Croire au paradis ferait de vous un criminel !


1.Croire au paradis ferait de vous un criminel.jpg

Croire au paradis ferait de vous un criminel !

 

La croyance au paradis «prédit de manière plus forte les taux de criminalité que des variables économiques comme le PIB ou les inégalités de revenus».

Dieu est amour et miséricorde. La phrase est bien connue chez les chrétiens. Mais si Dieu pardonne tout, pourrions-nous alors tout nous permettre? Non bien sûr, et vous sourirez en lisant cette question bien simpliste et fort caricaturale. Et pourtant… Azim Shariff de l’Université d’Oregon et Mijke Rhemtulla de l’université du Kansas ont voulu en savoir plus, et ont décidé d’analyser le taux de criminalité dans les pays où l’on croit majoritairement au paradis, et dans ceux où l’enfer est une croyance plus partagée.

 

Première étape pour ces chercheurs: se pencher sur des études déjà existantes définissant les croyances de nombreux pays. Sélectionnant 67 pays, ils ont ensuite choisi de croiser ces données avec le taux de criminalité calculé par l’Office des Nations unies contre la drogue et le crime (UNODC).

 

Les chiffres sont étonnants. Comme l’explique Slate.fr qui relaye l’étude parue sur le site de la revue scientifique PLoS One, la Colombie, le Venezuela, l’Afrique du Sud « arrivent en tête des pays qui combinent une forte croyance au paradis et un taux de criminalité élevé. À l’inverse, l’Egypte, Taiwan et l’Arabie saoudite n’y croient presque pas et leur taux de criminalité font partie des plus faibles. »

 

Étonnés, les chercheurs ont voulu mêler à ces chiffres des variables telles que le taux de pauvreté, l’espérance de vie ou la densité urbaine. Mais là encore, les résultats sont restés les mêmes. Conclusion? Pour les auteurs, la croyance au paradis «prédit de manière plus forte les taux de criminalité que des variables économiques comme le PIB ou les inégalités de revenus».

 

lalibre.be

A propos samichaiban

Licencié ès lettres modernes de « l’Ecole Supérieure des Lettres de Beyrouth » , faculté française dont les diplômes sont dispensés par l’Université Lyon III, je donne des leçons particulières en langue et littérature françaises, je prépare au Bac français et je compose des notes de recherches ou des memoires pour les étudiants des Universités francophones. Contactez-moi au 9613150447 ou au 9614923322 Né le 26 octobre 1947 , à Beyrouth ( Liban ) , j’ai passé ma jeunesse au Sénégal où j’ai vécu de 1951 à 1962.J’y ai fait mes études primaires et complémentaires chez les Pères Maristes à Hann ( Dakar ).Doté de mon BEPC en 1962, je suis retourné au Liban avec mes parents.J’ai fait mes études secondaires chez les Frères Maristes à Jounieh puis à Champville et ma Terminale A au Lycée Franco-Libanais à Beyrouth.J’ai eu ma « Licence ès lettres modernes » de « l’Ecole Supérieure des Lettres de Beyrouth » , faculté française dont les diplômes sont dispensés par l’Université Lyon III.J’ai enseigné la langue et la littérature françaises de 1962 à 2006,dans différents établissements scolaires tout en ayant comme point d’attache « Saint Joseph School »,Cornet Chahwan. J’ai pris ma retraite en 2006 pour des raisons personnelles. Je suis marié et père de famille.Je suis poète à mes moments perdus,romantique et fidèle à mes amitiés.Je suis AMOUREUX FOU DU LIBAN .
Cet article a été publié dans ACTUALITES. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s