes Ralf Georg Reuth et Günther Lachmann, fait lui la lumière sur le passé politique d’Angela Merkel en ex-RDA. Petite compilation de dix anecdotes tirées de ces cinq livres.

1.Elle est accro aux SMS

Angela Merkel passe ses journées à envoyer des dizaines de SMS à ses collaborateurs et à guetter leurs messages sur l’écran de son smartphone, toujours en mode silencieux. Elle est particulièrement accro au fil de dépêches par SMS —70 par jour en moyenne— que le service de presse du Bundestag envoie aux membres du gouvernement allemand.

La contacter par texto est d’ailleurs le meilleur moyen de la joindre, étant donné que sa messagerie vocale est désactivée depuis des années —par crainte de rater un message ou d’oublier d’y répondre— et que pour des raisons de sécurité elle n’envoie pas de mails. Elle n’a d’ailleurs pas d’ordinateur portable. Seule concession: un iPad, qu’elle utilise surtout pour consulter les sites d’actu et les cours de la Bourse.

2.Elle est fascinée par l’Amérique

La chancelière allemande entretient depuis l’adolescence une fascination pour les États-Unis, comme elle l’a expliqué en 2009 devant le Congrès américain:

«Qu’est-ce qui m’a passionné? Le rêve américain m’a passionnée —la possibilité qui est donnée à chacun d’avoir du succès, de faire son chemin grâce à ses propres efforts.»

Avant la chute du Mur, elle s’était toujours imaginée qu’elle ne pourrait s’y rendre que lorsqu’elle aurait 60 ans: il était quasi-impossible pour les citoyens de l’ex-Allemagne de l’Est de pouvoir voyager à l’Ouest, par peur qu’ils n’en profitent pour prendre la fuite. Ce n’était qu’une fois atteint l’âge de la retraite qu’il était possible de demander une autorisation de sortie du territoire.

Une fois le rideau de fer tombé, Angela Merkel s’est empressée de réaliser son rêve de jeunesse. À l’été 1990, elle se rend en vacances en Californie avec son compagnon, Joachim Sauer, avec qui elle n’était à l’époque pas encore mariée: «Jamais nous n’oublierons la première fois où nous avons vu l’océan Pacifique. C’était tout simplement grandiose», se souvient-elle. Depuis qu’elle est au pouvoir, elle a pourtant dû renoncer au soleil californien, la distance et le décalage horaire avec l’Allemagne étant trop importants en cas d’urgence.

3.Elle est née en Allemagne de l’Ouest

Bien qu’elle soit souvent présentée comme étant la première «Ossie» (surnom péjoratif donné aux citoyens d’ex-RDA) à la tête de l’Allemagne réunifiée, Angela Merkel est née à Hambourg, dans l’Ouest de l’Allemagne. Mais à peine deux mois après sa naissance, elle est partie en Allemagne de l’Est avec sa mère pour y rejoindre son père, le pasteur Horst Kasner, qui venait d’être nommé dans une petite paroisse dans le Brandenbourg.

Le déménageur que Kasner avait embauché lui aurait alors dit qu’il n’y avait que deux sortes de gens qui partaient s’installer à l’Est, «les communistes ou les vrais idiots». Des années plus tard, Horst Kasner a justifié son départ à l’Est en disant qu’il voulait servir l’Église, de la même façon qu’il serait parti en Afrique si on l’y avait envoyé.

4.Elle a la phobie des chiens

S’il y a une chose de laquelle elle a vraiment une peur maladive, ce n’est pas de l’orage, comme elle le prétendait au SZ Magazin en 2012, mais des chiens. Et ce au moins depuis qu’elle a été attaquée par le chien de chasse de son voisin en 1995, qui l’a mordue au genou alors qu’elle revenait d’une promenade à vélo dans les environs de sa maison de campagne près de la frontière polonaise.

Sa phobie des chiens est telle qu’à chacun de ses déplacements à l’étranger, son équipe prévient toujours ses hôtes qu’aucun chien ne doit se trouver dans le coin quand elle arrive. Une règle que tout le monde respecte, sauf Vladimir Poutine, avec qui elle entretient une relation très tendue.

En janvier 2007, il l’a invitée à lui rendre visite dans sa résidence d’été en Crimée. Alors qu’ils posaient à l’intérieur de la maison pour les photographes, la chienne de Poutine, Koni, a déboulé dans la pièce. Merkel a gardé son calme mais elle s’est soudain figée, sa peur était palpable. Avec un sourire en coin, Poutine lui a lancé, narquois: «J’espère que le chien ne vous effraie pas.» L’année précédente, il lui avait offert un chien en peluche muni d’une laisse…

5.Elle était secrétaire en charge de l’agitation et de la propagande à la FDJ

Bien que ses parents ne l’aient pas poussée à intégrer les pionniers quand elle est entrée à l’école, Angela Merkel a rejoint l’antichambre du mouvement de jeunesse Freie Deutsche Jugend de son propre chef dès la deuxième année de sa scolarité. Elle a intégré par la suite la FDJ et s’est impliquée activement dans l’organisation au cours de ses études universitaires, puisqu’elle a même occupé le poste de secrétaire en charge de l’agitation et de la propagande.

Un passé militant qu’Angela Merkel n’a jamais évoqué, prétendant au contraire avoir été une «marginale» en ex-RDA. Elle a toutefois, selon ses propres dires, refusé de coopérer avec la Stasi, prétextant aux deux hommes venus l’aborder dans la cage d’escalier alors qu’elle sortait d’un entretien d’embauche pour un poste de chercheur qu’elle était incapable de garder un secret.

6.Elle a appris le français

Lors des célébrations des 50 ans de la signature du Traité de l’Élysée début 2013, Angela Merkel n’a eu de cesse de répéter qu’il était important que les jeunes apprennent la langue du partenaire historique de l’Allemagne, et qu’elle-même regrettait de ne pas pouvoir s’exprimer dans la langue de Molière.

Elle parle l’anglais et le russe, qui était sa matière préférée à l’école. Elle a pourtant aussi étudié le français dans sa jeunesse, jusqu’à que sa prof épouse un Canadien et réussisse à prendre la poudre d’escampette pour le rejoindre. Elle n’a jamais été remplacée.

7.Elle est entourée d’une équipe de «boys»

Bien que ses deux conseillers les plus proches soient des femmes, Angela Merkel a toujours aimé s’entourer de jeunes hommes à la carrière prometteuse. Est-ce sa façon à elle de renvoyer l’ascenseur, elle qu’on surnommait «la gamine de Kohl» à la Réunification, quand le chancelier la nomma ministre des Femmes et de la Jeunesse?

Quoiqu’il en soit, ses adversaires politiques ont eu tôt fait de surnommer son équipe masculine le «boygroup», par opposition à son «girls camp». Tous ses collaborateurs ont en commun d’être brillants sans pour autant lui faire de l’ombre. Parmi ses «boys» les plus connus, le charismatique Ulrich Wilhelm, son ancien porte-parole, qui a pris en 2011 la tête du Bayerischer Rundfunk, le service public audiovisuel bavarois, et son successeur, l’ancien journaliste télé Steffen Seibert.

8.Elle n’est pas propriétaire de son appartement

Contrairement à ses prédécesseurs, Angela Merkel a refusé d’emménager dans l’appartement de fonction réservé au chancelier, préférant rester dans le grand appartement qu’elle occupe avec son mari Joachim Sauer au cœur de Berlin, pile en face du Musée de Pergame, un des joyaux de l’île des musées. Et contrairement à ses prédécesseurs —et aux ministres français— elle est seulement locataire de cet appartement dans lequel elle a jusqu’ici toujours refusé de recevoir des journalistes.

9.Elle aime les physiciens

Angela Merkel est physicienne de métier. Titre de la thèse qu’elle a soutenue en 1986 avec mention «très bien»:«Analyse du mécanisme des réactions de désintégration à rupture simple et calcul de leurs constantes de vitesse sur la base des méthodes de chimie quantique et des méthodes statistiques».

C’est durant ses études qu’elle a rencontré son premier amour, Ulrich Merkel, qu’elle épouse en 1977 dans la paroisse de son père. Ce mariage n’est pas heureux —Angela Merkel se plaint du tempérament «casanier» de son mari— et le couple se sépare cinq ans plus tard.

Angela Merkel tombera alors amoureuse d’un autre physicien, Joachim Sauer, son mari actuel, une sommité internationale dans le domaine de la chimie quantique. Elle ne l’épousera que des années après la chute du Mur, après qu’on lui ait reproché à maintes reprises de vivre en concubinage. Le couple se présentera seul le 30 décembre 1998 devant la mairie de Berlin-Mitte.

10.Il lui arrive parfois de perdre son sang-froid

Angela Merkel est connue pour son sang-froid à toute épreuve, son flegme, son côté «force tranquille». Sur son bureau trône d’ailleurs un petit dé argenté sur lequel est écrit une de ses devises: «In der Ruhe liegt die Kraft», c’est dans le calme que réside la force.

Mais il lui arrive parfois de s’énerver —dans ce cas, elle ne peut pas s’empêcher de dire «Scheiße» (merde) à tout bout de champ— et même de piquer des colères terribles, comme son ministre Philipp Rösler (FDP) en a pu faire les frais en 2012 après avoir déclaré qu’il soutenait la candidature de Joachim Gauck à la présidence de la République, contre l’avis de Merkel. Comme il l’a raconté sobrement à l’époque:

«La chancelière a été très bruyante.»

Annabelle Georgen

Les éoliennes, des tueuses d’oiseaux ?


aigle mort.jpg

Les éoliennes, des tueuses d’oiseaux ?

 

Un jeune aigle d’une envergure de plus de 2m a été retrouvé en deux morceaux, non loin d’un parc d’éoliennes à Skagen au Danemark. Ce ne serait pas la première fois que ce genre d’incident se produit au Danemark ou en Norvège.

 

L’animal a été retrouvé dimanche matin coupé littéralement en deux. Les grandes ailes et la tête étaient près d’une éolienne, alors que le reste du corps était très éloigné, nous révèle le site chavagnes-authentiques.fr.

 

aigle mort gr.jpg

La société ornithologique danoise, DOF, a confirmé l’info. « Tôt le matin, six pygargues à queue blanche dans l’alignement de Skagen ont fait un cercle tour au-delà de la réserve et sont venus près de la jonction avant de voler à nouveau au sud face à un vent d’ouest fraîchissant. Probablement le jeune aigle tué était l’un des six pygargues à queue blanche de la file. »

 

aigle pygargue.a.queue.blanche.fahe.3g.jpg

Le hélices sont à plus de 40 mètres de hauteur et seraient donc un danger pour les oiseaux et pourraient même faire plus de décès que cet aigle selon ce site qui explique que les renards rôdent dans la région et qu’ils ramassent les carcasses avant qu’elles ne soient comptabilisées. Selon la DOF, 49 aigles de mer ont déjà été tués en Norvège par de grandes éoliennes.

 

sudinfo.be

Le nouveau clip sulfureux de David Bowie avec Marion Cotillard !


 

david bowie.jpgLe nouveau clip sulfureux de David Bowie avec Marion Cotillard !

 

Le mélange de sang, de sexe et de religion dans le nouveau clip de David Bowie a donné la nausée à You Tube qui a décidé d’en interdire l’accès.

 

Après le clip “College Boy’ d’Indochine, c’est au tour de “The next Day”, le dernier David Bowie, de faire scandale. Au point que la plateforme vidéo You Tube a décidé d’en interdire l’accès avant de finalement revenir sur sa décision.

Dans ce clip, le chanteur David Bowie apparaît en prophète, au coeur d’une église qui ressemble davantage à une maison close. L’actrice Marion Cotillard joue le rôle d’une prostituée vêtue d’un body noir qui vend ses services à une autre personnalité connue, Gary Oldman, dans le rôle d’un prêtre. Soudain, elle semble possédée et du sang jaillit de ses mains. Elle réapparaît ensuite en madone, une couronne de fleurs noires dans les cheveux et des larmes sur les joues.

 

marion-cotillard-bowie.jpg

La vidéo, dans laquelle jouent Marion Cotillard et Gary Oldman, a d’abord été retirée de Youtube avant de finalement être restreinte aux – 18 ans.

 

La chanson « The Next Day » est issue du nouvel album du même nom de David Bowie. Ce clip sulfureux, qui n’est pas sans rappeler l’univers de certaines vidéos de Lady Gaga, accumule les vues et démontre que David Bowie, à la personnalité originale et intrigante, fera toujours parler de lui… après quarante ans de carrière.

essentielle.be